Questions/Réponses – Comment gérer la solitude – Comment ne plus se sentir seul ?


Comment gérer la solitude – Comment ne plus se sentir seul ?

La solitude !! Nous la fuyons la plupart du temps. Elle est très souvent associée à des émotions que nous jugeons désagréables…

Pourtant la solitude nous permet également de nous retrouver. Ce retour, plus intime, plus personnel, est nécessaire et permet une plus grande intuition, une plus grande guidance et donc, de mieux nous orienter.

Si la plupart des êtres humains fuient ce vide, c’est simplement parce qu’ils ne sont pas habitués à vivre leurs émotions. Celles-ci leur font peur ou encore sont connotées négativement. « Il faut que je sois fort ! »

La suite, vous la connaissez. Plus ces émotions sont refoulées, plus elles prennent de la place et plus vous vous y opposez en redoublant d’efforts pour les réprimer… La suite s’appelle la descente aux enfers.

Ce cercle vicieux vous pousse à l’insensibilité, à l’absence de guidance (rôle des émotions) et en conséquence de quoi, à faire des choses sans grande conviction ou « sans âme » véritable.

  • La solution ? Avoir des moments de pause avec soi-même. Contacter le vrai silence à l’intérieur de soi, accueillir ce qui ne l’a pas encore été.
  • Pourquoi ? Pour mieux s’orienter ou se réorienter si besoin, pour apprendre à s’écouter et pour être en accord avec soi-même.
  • La conséquence ? Une vie heureuse et pleine de sens, tout simplement.

D’un certain point de vue, la solitude n’existe pas. Seul M.Égo est encore dans cette illusion et tente de nous faire croire à SA réalité.

Hélas pour lui, tout semble le contredire : Des recherches sur la mécanique quantique, à la méditation, en passant par les textes spirituels ou philosophiques.. Nous sommes unis, connectés, reliés, ce sont des faits !

Ainsi, cette vidéo vise à vous permettre de vivre cette unicité. Là où la solitude n’est qu’une interprétation de notre mental…

Savoir cela et l’expérimenter vous permettra de voir les choses autrement et de vivre les sentiments de solitude très différemment. M.Égo continuera de vous raconter « ses salades » bien sûr, mais vous saurez que la vérité ne s’arrête pas là 😉

Bonne expérimentation
Maxime

Questions/Réponses – Comment gérer la solitude – Comment ne plus se sentir seul ?

Pour réécouter cette vidéo n’importe où : L’enregistrement mp3

Podcast : Télécharger

 

Pour pratiquer la méditation (mp3)

Avec fond sonore :

Sans fond sonore :

Podcast : Télécharger

 

Pour aller plus loin :

  • Pour télécharger mon livre « RENDRE LE BONHEUR POSSIBLE« , cliquez ici
  • Pour suivre la visite et être plus heureux dans un mois, c’est par là

Demandez-moi de vous aider !

  1. Consultez toutes les réponses en vidéo déjà publiées
  2. Posez votre question et obtenez votre réponse en vidéo

 

Transcription texte :

# Anne : Bonjour,

Je viens de découvrir votre site. Ma situation est quelque peu compliquée…

J’ai quitté mon compagnon avec qui j’avais vécu 7 ans. Je me suis installée dans une autre ville et j’ai entamé une reconversion professionnelle (dont je n’aurai la réponse que d’ici quelques mois).

En attendant, dans ma vie au quotidien, je me sens terriblement seule. Et j’ai peur de perdre les quelques amis que j’ai car je leur en parle souvent…

Je sais que je dois être patiente. Mais je n’ai pas dû correctement organiser ma nouvelle indépendance…

Je suis à la recherche de conseils pour m’aider à me sentir mieux en étant seule. Je suis convaincue d’être à une période de ma vie ou je dois être seule pour réfléchir à l’avenir et me retrouver moi…

Merci beaucoup pour votre réponse.
Anne

# Réponse de Maxime :

« Merci Anne pour ta question. C’est une bonne question qui illustre bien ces moments.

Peut-être que tu les vis pour la première fois, mais ce ne seront sûrement pas les derniers ; ces moments de solitude, de pause, où dans sa vie arrive une forme de vide – en tout cas, c’est comme cela qu’on le perçoit – qui se rattachent à cette sensation de solitude que l’on va développer et qui sont des moments profondément importants et utiles pour se poser, pour faire le point.

De belles opportunités finalement, comme tu le dis, pour se retrouver et pour amener à sa vie un nouvel élan, souvent, une nouvelle dimension, un autre point de vue.

Pour faire ces changements intérieurs, comme tout part de l’intérieur pour rayonner à l’extérieur, on a effectivement souvent besoin de ces moments de solitude où on peut aller contacter notre essence, l’info, la vraie info, loin de tout ce que l’on peut se raconter comme histoires, de soi-disant tout ce dont on pourrait avoir besoin, qui correspondrait à l’image que les autres ont de nous. Tout ce qui est le discours mental, intellectuel et égotique.

Quitter ce moment-là crée forcément un petit peu de vide car tous nos repères sont majoritairement là.

Le fait de basculer vers plus d’intériorité, cela génère une sorte de flou, que souvent on cherche à fuir, dont on veut se débarrasser, y compris les émotions, alors que ce sont pourtant elles qui vont nous donner la bonne information.

Cette bascule est vraiment très importante et toute l’idée de la vie c’est d’être à l’écoute de cela, le plus possible, d’instant en instant, de manière à ce que ces moments, plus ou moins vécus difficilement parce qu’il y a vraiment une grosse transition entre l’habitude et ces moments-là.

L’idée c’est d’être dans cette réceptivité, dans ce contact, d’instant en instant, pour pouvoir avoir ce contact avec soi-même. Tout en étant dans une vie extérieure, avec des exigences de l’ordre de la matière et du mental et en même temps sur ces informations intérieures, ce guide intérieur qui nous permet d’avancer, d’instant en instant.

Sans cela, finalement, c’est la vie qui nous rappelle à l’ordre, c’est la vie qui nous dit, comme elle est bienveillante à notre égard, son intention.

L’idée de la vie, c’est, au travers des événements qui nous arrivent, de nous apprendre des choses sur nous-même, d’avancer et d’évoluer à travers qui l’on est vraiment. Sans l’écoute de cette partie intime de nous-même, on se trompe souvent de chemin. On est guidés par les éléments extérieurs.

Sans écoute de ce qu’il se passe en nous, la vie va nous mettre face à des situations et des événements, plus ou moins difficiles, qui vont nous obliger à nous poser les bonnes questions. Ce sont les fameuses crises de vie. Mais elles ne sont pas nécessairement difficiles si on est à l’écoute de soi‑même. D’où l’importance de l’être.

Voilà pour l’explication rapide du moment que tu vis en ce moment. Et oui, effectivement, comme tu le dis, c’est une période de ta vie où tu as besoin d’être seule pour réfléchir, pour te retrouver, pour toi. Ce sont les bons mots.

Donc, n’hésite pas à y plonger pleinement. Cela fait un petit moment que tu as écris ce texte. Donc, dis-nous comment cela a évolué et vis-le pleinement. Vis pleinement ces moments parce qu’ils sont fondamentaux, nécessaires pour se réaliser pleinement, pour faire ce pour quoi on est fait, pour se trouver, en tant qu’être, en tant qu’essence, en tant qu’âme et non pas en tant qu’ego, qui lutte dans la vie. »

Deuxième partie de la question de Loisel :

« Je suis à la recherche de conseils pour m’aider à me sentir mieux en étant seule. »

# Maxime :

« Là intervient la notion de solitude. Qu’est-ce que la solitude ? La solitude, du point de vue de l’ego, c’est avoir l’impression d’être coupé des gens, ne pas avoir de lien, se sentir seul.

Souvent, c’est en lien avec des émotions qui sont difficiles et douloureuses pour nous. Et souvent, c’est quelque chose que l’on cherche à fuir car on n’est pas à l’aise avec.

D’un certain point de vue, cette solitude n’existe pas. De deux points de vue, en fait. Il y a toute une dimension très concrète, très scientifique, notamment par la science quantique et il y a une dimension tout à fait spirituelle, bien plus profonde.

Finalement, ces deux choses se rejoignent très bien.

  1. La science quantique, nous dit que nous sommes nous-mêmes ce vide.

C’est à dire que la dimension quantique c’est l’étude de l’infiniment petit, et notamment des atomes, et que découvre-t’on dans les atomes ?

C’est que c’est 99% de vide. Tout est matière et tout est fait de ce fameux vide, constitué de ces fameux atomes. Les tables, les choses dures, sont faites de 99% de vide. Pourtant, on ne voit pas du vide, on voit du plein, on voit du solide.

Il y a bien une réalité qui est transformée et la science quantique nous démontre cela et nous apprend que ce vide n’est qu’une illusion de l’esprit.

2. Elle dit aussi, que, d’un certain point de vue, tout est connecté à tout.

Et ce point de vue-là va à l’encontre de la solitude, de l’impression, de l’illusion égotique, mentale, de la solitude. Puisqu’à travers différentes expériences – je te laisserai aller voir les différentes recherches qui ont été faites en mécanique quantique, il suffit d’utiliser Wikipédia pour en savoir plus – cette étude démontre que tout est relié à tout d’un point de vue de l’infiniment petit.

Un peu comme si on venait tous d’une même source, que cette source ait éclaté, cette source atomique, moléculaire et que l’on naît de cela. De ce point de vue-là, même si on divise les atomes entre eux et qu’on les met à des endroits différents ; si on en bouge un, on agit sur l’autre.

Cela est scientifiquement prouvé. C’est un peu comme dire que la Terre est ronde ou qu’elle est plate. On a pu croire qu’elle était plate pendant un moment. Mais à un moment donné, les faits sont là et les faits disent que c’est comme cela que ça fonctionne.

Il peut y avoir une réalité perçue, intellectuelle, mentale mais en même temps, la science démontre cela. C’est très bien relayé par la dimension plus spirituelle où, d’un certain point de vue, plus subtil, plus profond ; dans une forme de connexion à soi-même. Cette connexion a une espèce d’espace plus grand, qui relie tout, une sorte de « grand tout ».

Et bien, une nouvelle fois, la solitude n’existe pas puisque tout est connecté à tout. Les êtres entre eux, les molécules entre elles. Il n’y a pas de distinction, d’un certain point de vue.

Ce point de vue est validé scientifiquement par la science quantique donc on peut avoir certaines illusions parce que c’est comme cela qu’on a été formatés, c’est comme cela qu’on nous a appris les choses ; mais il est bon de changer de point de vue et de se rapprocher de choses qui sont validées et non pas d’idées toutes faites, préconçues que l’on se fait ou que la vie, les gens, veulent bien nous faire croire.

Ce n’est pas parce que l’on est seul, pas à côté de quelqu’un, que l’on est seul « pour de vrai ».

Tu peux t’aider pour cela de cette représentation de l’océan, de la mer, qui fait des mouvements. L’océan est une grande étendue d’eau et en même temps, des vagues. Dans ces vagues, il y a des gouttes, des projections d’eau qui se font.

La goutte, à ce moment-là, c’est un peu comme si elle n’était pas l’océan. C’est comme si il y avait une différence entre la gouttelette, la projection, que l’océan génère ; cette distinction entre l’océan et la gouttelette. Et nous, on s’identifie à cela. Comme si la gouttelette se disait qu’elle n’est pas l’océan. Alors que le prolongement de cette projection c’est que cette projection va retomber dans l’océan et que tout va se re-mélanger.

A ce moment-là, essayez d’aller trouver la gouttelette, qui était soi-disant séparée de l’océan ! L’humain, a cette illusion d’être « séparé de », d’être séparé de quelque chose dont il est la source lui‑même. On est ça, cette immensité, cet océan, cette connexion, et notre éducation, notre apprentissage ont fait que on a appris à se dissocier, à s’identifier, à se « séparer de », à juger, à faire une distinction entre nous et le reste.

Cela s’appelle l’ego. Mais initialement, spirituellement parlant, et scientifiquement parlant, ce n’est pas la réalité. La réalité c’est que tout est connecté à tout et que nous sommes également cela.

Donc, pense à cette gouttelette dont tu pourrais croire qu’elle n’est pas l’océan. Et nous, nous sommes ce « grand tout » et tout est interconnecté. Voilà une vérité, scientifique, qui de plus est prouvée et qui nous pousse à penser autrement, à changer de point de vue. Et ces espaces de connexion profonds, se vivent également en méditation.

Et la méditation c’est également quelque chose qui est prouvé. Il y a des études qui sont faites sur la méditation, sur les effets sur notre cerveau, sur cette connexion à soi-même, sur les effets altruistes.

On peut continuer à croire que la méditation ça ne fonctionne pas sur soi-même, vous pouvez vous dire que ça ne fonctionne pas sur vous mais à un moment donné, c’est comme l’histoire de la Terre qui serait plate, les faits sont là. La méditation fonctionne, vous pouvez continuer à croire que ça ne marche pas sur vous mais… Grand bien vous fasse, si vous ne voulez pas croire en ça, mais dans ces cas-là, trouvez quelque chose d’autre qui alimente un autre point de vue que cette illusion de la dissociation.

Aujourd’hui, ce qui fait souffrir c’est cette croyance que nous sommes « séparés de ». C’est cette illusion qui nous plonge dans la solitude imaginaire, fictive. C’est cela la souffrance, c’est l’absence de réalité, c’est la croyance que nous sommes « séparés de ».

De ce point de vue certain, la solitude n’existe pas, à partir du moment où l’on a cette capacité à se reconnecter à cette unité que l’on est.

Et on peut l’aborder de différentes manières, pour les plus cartésiens par une dimension très physique, très prouvée, très scientifique. Et pour ceux qui le souhaitent ou qui ont cet autre point de vue, d’aller visiter les mondes plus subtils.

La vie est faite de visible et d’invisible, ça c’est également concret. Nous rayonnons quelque chose, nous émanons quelque chose, nous avons des impressions. Ce n’est pas parce que nos yeux ne le voie pas que ça n’existe pas. Il faut faire attention à cela. Nos yeux nous mentent. Une table, quand vous appuyez dessus, ça paraît solide et pourtant c’est fait d’atomes, donc de vide.

Ce que j’avais envie de faire avec toi, c’est de t’accompagner dans le ressenti, concrètement, en méditation, pour aller chercher cette connexion, pour aller te reconnecter à ton essence, à ce que tu es véritablement, dans laquelle il n’y a pas du tout de vide, pas du tout de solitude, au contraire il y a une très grande inclusion d’un ensemble, d’un grand tout, de l’univers, de l’univers tout entier. »

Début de la méditation à la 13ème minute :

Avec fond sonore :

Sans fond sonore :

Podcast : Télécharger

« Vous pouvez répéter cette opération, de manière à essayer de garder ces deux points de vue qui sont deux réalités, mais juste différentes.

Cherchez à faire cela le plus souvent possible, à adopter ces différents points de vue qui corroborent tout ce que l’on sait.

Expérimentez cette union, cette unicité dans laquelle la solitude n’existe pas.

Vous ne vous êtes pas senti seuls pendant cet exercice, parce que vous englobiez, vous étiez connectés à vous, à cette source, à cette grandeur. La solitude de ce point de vue n’existe pas et vous ne serez jamais seuls.

Voilà, Anne, pour la réponse à ta question.

Merci beaucoup d’avoir suivi cette vidéo. J’espère qu’elle vous a plu. Je vais mettre la méditation également en ligne sous cette vidéo.

Pour aller plus loin, téléchargez mon livre « Rendre le bonheur possible« . Il parle de toutes ces choses-là et il vous permettra d’avancer sereinement vers un chemin qui vous ressemble et vous plaît, un chemin heureux, avec cette vision plus grande. Je parle notamment des différents plans de conscience dans ce livre. Donc c’est intéressant, je pense que ça va vous plaire.

Et puis, pour aller encore plus loin également, il y a la « Visite guidée« , c’est une formation d’un mois pour être plus heureux, pour progressivement installer les différentes étapes du bonheur et puis être heureux dans sa vie, en tant qu’âme ou en tant qu’essence.

Merci beaucoup d’avoir suivi cette vidéo, n’hésitez pas à la partager pour rendre ce monde encore plus beau.

Merci beaucoup et à très bientôt pour une nouvelle vidéo de « Questions/Réponses« .

À bientôt, au revoir !
Maxime

Si cette vidéo vous a plu, partagez là et cliquez sur « J’aime » ! ツ


21 Comments to Questions/Réponses – Comment gérer la solitude – Comment ne plus se sentir seul ?

  1. Sandie dit :

    Bel article.
    Il y a une grosse différence entre être seul et se sentir seul. On peut être seul et se sentir seul et être seul et ne pas se sentir seul. Et cela peut changer d’un instant à un autre.
    Tout dépend de la pensée que nous avons sur le moment. Et la pensée change tout le temps. Nous pouvons donc être seul et nous sentir seul et 2 minutes plus tard avoir une pensée différente qui nous donnera une expérience différente.
    Etre seul permet en effet de se redécouvrir. Il est important de prendre du temps pour soi pour se retrouver et observer ses pensées sans les chasser pour autant.

  2. Michèle dit :

    Merci beaucoup pour cette méditation. Très intéressant de ressentir les différents points de vue, effectivement je ne me suis pas sentie seule. Et gratitude d’avoir mis cette méditation avec ou sans fond sonore, pour ceux qui ont des problèmes auditifs,je suis particulièrement sensible à cette attention respectueuse. Merci.

  3. Claire dit :

    Super Maxime ! C’est toujours un plaisir de suivre tes vidéos ! Avec cette méditation, on vit une expérience à part entière ! Merci

  4. Solen dit :

    Merci Maxime pour ce question/réponse accompagné d’une méditation. Forcément je partage de suite car cela fait tellement de bien.

  5. Nathalie dit :

    Bonsoir
    En fait dans la vie , on est seul, en permanence, seul avec nos questions, seul avec nos sensations, seul avec nos émotions, seul avec nos joies etc, dans la mesure où personne ne peut vivre ce que nous vivons ( je ne sais pas si je suis très claire…), mais pour autant être seul est un fait, se sentir seule est un ressenti, la solitude fait peur, angoisse car c’est la confrontation , pour beaucoup a du « vide » , beaucoup ne personnes ne savent pas  » ne rien faire », car le rien nous confronte à la question de savoir qui nous sommes vraiment.
    Dans mon chemin, aujourd’hui mon questionnement est de savoir qui je suis vraiment, et c’est dans ses moments de ‘ »solitude » que j’avance vers la réponse.
    Merci Maxime pour tous ces beaux thèmes abordés

  6. Amar dit :

    Bonjour un grand merci à vous .

    • Amar dit :

      C extraordinaire ,prise de concience ,pas facile mais passionnant

      • Amar dit :

        Il faut prendre concience de l’ego ,travailler sur soi ,etre en contact avec l’être et se qui nous entour ,on ne fait que un dans l’univaire .partager et aider son prochain ,les choses ne peuvent pas changer si on ne change pas se qui est en nous même .la solution est en nous même ,grand merci à vous Maxime.

    • Maxime Gréau dit :

      Passionnant.. C’est le bon mot 😉
      Avec plaisir Amar !
      Maxime

  7. Samy dit :

    Oups ! Le téléchargement de la méditation sans fond sonore renvoie une erreur

  8. Celine dit :

    bonjour
    En fait, ma solitude a commencé il ya de cela bien longtemps lorsque entre moi et mon copain ça n’allait plus. depuis que je l’ai quitté je me sens encore plus seul et dans ce cas je me demande si Sentiment de solitude n’est pas lié à dépendance affective? de toute les façon j’aimerai me sentir moins seul et profiter de la vie car,c’est mon Sentiment qui domine sur les faits. au quotidien je ne suis pas seul, nous somme s toujours entourés de personnes qui nous aime plus ou moins.

  9. Michele dit :

    Je découvre ce blog avec cette vidéo. C’est un super format que j’apprécie vraiment. La méditation est également superbe. Bref je suis conquise 😉

  10. Marie-Pierre dit :

    Bonjour,

    Un article qui vient à point dans ce monde survolté et où beaucoup ne prennent plus le temps de se parler. La solitude est quand même un fléau dans cette société. La solitude est quelque chose que je gère parfaitement. J’irais même plus loin en ajoutant qu’elle m’est indispensable pour mon équilibre intérieur. Ceci posé, je ne crois pas (je peux faire erreur, n’hésitez pas à exprimer ce que vous pensez à c sujet) que l’homme soit fait pour vivre seul. Je pense qu’il a besoin de chaleur humaine, d’échanges concrets et pas que virtuels.

  11. Amar dit :

    Bonjours merci Maxime ,que tous les lecteurs soient guider sur le droit chemin,bonne journée à tous ,pleines de lumières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion