Conférence de Frédéric Lenoir : Guérir le monde


Je vous ai déjà parlé de Frédéric LENOIR. J’ai d’ailleurs publié cette même vidéo sur la page Facebook de « Heureux dans sa vie » il y a quelque temps, mais je trouve important de la proposer à nouveau ici, à plus grande échelle.

Dans la première partie de cette interview proposée par l’INRESS, Frédéric LENOIR nous parle du bonheur dans sa manière la pus simple. C’est aussi ce que je vous propose sur ce blog. Nous ne nous connaissons pas avec Frédéric LENOIR et pourtant nous avons un vocabulaire et des valeurs très proches 😉

Comment construire son propre bonheur ?

  • Que fait-on sur Terre ?
  • Comment réussir sa vie et qu’est-ce que réussir sa vie ?
  • Qu’est c’est qu’une « vie bonne », qu’est-ce qu’une « vie mauvaise » ?

Frédéric LENOIR nous parle du bonheur comme la résultante de la sagesse. Pour cela, il nous est nécessaire de sortir de la loi de notre égo.

L’égo, le mental, le personnage, ou encore notre profil de personnalité est facile à repérer. Il agit selon la loi de l’attraction et de la répulsion. « J’aime » ou « j’aime pas ».

  • J’ai : je suis content/heureux,
  • Je n’ai pas : je ne suis pas content/malheureux

La sagesse quant à elle n’est pas directement dépendante de l’environnement où des possessions qui s’y trouvent.

Dans le bonheur, dans la sagesse, il y a :

  • Le monde extérieur, avec certaine choses, indépendantes de notre volonté.
  • Le monde intérieur, stable et sage sur lequel nous pouvons faire intervenir notre libre arbitre.

La sagesse, consiste à créer un « équilibre intérieur » au-delà des aléas de la vie ! Le bonheur consiste à installer consciemment, en soi, des états internes choisis et faire cette distinction entre :

  • Le « théâtre » de sa vie
  • La « perception » de sa vie

Pour Frédéric LENOIR, le lâcher prise consiste à laisser aller ce qui n’est pas dépendant de nous. C’est dire OUI, à la vie, c’est accepter ce qui « Est », SANS chercher à y résister.

Attention cependant à ne pas confondre lâcher prise et fatalisme. Dans le lâcher prise, il y a du choix, celui de ses Essences, celui de sa manière de voir le monde, celui de son regard positif ou négatif. C’est bien loin du fatalisme qui subit simplement la vie sans chercher à y mettre de sens, que l’on pourrait résumer de la sorte :

  • La vie est belle, je vais bien
  • La vie est moche, je vais mal

Dans tous évènements désagréables demeure une opportunité de croissance, ou de régression. Là se trouve la notion de point de vue.

La sagesse est donc l’apprentissage qui consiste à voir autrement, à changer son regard sur ce qui se déroule dans sa vie, avec une ouverture du cœur. C’est cela le détachement et le lâcher prise.

À écouter : L’histoire du sage à l’entrée de la ville. 9:20mn

Conférence de Frédéric LENOIR :  Guérir le monde

À quoi cela sert-il d’être heureux dans un monde malheureux ?

Dans cette seconde partie de l’interview, Frédéric LENOIR nous parle du bonheur à l’échelle de l’humanité.

Il commence par nous parler de « l’état du monde ».

  • Le monde va bien sur de très nombreux points de vue. Il avance bien, il bouge beaucoup et les changements sont très rapides. Tout cela est très positif.
  • D’un autre point de vue, il va très mal. Mal entre autres parce qu’il est « hyper connecté », et que les informations majoritairement relayées par les médias sont négatives.

Il parle de la crise du système dans lequel nous vivons et qui semble obsolète, en fin de vie. C’est la crise systémique !

Pour changer ce monde et en faire un monde plus équilibré, plus écologique, plus harmonieux, il nous faut sortir de cette logique de la maximisation du profit et tendre vers le qualitatif, le mieux-être, le mieux-vivre et la répartition des valeurs et des échanges humains.

Des valeurs sur lesquelles nous appuyer dans ce changement

  • La vérité et de la véracité – qui implique la conformité de la parole avec les faits
  • La justice – (que ce soit juste) une recherche d’égalité et de partage
  • Le respect d’autrui – ne fait pas à autrui ce que ne souhaite pas que l’on te fasse
  • L’amour et la compassion – qui s’exprime par la fraternité
  • Liberté
  • Beauté

« Soit le changement que tu souhaites voir dans ce monde ». Gandhi

Enfin, Frédéric LENOIR nous rappelle que le changement commence par soi-même. Nous sommes, individuellement, LA solution à ce nouveau monde.

Si chacun se met à changer ses habitudes de consommation, ses habitudes de croyances, ses visions du monde, c’est tout « l’inconscient collectif » qui changera et ainsi le monde entier.

« C’est parce que de plus en plus de monde prend conscience que le monde sera de plus en plus harmonieux. »

« C’est parce que la conscience individuelle change que la conscience collective changera. Le monde change par contamination. »

Merci Frédéric LENOIR pour cette interview.
Maxime

 

Partagez cet article autour de vous afin de « contaminer » petit à petit… Pour cela, cliquez sur « J’aime »


8 Comments to Conférence de Frédéric Lenoir : Guérir le monde

  1. Marta Irico dit :

    Nous avons tous fait l’expérience, au moins une fois, d’avoir désiré réaliser un projet, d’y avoir consacré beaucoup de temps, beaucoup d’énergie et beaucoup d’argent, en espérant le voir concrétisé, dans la conviction qu’il nous aurait apporté une grande satisfaction et un plus grand bien-être. Mais quelque chose est allée de travers ou n’a pas abouti et le projet ne nous a pas apporté les satisfactions que nous en attendions, malgré notre persévérance et notre ténacité inébranlables.
    Nous sommes sortis de cette expérience démoralisés, déçus, démotivés et fatigués, accompagnés par une sensation de dégoût et privés de tout autre désir d’entreprendre de nouveaux projets.
    Quand nous nous trouvons dans une situation comme celle-ci, comment retrouver le bonheur? Dans cet état de découragement, il est facile de négliger l’alimentation et de laisser notre hygiène de vie partir à la dérive.
    Marta Irico

    • Maxime Gréau dit :

      Bonjour Marta,

      Il s’agit peut-être tout simplement d’une question de lâcher prise et de confiance en la vie ?!

      Si les choses n’arrivent pas malgré nos efforts, c’est très certainement parce qu’il y a mieux pour nous !

      À bientôt
      Bon courage
      Maxime

  2. Monique dit :

    Merci de nous avoir offert cette conférence de Frédéric Lenoir qui est un homme plein de bon sens et de sagesse. En ce qui concerne l’utilisation des produits bio et équitables, je suis tentée depuis longtemps mais ce qui me retient en est le prix. J’ai un budget serré… très serré et à mon grand regret, ce n’y ai pas accès sauf dans quelques cas particuliers. J’ai réduit ma consommation de produit ménagers au plus simple et utilise vinaigre blanc, citron… etc… J’achète le plus possible de vêtements d’occasion mais pour la viande et les légumes, le bio… à moins de manger un jour sur deux ! Avez-vous des pistes raisonnables auxquelles je ne pense pas ?
    Par contre, mes amies et moi-même partageons beaucoup ou échangeons ce que nous avons en trop ou des services.
    Je suis quelqu’un de très optimiste (on me dit même naïve)et je fais confiance à l’être humain : je suis certaine que nous serons ce changement que nous souhaitons voir dans ce monde !
    Amitiés de Gascogne.

    • Maxime Gréau dit :

      Bonjour Monique,

      Je ne suis hélas pas un spécialiste du bio, je ne saurais vous conseiller de manière pertinente !
      La culture « hors-sol » peut-être pour cultiver vous-même vos produits ?

      Bon courage
      Maxime

  3. Martine dit :

    Un grand MERCI à toi Maxime pour ce partage, j’aime la philosophie de Frédéric Lenoir, Sa grande clairvoyance et sa belle sagesse.
    Martine

  4. Nathalie dit :

    Oui moi aussi je te dis merci pour cette vidéo. Elle éclaire beaucoup ma vision du monde, qui a beaucoup évoluée depuis le début de ma rencontre avec ton site aux alentours d’octobre.
    « De fils en aiguilles » ton site et tes conseils m’ont orientée vers ce dont j’ai besoin pour être plus heureuse : Comme un effet boule de neige, j’avance de plus en plus vite vers le bonheur EN PRENANT LE TEMPS !
    Les choses autour de moi n’ont pas profondément changées mais plus de conscience, plus de clairvoyance, plus de présence et de respect de moi même me rendent la vie plus douce et plus belle.
    Le mode automatique nous prive de ces valeurs.
    Cette vidéo nous informe et ouvre le champ des possibles…
    MERCI
    Nathalie

    • Maxime Gréau dit :

      Bonjour Nathalie,

      Ce qui me plait dans votre témoignage ,c’est que les choses peuvent évoluer en douceur. Les crises sont utiles mais pas nécessairement douloureuses.

      Merci
      À bientôt
      Maxime

  5. Samuel dit :

    Merci pour ces conseils en vidéo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion