Comment rendre compatible le moment présent et les relations amoureuses

Cet article m’a été suggéré par Françoise, fidèle lectrice, merci à toi Françoise ;-).

« Comment concilier l’instant présent avec l’envie d’un projet constructif dans une relation amoureuse ? ».

Si comme Françoise, vous souhaiteriez qu’une de vos questions ou préoccupations soient l’objet d’un article détaillé, n’hésitez pas à proposer vos idées ici ou dans l’espace « commentaire » situé sous chaque article.

Le moment présent

Il est vrai que ce terme est couramment utilisé pour symboliser une philosophie de vie, se rapprochant du « carpe-diem » !

Le moment présent, l'instant présent, ici et maintenant

Passé PRESENT Futur

Mais ce n’est pas le cas ! Le moment présent est un état de conscience intense, c’est le « ici et maintenant » en conscience SANS rien négliger.

C’est être conscient de ses intentions, être conscient de ses émotions, être conscient de ses peurs, être conscient de toutes ses perceptions…. C’est être profondément vivant en étant présent à soi-même !

L’insouciance du carpe-diem dénuée de réelles intentions est TRÈS loin de la présence consciente qui se suffit à elle-même et que nous procure le moment présent !

Dans l’instant présent, rien n’est nié, tout est ressenti, le positif comme le négatif, c’est une transparence avec soi-même.

Cette confusion amène le moment présent est connoté : « Je verrai bien », ou « on y est pas encore ». (Le cliché du fumeur de joint qui plane et qui s’exclame profiter de la vie) !

Il n’en est rien, c’est au contraire une profonde inconscience ! Personne ne profite du moment présent en n’étant pas vraiment là !!!! C’est IMPOSSIBLE

Soit nous sommes conscient, dans le ici et maintenant, présent à ce que nous faisons et ressentons, responsable de soi-même, soit nous NE sommes PAS là, ou pas pleinement, cherchant, consciemment ou pas, à fuir ce qui se passe justement dans le ici et maintenant. C’est passer à coté de sa vie, c’est ne pas être présent à sa vie et pour finir, c’est subir sa vie.

Dans le présent, il n’y a pas de passé ni de futur. Le présent c’est le présent, POINT.

Le reste N’existe tout simplement pas et n’est que projection du mental.

Avez-vous jamais eu une expérience, fait, pensé, ou senti quelque chose qui ne se situe pas dans le moment présent ? Pensez-vous que cela puisse vous arriver un jour ? Est-il possible que quelque chose soit en dehors de l’instant présent ? La réponse est évidente n’est-ce-pas ?

RIEN ne s’est jamais produit dans le passé : Cela c’est produit dans le présent.

RIEN ne se produira jamais dans le futur : Cela se produira dans le présent

Eckhart TOLLE

Le moment présent

Le moment présent

Pour construire, pour vivre, pour faire des projets, pour discuter avec les autres, pour être heureux, vous devez être là, dans le présent, et conscient.

Par exemple, le fumeur de joint, en fumant, n’est pas véritablement là. Son corps est là bien-sûr, mais pas sa présence. Il rêve ou pense à autre chose.

Il ne profite donc absolument pas de la vie puisqu’il n’y est plus connecté ! C’est une illusion, il pense profiter de la vie (son mental/égo) mais il passe à coté. Il est coupé de ses émotions, de ses peurs, de lui-même.

En revenant à la vie, à son corps, à lui-même, il se reconnecte donc et retrouve inévitablement ce qu’il tentait de fuir ! En fonction des cas, c’est plus ou moins douloureux et une preuve de son inconscience, de sa non présence !

Cet exemple est volontairement flagrant, mais on peut retrouver des cas similaires beaucoup plus subtils. Prenons l’exemple des « hommes pressés ».

Pourquoi le stress ? C’est tout simplement une problématique « d’absence » de présence. Sans notre présence consciente, notre mental domine. Il est donc, soit dans le passé, soit dans le futur, en projection.

Le stress naît de cette projection mentale. Nous sommes dans le futur, nous pensons à tout ce que nous devons faire ou qu’il reste à faire et cela nous inquiète. Le temps pour le faire est souvent trop restreint, la tâche est plus ou moins compliquée.

C’est une vie dans une projection future qui vous promet le salut une fois atteint l’objectif, et qui prétend être mieux que le maintenant. C’est faux !

La beauté de ce qui EST

La beauté de ce qui EST

Si je ne suis plus présent à ce que je fais et ne vis plus pleinement la tâche en cours, je suis focalisé sur le résultat à obtenir. Le moment présent n’est qu’une étape pour obtenir autre chose se trouvant dans le futur. C’est stressant car je vis dans l’illusion, je ne profite plus réellement de ce que je suis en train de faire, le moindre grain de sable est une entrave à la réussite de ma projection… C’est de la souffrance

Comme dans le premier exemple, je ne suis pas présent à mon travail, il est devenu une tâche à accomplir ou un devenir soi-disant meilleur. Bref, je ne suis plus là, je suis sous pression, coincé dans mon mental, incapable de vivre pleinement ce qui se passe ici et maintenant. C’est de l’inconscience dans le sens non conscient de ma présence.

Fumeur de joint ou Homme/Femme pressés, dans les deux cas, je ne vis plus, je survis car je ne suis plus ici, plus présent.

Le moment présent « est » la vraie vie. Il n’en existe aucune autre. Soit vous êtes présent à ce qui se passe et à ce que vous faites, soit vous ne l’êtes pas !

Soit vous êtes dans le présent, soit vous êtes quelque part dans le passé ou dans le futur, mais en aucun cas ici ! Pour le savoir c’est très simple : Comment vous sentez-vous ? Inquiet ? Stressé ? Angoissé ? Chiffonné ? Impatient ? OU Fluide, passionné, inspiré… Comment est votre vision de la vie ? Belle ? Plutôt mal partie ?

Observez dans votre journée le nombre de fois où vous vous projetez et où l’inquiétude apparaît ?! Observez le nombre de fois dans votre journée où vous regrettez ?!

Ce n’est pas interdit de le faire, la seule chose est de prendre conscience que, plus vous faites cela de manière régulière et prolongée et moins vous vivez véritablement dans votre présent.

En faisant cela, votre présent est donc composé soit de votre futur soit de votre passé. Il va sans dire qu’il ressemblera donc à cette projection que vous faites la plupart du temps ! Le passé se perpétue si vous vivez avec lui ! Le renouveau n’est pas accessible !

Le futur se construit depuis le présent uniquement. C’est le présent, et ce que nous faisons dans celui-ci qui façonne notre futur. Si dans notre présent nous ne sommes pas là, de quoi est composé notre futur ?

Si dans votre présent, il y a soit du passé soit du futur, vous créez ce nouveau futur…

Je vous recommande ce livre Mettre en pratique le pouvoir du moment présent. Il est dédié à la présence et vous permettra d’en savoir plus ou de mieux comprendre ces principes.

Le présent en relation amoureuse

Une relation amoureuse se construit également à partir du présent. C’est dans le présent, d’instant en instant, que vous contribuez à la relation que vous créez à deux.

Le moment présent, ici et maintenant

L’instant par lugarzen

Rien d’autre n’existe, inutile de chercher autre chose.

Si vous souhaitez vous projeter, c’est alors, sûrement, pour vous rassurer. Une peur est probablement en vous et c’est normal, nous en avons tous. Rien de bien grave en soit, dans la mesure où nous en sommes conscients !

D’où la nécessité d’être présent pour ne pas tomber dans le piège de notre mental qui exige de l’autre, des garanties.

Comprenez que si des peurs sont en vous et que vous ne les voyez pas à cause de votre manque de présence à vous-même, vous allez demander à l’autre de les combler pour vous sentir rassuré ! C’est la naissance de la dépendance affective ! La présence vous prémunie de cela !

L’autre n’est bien entendu absolument pas là pour combler vos vides. C’est même l’inverse qui va se produire. Après l’euphorie du début, le vide en vous que la relation camouflait, refera surface, et vous finirez par ressentir ce que vous cherchiez à tout prix à cacher !

L’autre ne sera plus responsable de vos joies et de votre bonheur mais de cette sensation désagréable et parfois (même souvent) douloureuse que vous cherchiez désespérément à ne pas voir.

Vous serez donc de grés ou de force, tôt ou tard, obliger de reconnaître, d’accepter et de ressentir ce qui est là, ici, maintenant 😉

Car comme nous le disions plus haut, dans le présent, tout est là. Toutes vos émotions, et donc, toutes vos peurs. L’avantage de ne pas être présent, c’est de ne pas ressentir. Temporairement, c’est plus facile à vivre. Certes ! A la différence près que tout ce que nous cherchons à dissimuler, refait surface d’une manière ou d’une autre, tôt ou tard !

Ainsi, plus vous serez présent et conscient de ce qui se passe en vous et plus la construction de votre couple pourra se faire dans le présent, libéré des projections futures, provenant de notre mental !

Personne ne peut prédire une relation. Personne ne peut savoir si cette personne avec laquelle vous vous apprêtez à vivre sera la Mère ou le Père de vos enfants. Toutes nos projections inquiétantes sont donc absolument inutiles et détruisent plus qu’elles ne construisent !

Une relation amoureuse se résume à une intention commune de construire, tout en vivant dans le présent.

Le reste, je vous assure, c’est du bricolage intellectuel ! 😉

Partir sur de bonnes bases

Embrasser, aimer, coeur rouge

Coeur rouge par philippe leroyer

Faites cet exercice : Si vous souhaitez « construire », imprégnez-vous de cette intention… Ressentez-la…, comment vous sentez-vous ? Que ressentez-vous ?

Si vous étiez en relation et que tout se passait au mieux, comment vous sentiriez-vous ? Quels seraient vos états internes ? Connectez-vous à cela !

Ce que vous faites en ce moment EST dans l’instant présent. Renouvelez encore une fois, comment vous sentiriez-vous si vous étiez dans une relation amoureuse qui se passe bien ?

….. Ce que vous ressentez, c’est votre intention. C’est votre carburant, votre motivation. C’est ce que vous souhaitez ressentir dans votre relation amoureuse. C’est en ressentant cela que vous y serez bien et donc, qu’elle durera !

Ce n’et pas vous (votre mental) qui allez décider si cette relation va durée ou non. Ce qui décide, c’est ce que vous allez ressentir, en étant « présent » à cette relation. Vous pouvez vous contraindre bien-sûr et n’écouter que votre mental qui vous dit de rester dans une relation même si celle-ci ne vous épanouie pas. Mais vous avez également le choix d’écouter celle de votre être et de ressentir si oui ou non, vous êtes bien !

De plus, sachez qu’il n’existe sur le terre que deux émotions de base : L’amour ou la peur.

De manière consciente ou pas, plus ou moins bien dissimulé, nous actions sont motivées par l’une ou par l’autre.

Cherchez à trouver le sens de votre relation, votre motivation de fond. Est-ce par amour sincère ou par peur au fond de vous ? Est-ce par manque de quelque chose ou par véritable amour de l’autre ? Est-ce par réelle envie de construire ou par ras le bol de la solitude ? Etes-vous prêt à aimer l’autre tel qu’il est ou pensez-vous déjà à corriger deux ou trois détails chez lui ? 😉 … Que veut la relation ?

Regardez simplement autour de vous ou dans vos propres expériences personnelles : Les personnes restent en couple car ils se sentent bien dans leur relation, les personnes se séparent car ils ne se sentent pas bien dans leur relation. Ce processus est naturel et évident en même temps. Et bien c’est cela les Essences !

Ce ressenti est le gage de votre bonheur et se trouve uniquement dans le moment présent. Si vous êtes dans le moment présent et que vous ressentez cela en vous tout en étant en présence de votre partenaire, vous êtes donc une personne heureuse et en couple. 😉

C’est ce que vous vouliez, c’est ce que vous avez 😉

Ne cherchez pas la personne idéale, chercher à ressentir ces essences, vos essences, tout en étant en présence de l’autre, le reste se fera naturellement et sans stress.

Il ne vous reste plus qu’à avoir des projets. Non pas des projections mentales, mais des projets. C’est-à-dire des intentions pour vous-même et à deux mais uniquement créées à partir du présent, dans le ici et maintenant.

Vous savez où vous voulez aller, vous êtes en accord avec votre partenaire et vous vous concentrez sur le présent puisque c’est de là que vous ferez ce futur.

Conclusion

  • Le moment présent est donc la seule chose qui existe, que ce soit dans notre relation ou pour nous-même.
  • Le mental est très présent et a tout le temps peur. Il nous pousse à vivre dans un futur illusoire meilleur (soit disant) que notre présent. Nous passons ainsi à coté de notre vie.
  • Une relation se construit dans l’amour et dans le ici et maintenant. Tout ce qui n’ « EST » pas, n’existe pas.
  • Seul le respect de vos essences dans le présent fera de vous une personne heureuse en couple 😉

A lire également

  1. Savoir installer ses Essences
  2. La méditation comme moyen d’y parvenir !
  3. Savoir reconnaître le bonheur en soi
  4. Comment bien commencer sa relation amoureuse ?
  5. Le prince et la princesse charmante, une question de point de vue !
  6. La drague pour gens heureux : Entrée en relation avec intention d’amour !

Vous pouvez laissez votre commentaire dans les champs ci-dessous.

Merci Françoise pour son idée 😉

Si vous aimez, cliquez sur « j’aime » 😉


5 Comments to Comment rendre compatible le moment présent et les relations amoureuses

  1. Françoise dit :

    Merci Maxime ! 😉

  2. Ingenium dit :

    Un condensé de Vérités, et ce au moment (présent) ou je lis ces lignes.
    Le plus difficile pour un ‘mental’ omniprésent mais conscient de l’omission de son présent étant l arrêt de cette masturbation mentale au profit d une reconnection à son être omniprésent.
    Là, une certaine reprogrammation est à menée, même si celle ci peut s avérée fastidieuse, mais la découverte du bonheur simple et véritable n’en est que délectable.
    A mon sens ce sujet peut être une des pièces clés qui fait que le puzzle sentimental et relationnel peut être bloqué dans certaines relations.
    Merci pour ce billet intéressant, continuez.

  3. sara dit :

    « Une relation amoureuse se résume à une intention commune de construire, tout en vivant dans le présent – »
    la question qui me vient à l’esprit en lisant cette phrase est comment savoir si l’autre a l’intention de construire quelque chose avec nous? faut-il aborder le sujet à un moment de la relation ?et quel est ce moment justement sachant que c’est toujours la femme qui commence à être en demande dans une relation ,l’homme reste confortable tant que la femme ne lui demande rien ?

    • Maxime Gréau dit :

      Bonjour Sara,

      Ça fait un peu « cliché » ce que vous dites sur le fonctionnement des hommes et des femmes, et bien heureusement que l’être humain n’est pas aussi simpliste ;). À l’époque de nos grands-parents, je ne dis pas, mais là…

      Pour répondre à votre question, vous pouvez en effet lui poser la question. Même si, au fond de vous, vous avez sûrement déjà la réponse 😉

      À votre place, je commencerai par moi-même.

      N’avez-vous pas envie de relations plus conscientes ? Avec une vision plus « grande » du couple et de l’amour que celle que vous décrivez !?

      Pour cela, je vous recommande le livre de « Yvon DALLAIRE » pour commencer, vous le trouverez sur ce site ici :
      http://heureux-dans-sa-vie.com/des-livres-incontournables/

      Bon courage
      À bientôt
      Maxime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion