La drague pour gens heureux : Entrée en relation avec intention d’amour !

Avant de parler de séduction je souhaiterais revenir sur le pourquoi séduire ? Et donc sur l‘intention de cette action ?

Souvenez-vous que dans un sens plus large, il n’existe que deux réelles intentions : L’amour ou la peur !

Lorsque nous souhaitons séduire, nous agissons donc sous l’une de ces deux influences, l’une de ces deux motivations.

Par exemple, si ma solitude est trop pesante et que je cherche à combler ce vide insupportable, je n’agis alors plus par amour de l’autre mais bien par peur de ressentir ce vide en moi, pour ne pas ressentir ce vide en moi.

Autre exemple, si mes besoins physiques m’obsèdent et qu’il me semble de plus en plus difficile de vivre avec, chercher une relation amoureuse pour assouvir ce manque n’est pas non plus de l’amour…

Il existe d’autres motivations de peur comme : « le temps qui passe » (l’horloge biologique) ou « l’image conventionnelle » (le qu’en-dira-t-on)…

Intention, sexe, manque affectif, vide, peurs

Quelles sont mes intentions à entrer en relation ?

Lors de la séduction, ces intentions « non dites » sont ressenties par votre interlocuteur. Il en résultera la réussite ou non, de votre tentative d’entrer en relation !

Le premier point est donc un minimum d’introspection pour mettre au clair le plus possible ses intentions de départ. Quelques soient celles-ci, aucunes ne seront bonnes ou mauvaises, « elles sont », à nous de les assumer, de les aimer et de les exprimer pour trouver de quoi nous rendre plus heureux(se) sachant que la dépendance affective naît de la tentative de combler un vide en nous au travers de quelqu’un d’autre !

Pour une harmonie dans nos relations, qu’elles soient amoureuses ou non, l’honnêteté et l’authenticité sont des « armes » redoutables, faut-il encore savoir ce que l’on ressent et pour cela, il est indispensable d’apprivoiser nos vides, nos peurs et nos motivations !!

La toute première des choses est donc d’être clair avec soi-même pour ne pas se leurrer sur ses intentions et par la même occasion, être clair avec l’autre et ne pas le/la leurrer.

L’amour et la création d’une relation amoureuse

La principale problématique de la drague est une problématique de peurs liées à l’échec, au fait de vouloir plaire, d’être accepté, d’être à la hauteur, d’être assez bien… Cette question en est paralysante et pousse nombre d’individus (hommes et femmes) à renoncer à l’approche ou à manifester cette peur et à la vivre tellement elle est présente.

Si vous vivez cela c’est que vous faites fausse route. Il faut changer son point de vue sur la question de la drague.

Le changement de point de vue, la bonne approche

Reprenons les bases. Dans comment bien commencer sa relation amoureuse, nous avons vu qu’un amoureux ou une amoureuse est avant tout un ou une meilleur(e) ami(e) avec lequel ou laquelle, il y a relation sexuelle. N’est-ce-pas ?

Partant de ce principe, si nous cherchons une relation amoureuse, une personne avec qui nous ferons l’amour et avec qui nous construirons une relation saine et stable dans une intention d’amour, il nous faut avant tout chercher un ou une meilleur(e) ami(e) !!!

La drague, de ce point de vue c’est : Entrer en relation avec une autre personne afin de savoir si un échange d’amour est possible ou non ! L’enjeu n’est donc pas qu’il ou elle tombe amoureux(se) ni de lui plaire à tout prix, mais bien de savoir si vos intentions sont les mêmes et sont compatibles.

Rencontre, sexe, drague, amour,

La drague : Entrer en relation pour connaitre les intentions de l’autre.

Ce n’est donc pas de la drague comme on l’entend couramment dans le sens « obtenir de l’autre ce que nous voulons », mais bien une recherche des intentions et des motivations de l’autre. La démarche est déjà très différente et nettement moins stressante 😉

Le reste se fait naturellement et sans forcer. Vous faite preuve d’écoute et vous posez des questions sur lui ou elle. Vous faites cela avec toujours cette intention de connaître l’autre et non de draguer. Peut-être que pendant la conversation (qui peut se faire en plusieurs fois en fonction du contexte), vous serez séduit ou peut-être que non. Vous saurez dès lors où vous en êtes et ce que veut cette relation. Inutile donc de stresser pour rien !

Si vous êtes sur la même longueur d’onde, vous trouverez des envies, des raisons, des prétextes pour vous revoir et pour en savoir encore un peu plus..

Si vous-vous acharnez à vouloir absolument que l’autre vous aime ou vous montre de la reconnaissance, vous êtes dans une sorte de manipulation ou votre intention « non dites » est de vous faire aimer sans doute pour combler un manque ou un vide parfois inconscient. Si vous êtes observateur, cette relation est en train de vous montrer vos motivations inconscientes ou vos peurs… Observez…

Ainsi, un bon dragueur ou une bonne dragueuse ne draguent pas ! Ce ne sont pas des dragueurs et leur intention n’est pas d’obtenir quelques faveurs que ce soit de l’autre. Ils entrent en relation pour connaître sincèrement l’autre et n’attendent rien de cette interaction si ce n’est de passer un bon moment 😉

Se repositionner face à la situation

Il n’y a donc aucun risque dans cette démarche, vous êtes en train de parler à une autre personne, il n’y a rien de plus naturel ! Vous pouvez justement avoir ce grand luxe d’être vous-même, « naturel » puisque votre intention n’est pas de le ou la mettre dans votre lit mais bien de savoir si vous avez envie réciproquement de vous connaître pour éventuellement créer quelque chose ensemble (et par la force des choses, vous retrouver dans le même lit… mais après ;-)).

Plus vous êtes naturel et sincère et plus l’autre le ressent. Il se sent alors en confiance et libre à son tour d’être ce qu’il « Est » sans se sentir jugé et sans peur de ne pas vous plaire.

A l’inverse, plus vous êtes sur la réserve en cherchant à contrôler ce que vous dites pour être vue de la meilleure manière en fonction de la situation par rapport à ce que vous pensé qu’il est bien de faire dans ce genre de situation….., (vous voyez le truc), et moins vous lui plaisez… !

L’autre ressent cette retenue, ce manque de « vérité », de sincérité et ne peut donc pas se livrer lui-même ! L’échange reste superficiel, sans vrai substance, vous ne connaissez pas plus l’autre, l’autre ne vous connait pas mieux…..

Dans la drague de base, les interlocuteurs se mentent. Ils se disent ce qu’ils veulent entendre pour arriver à leurs fins, il n’y a pas d’intention d’amour. C’est ni bien ni mal, l’intention est juste différente. Cela peut fonctionner mais sachez que tôt ou tard, le naturel reviendra, vous ne pourrez pas faire semblant longtemps. Vous ne saurez alors qu’à ce moment là, si votre relation est véritablement viable ! Autant ne pas perdre tout ce temps en étant soi-même dès le départ.

Drague, rencontre, séduction, amour, sexe, désire, embrasser

Dévoiler la partie en soi la plus lumineuse est l’arme absolue dans la séduction !

Le soucis c’est que dans ce domaine, on a souvent l’impression d’avoir besoin d’être une autre personne pour pouvoir plaire. C’est une erreur et un mensonge à soi-même et à l’autre. C’est l’authenticité qui séduit… Le vrai nous !

L’amour ou la peur ! Pourquoi chercheriez-vous à être une autre personne, soi-disant mieux que la personne que vous êtes ? Si la personne en face de vous ne sait pas reconnaître la belle personne que vous êtes au fond de vous, passez votre chemin…, vous ne pourriez être que malheureux(se) dans de telles circonstances…. Nous ne sommes pas fait pour plaire à tout le monde et c’est tant mieux !

L’amour est une « rencontre » de deux personnes, de moment de vie, d’intention similaire, de taux vibratoire. Contentez-vous de discuter avec des personnes qui vous plaisent avec l’intention d’en savoir plus sur eux.

De la pratique à la théorie

Une « relation amoureuse » est donc une relation d’amour sincère et profond avec de la sexualité en plus.

Votre amoureux(se) est donc votre meilleur(e) ami(e), votre confident(e), votre épaule, votre amant(e)…. ET vous faites l’amour avec lui/elle.

Si vous cherchez un ou une amoureux(se), vous recherchez donc avant tout cet(te) ami(e) sincère pour qui vous ressentez de l’attirance, de la tension sexuelle.

Vous êtes sincère et votre recherche est de trouver l’amour. Vous cherchez donc à entrer en relation avec une personne qui vous plaît et que vous souhaitez connaître.

Vous commencez par « bonjour »…. (ou tout autre mots, Naturel) Pour les plus timides, préparez des phrases types pour être au moins sûr de pouvoir décrocher un mot en présence cette personne 😉 Soyez simple, parlez comme dans la vie de tous les jours, rappelez-vous que vous n’êtes pas en mode drague, vous ne savez même pas si cette personne vous plaît.

Boire un café, drague, séduction, dialoguer, discuter

Echangez, tout simplement…

Parlez-lui comme à une personne qui ne vous intéresse pas ou comme à une personne avec qui vous souhaitez échanger. Simple simple simple. Basez-vous sur le contexte, essayez de vous mettre à la place des gens et rebondissez sur le moment, et sur ce que vous ressentez en vous. Faites preuve d’empathie, parlez lui de ce qu’il/elle pensait à l’instant. Prolongez ces pensées à voix haute ou exprimez les vôtre à voix haute, c’est que nous faisons de manière naturelle. Dédramatisez, les mots ne sont que peu importants (dans une certaine norme quand même bien-sûr), par contre si vos intentions sont les mêmes, vous le sentirez et les choses se feront.

Cette étape n’est nécessaire que pour savoir si cette personne vous plait au-delà du physique et savoir si vous avez envie d’en savoir plus. C’est tout.

Vous ne draguez personne jusque-là, vous cherchez à savoir si vous en êtes au « même moment ».

Si c’est le cas, des points communs, des envies communes apparaitront et vous poserez sans le vouloir ce que l’on appelle des « balises temporelles » qui vous permettront de vous revoir dans un autre contexte. Boire un café, aller faire un footing, un ciné…, partager une envie ou une passion… Ce premier RDV vous permettra de partager un moment à deux, plus intime et de vérifier « comment vous-vous sentez en sa présence ». Autrement dit, de vérifier si vos Essences sont compatibles avec cette relation.

Et c’est tout ! Vous allez vous revoir. Ecoutez votre cœur et voyez si vous avez en face de vous l’homme ou la femme de votre vie ou votre meilleur(e) ami(e) ou rien du tout ! Laissez la relation se faire d’elle-même, soyez honnête, transparent(e) et respectueux(se) de vous-même.

Que vous sortiez avec cette personne ou pas n’est pas le soucis. Vous savez à présent comment entrer en relation, renouvelez jusqu’à ce que vous trouviez votre prince ou princesse charmant(e).

A lire également :

  1. Le prince et la princesse charmante, une question de point de vue !
  2. Comment bien commencer sa relation amoureuse ?
  3. En quoi l’estime de soi est fondamentale dans nos relations amoureuses
  4. Bien vivre sa relation amoureuse au quotidien
  5. Comment arrêter définitivement ses schémas de répétition
  6. Comment mettre fin à sa relation amoureuse et bien le vivre

Cliquez sur « j’aime » pour partager cet article


5 Comments to La drague pour gens heureux : Entrée en relation avec intention d’amour !

  1. Christophe dit :

    Bonjour,

    Je viens de lire quelques pages de votre site. C’est plein de bon sens, et dans mon cas, cela m’a permis de voir quelques points de vue intéressants.

    Par contre, je nourris quelques doutes sur le phrase suivante :Votre amoureux(se) est donc votre meilleur(e) ami(e), votre confident(e), votre épaule, votre amant(e)….

    Votre épaule…hmmm…être épaulé ne démontre-t-il pas un manque…
    épaulé et synonyme d’aider
    Donc mon amoureuse et là pour m’apporter de l’aide…
    Est-ce compatible avec un sentiment amoureux *juste*.
    *juste* dans le sens aimer pour les bonnes raisons.

    Bref, bon site, j’ai eu du plaisir à le lire.
    J’y retourne, il me reste quelques pages à lire.

    Belle journée à vous

  2. Maxime dit :

    Bonjour Christophe,

    Merci pour ce commentaire. (et ne vous en faites pas pour les erreurs de frappe ;))

    En effet, je pense que vous avez raison dans l’absolu.

    Maintenant, j’ai l’impression que cet absolu ne se vit pas de cette façon. Je pense que l’amour de soi-même se construit petit à petit et qu’il se « valide » par effet miroir.

    Car finalement, c’est au contact de l’autre que nous pouvons réellement savoir ou nous en sommes.
    Et je pense que cette construction s’appuie sur des bases, sur des fondations qui parfois, ou au début, peuvent être d’autres personnes comme des exemples, des mentors, des référents.

    Donc je pense comme vous que dans l’absolu, tout est en nous et qu’il « suffit » de s’y référer, et en même temps, je pense que dans la pratique, nous aurons toujours besoin d’une aide ou d’une écoute attentive, cette « épaule », pour traverser la vie et grandir des expériences qu’elle nous propose…

    A bientôt Christophe
    Maxime

  3. sabrina dit :

    Bonjour,
    Merci pour ces articles. Je me reconnais dans ces lignes étant une grande celibataire de longue durée je me pose des questions du pourquoi je suis seule et comment font les autres pour draguer. Moi j’ai l’impression de me forcer à etre en couple alors que la personne qui s’interesse à moi ne me plait pas physiquement. Bref on doit se forcer ou non…tout est si compliqué. Merci de me lire.

  4. Magenta dit :

    Je ne sais pas si je suis à la bonne adresse pour poser cette question, mais là je perd les pédales et j’ai besoin d’aide.

    j’ai rencontré un homme à mon travail, pas du tout mon genre, je ne le trouve ni beau, ni attirant. Il me ferait même honte si on me voyais avec lui.
    Et pourtant, il m’a rend service, et quand je suis venue le remercier, il m’a demandé mon tel. Et pourquoi j’ai accepté?? Je lui ai donné. On s’est appelé, on a décidé de se voir très rapidement en dehors du travail. Ce jour là, dès qu’on s’est retrouvé on s’est embrassé direct comme si on ne s’était pas vu depuis des mois, alors que c’était la première fois. la première demie heure on n’a pratiquement pas parlé, c’était que des câlins et baisers passionnés. Et bien j’ai passé le moment le plus merveilleux de ma vie. Dans ses bras je me suis sentie une reine, j’étais heureuse et comblée. J’ai adorée sentir son désir, sa passion.
    Je le croise tous les jours au travail, on a décidé d’être discrets, mais on ne peut pas s’empêcher de s’embrasser entre deux portes.
    Comment je peux me sentir sexuellement en phase avec un homme qui n’est pas du tout mon genre? je suis une femme sensible et raffinée, lui c’est une grosse brute mal dégrossie, ses jeans son crades, il est pas rasé. Et pourtant, je pense à lui continuellement, quand je le vois je suis troublée, j’en perds mes moyens, mais je ne suis absolument pas amoureuse de lui, et je ne veux pas que les autres sachent qu’on sort ensemble, tellement c’est pas possible de voir qu’un femme comme moi puisse faire l’amour avec un homme comme lui. Genre la belle et la bête. On n’a rien en commun, Et pourtant je suis bouleversée. j’ai l’impression de redécouvrir ma sexualité à presque 50 ans. tous les jours je me dis que je devrais arrêter de le voir, et pourtant l’attirance que je ressens pour lui est irrésistible. J’ai peur de me brûler les ailes.
    Qu’est-ce qui m’arrive??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion