Questions/Réponses : Comment assumer ses choix amoureux sans les regretter

Les ruptures amoureuses sont toujours des moments particuliers. Que vous soyez à l’auteur de la séparation ou non, ces situations sont pour la plupart éprouvantes.

Dans cette vidéo, nous allons voir comment mieux les vivres, quelles questions à se poser AVANT d’en arriver là, comment ne pas regretter, comment se protéger même, et comment assumer en conscience et dans la paix ces choix.

Les points abordés dans cette vidéo : 

  1. L’intention prime sur les raisons ! Quelles sont vos intentions à quitter une relation ? La peur ou l’amour ?
  2. En quoi et comment Facebook est votre pire ennemi lors des séparations !
  3. Attention aux apparences ! La première étape des relations est la passion/fusion, et non l’amour
  4. Stop aux jugements ! L’autre n’est pas mieux que vous.
  5. Faites-vous confiance et ne regardez pas en arrière. Vous avez fait le bon choix.
  6. Traitez la charge émotionnelle, accueillez et consolez votre enfant intérieur
  7. Faites taire votre mental et vivez au présent. Évitez les « et si », ou les « j’aurais dû »…
  8. Passez cette étape en utilisant l’amour inconditionnel ! Soyez content, pour vous pour l’autre et ayez confiance en ce que vous réserve la vie.
  9. Prenez de la hauteur sur les relations. Elles sont faites pour nous faire grandir, les séparations font partie de la croissance, acceptez-le.

Questions/Réponses : Comment assumer ses choix amoureux sans les regretter

 Lectures proposées :

Trouvez la réponse à votre question et/ou posez une autre question :

  1. Cherchez et trouvez votre réponse
  2. Posez une autre question

Aller plus loin :

Si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à la partager en cliquant sur « j’aime » !


13 Comments to Questions/Réponses : Comment assumer ses choix amoureux sans les regretter

  1. donald dit :

    Jai bien aimer on se les poses toutes ses question quand on passe une rupture merci d’être toujour au devant des réponses merci Max !!!

  2. merci vous nous ete toujours utile merci encore

  3. Christine dit :

    Super Maxime, je suis sure que cela va aider Mathieu, c’est vrai que l’on passe par toutes ces phases quand on vit une rupture, on rumine et je me reconnais dans le cas de Mathieu il y a 2 ans, j’ai vécu la meme chose du coté de la fille mais le tout c’est d’être capable de prendre du recul sur la relation et au début ce n’est pas évident, pour ma part je remercie mon ex à ce jour d’avoir rompu car ça m’a permis de m’intéresser au dvpt personnel et de m’améliorer, d’avoir plus confiance en moi et en la vie. Par contre c’est un peu le désert depuis qq temps dans ma vie sentimentale, je parle de relations de « qualité » comme tu le dis pour grandir ensemble et s’aimer sans dépendance affective (j’ai découvert mon problème depuis ces 2 ans) en tous cas, merci beaucoup pour tes vidéos très enrichissantes et apaisantes… j’espère que Mathieu aura retrouvé sa confiance grace à tes conseils quoique dans sa lettre à la fin il semblait avoir trouvé la réponse quand il dit qu’il ne voulait pas vivre avec elle. est ce son ego qui parle il tente de s’en persuader ou est ce bien son intention comme tu le dis ? Alors qu’il pense à lui à son bonheur et bien-être désormais et qu’il continue à avancer et plus de Facebook ! Bises
    Christine

  4. Jacques Roberge dit :

    Excellente vidéo qui traite de la rupture amoureuse, des diverses étapes vécues, des divers sentiments qui nous habitent. C’est très bien fait et ça me semble complet. 30 minutes de bonbon….

  5. Lynn dit :

    Bonjour Maxime,

    Un grand merci pour cette vidéo…
    J’aurais cependant une question pour une situation particulière.
    Est ce que le fait de souffrir (d’une manière viscérale et incontrôlable) du passé/présent de son compagnon (il a des enfants, et une ex, forcément, toujours présents me rendant tributaire de certaines contraintes et stress supplémentaire dans notre relation que je trouve parasitée par tout ça)et vouloir le quitter pour ça constitue une « fuite » tendant à ne pas « visiter cette problématique », ou est ce une raison tangible et dont je n’ai pas à culpabiliser ? Car il me dit souvent que je ne l’aime pas…or je l’aime, mais cette situation me rend profondément malade car j’ai le sentiment de ne pas être seule dans mon couple. Un grand merci pour votre aide par avance, j’aimerais juste un petit coup de pouce pour prendre la bonne décision.

  6. Lynn dit :

    Ps: quand je dis « seule dans mon couple », c’est dans le sens « seule avec lui », mais j’ai vraiment cette horrible impression qu’une « entité » extérieure plane continuellement au dessus de nos têtes, comme si on était un « couple à 3 ».
    Et je n’arrive pas à voir d’avenir, ni à me projeter, car je vois tout en noir, et surtout l’objet de ma souffrance comme une entrave à mon bonheur.
    Merci beaucoup pour votre attention.

    • Maxime Gréau dit :

      Bonjour Lynn,

      Ce n’est pas une question facile.

      D’un côté, oui, cette relation vous permet de travailler et de grandir sur vous en visitant des parties de vous.
      D’un autre côté, le respect de vous-même aurait tendance à vous conseiller de cesser une souffrance inutile…

      À vous de trouver ce juste positionnement tout en sachant que de toute manière, la croissance se fera, quel que soit votre entourage, il n’y a donc jamais rien à regretter…

      Maxime

  7. Maxime Gréau dit :

    Merci beaucoup pour vos commentaires !

    @ Jacques : J’aime bien l’idée du bonbon.. 😉

    À bientôt
    Maxime

  8. Anne dit :

    Excellent…vidéo de très grande qualité, merci Maxime

  9. Olivier dit :

    Alors là franchement Maxime je t’adresse vraiment tous mes respects avec mes plus sincères remerciements. Ta vidéo est un concentré de vérité et d’optimisme. Que de bons conseils pour ceux qui luttent encore contre la vie. Quand c’est fini c’est fini mais c’est pour notre bien et la vie continue. Moi aussi j’ai quitté celle que j’aimais pour des raisons qui étaient des excuses. J’ai longtemps regretté avant d’accepter l’idée qu’il fallait tourner vraiment la page. Mais cette période m’a été extrêmement bénéfique. J’ai traqué ce qui clochait en moi pour travailler dessus et envisager la vie à deux sous un angle très différent. Une leçon de vie : la plus belle que je n’aie jamais vécue. Oui il faut travailler sur soi après une rupture, peu importe qui en a pris l’initiative. Les relations sont là pour nous faire grandir à condition de ne pas fuir ses responsabilités. Nous sommes responsabls de tout ce qui nous arrive.

  10. Isa dit :

    Même si je suis d’accord avec tout ce qui est dit dans la vidéo, cela résonne quand même douloureusement en moi, étant pour ma part de l’autre côté : celle pour qui un homme n’a pas su s’engager. Et ce, en tirant de notre « relation » tout ce qui lui plaisait à lui, mais en me privant de ce qui me plaisait à moi. Il avait comme honte de moi (ou de lui, je ne sais pas), je n’ai jamais eu part en réalité à sa vie. Certes, c’est une relation où j’ai grandi car, en étant abandonnée, et esseulée, je me suis construite, j’ai découvert mes goûts personnels, j’ai revalidé mes valeurs. Mais pendant tout ce temps (plusieurs années), il a quand même, lui, profité de moi, de mon soutien y compris financier, le tout en m’incitant à la patience avec des « je ne sais pas encore » « pas pour le moment ». Puis au final, m’a carrément dit qu’il ne voulait pas de moi, mais voulait quand même continuer de flirter. Bref, quand vous encouragez et rassurez le correspondant de la vidéo, j’ai l’impression que c’est sans considérer la déception et les blessures qu’il peut faire à l’autre. Dans le cas d’une personne qui ne veut pas s’engager, l’intention étant claire, ne vaut-il pas mieux qu’il joue carte sur tables d’entrée de jeu et n’aille pas en quelque sorte escroquer l’amour d’autrui, en sachant bien que lui (ou elle) n’a rien à donner ? Je pense que notamment les femmes sont prêtes à beaucoup attendre, patienter longtemps, devant un partenaire qui, très au clair de son intention de garder ses distances, lui laisse miroiter un retour d’affection et un engagement dont il est incapable. Qu’en pensez-vous ?

    • Maxime Gréau dit :

      Bonjour Isabelle,

      C’est une vaste question mais pour y répondre succinctement, j’en pense que ces femmes dont vous parlez doivent apprendre à se respecter, à respecter leurs Essences afin de mener une vie pleine de sens sans attendre quoi que ce soit de qui que ce soit.

      J’en pense que les conséquences de nos choix ne nous appartiennent pas nécessairement. L’autre en face a dix mille manières de le vivre, en fonction de ses propres blessures, elle en choisira une. Ce n’est en rien la faute de l’autre.

      Cet article illustre bien cela :
      http://heureux-dans-sa-vie.com/comment-accepter-les-autres-tel-quils-sont-le-probleme-nest-pas-lautre/

      J’en pense que les personnes ne savent pas nécessairement où elles en sont lorsqu’elles rencontrent un(e) partenaire. Il leur est donc impossible de mettre « cartes sur table » à ce moment-là. Elles ont besoin de temps.

      La solution réside donc dans le premier paragraphe, en vous respectant vous-même et en décidant d’attendre en conscience que peut-être il ne se passera rien, ou de ne pas attendre. Une fois notre choix effectué, nous ne pouvons accuser l’autre d’avoir profité de quoi que ce soit. À nous de faire puis d’assumer nos choix. (faut-il en avoir fait un).

      Pour résumer, le problème n’est JAMAIS les autres. La vie N’est PAS injuste et TOUTES les rencontres nous permettent de progresser sur nous-même.

      À Bientôt
      Maxime

  11. Christophe dit :

    Le problème n’est pas l’autre ? Donc dans un couple si les deux personnes pensent cela, il ne devrait pas y avoir de problème 🙂
    Moi je pense que le problème c’est moi, mais ma chérie ne veut pas l’admettre. Je suis du type passif-agressif et je viens de quitter ma chérie, on est tristes tous les deux. J’ai l’impression que je ne fais que bousiller notre relation, alors que nous sommes par ailleurs très fusionnels. Je ne me comprends pas moi même… En arriver là à 50 ans c’est déprimant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion