Questions/Réponses : Comment dépasser ses blessures pour vivre heureux


Des blessures des failles, des faiblesses… Nous en avons tous. Sommes-nous pour autant condamner à les subir toute notre vie ? Pires encore, doivent-elles décider de notre aptitude à être heureux ?

Non, bien que ce ne soit pas nécessairement simple, nos blessures sont nos forces. Ces failles nous obligent, de gré ou de force, à apprendre sur nous, à nous connaître. Plus nous sommes impliqués dans cet exercice de connaissance de soi et plus elles se transforment en atouts.

Visiter une blessure consiste à en prendre conscience, puis d’oser la regarder en face. L’accompagnement est souvent nécessaire dans ces moments insécurisants.

Sans cela, nous humain, avons tendance à « nous identifier » à nos blessures : »Tu te rends compte !, avec tout ce que j’ai vécu »… Une sorte de « victimisation » apparaît alors et finalement, nos situations deviennent presque normales, au vu de cet historique que nous trainons…

Pour en savoir plus, visualisez cette vidéo 😉
À bientôt
Maxime

Questions/Réponses : Comment dépasser ses blessures pour vivre heureux

Un peu de lecture :

Maxime
Formateur en bonheur

Logo-rectangle-250x-transparent-copie

 

 

 

 

Si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à la partager en cliquant sur « j’aime » !

Si vous êtes heureux dans votre vie, laissez-moi un témoignage ici !


8 Comments to Questions/Réponses : Comment dépasser ses blessures pour vivre heureux

  1. Matonnier dit :

    Bonjour Maxime,
    Je suis ton blog, ta rubrique ‘questions/réponses’ avec beaucoup d’intérêt…seul un petit détail m’intrigue : les fautes d’orthographe 🙂 je pense qu’avec toute ta connaissance de l’être humain tu dois en connaître les effets sur une bonne réception/perception de ton message …
    Bonne continuation!

    • Honey dit :

      bonjour, il faut s’attacher au fond et non pas a la forme. ce sont les idées qui importent et les pistes que l’on peut y trouver pour avancer 🙂

      • Iza dit :

        Bonjour,
        Certes, le fond est le plus important, pour autant, la forme n’est pas à négliger. C’est du respect pour les autres… 😉
        Surtout quand il existe des correcteurs plutôt bons et gratuits sur le net.(http://www.cordial-enligne.fr/)

        Sur le fond : il n’est pas évident d’être une personnalité abandonnique, mais on peut changer, rien n’est jamais figé. L’esprit est une forme d’ordinateur qu’il faut reprogrammer 🙂

  2. jacky dit :

    Bonjour Maxime

    SUPERBE analyse; Je pense quelle pourra bien aider Mélanie,
    et surement bien d’autres.

  3. Bonjour Maxime + Mélanie + les lecteurs d’Heureux dans sa vie !
    Bravo pour tes vidéos Maxime !
    Effectivement, le livre de Lise Bourbeau est un must pour comprendre le mécanisme des 5 blessures qui empêchent d’être soi-même. (Rejet, abandon, humiliation, trahison, injustice, rejet.) Il est très concret et l’on peut s’y référer à chaque fois qu’on a l’impression de reproduire le même schéma de situation dans sa vie. Car ce n’est pas l’événement qui nous fait souffrir. C’est la manière dont on le vit et la blessure que cela réveille chez nous.
    La souffrance et la peur font partie, au même titre que la joie et l’amour, du programme « être humain ». C’est en cherchant à les fuir que nous créons des comportements qui nous font encore plus mal et nous enferment.
    Comme tu le dis Maxime, il est nécessaire de se mettre face à cette souffrance. Pour compléter ta vidéo, il se trouve que mon article de cette semaine propose une méthode simple pour transformer la souffrance en énergie positive…
    A bientôt !

  4. Rachel dit :

    Bonjour Maxime,

    En attendant de pouvoir lire le livre de Lise Bourbeau « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même », je me suis trouvée une technique presque imparable (rien n’est parfait en ce bas monde, sinon ça se saurait..) pour arrêter de prendre tout pour moi : à chaque situation perturbante, j’essaye de trouver une autre raison. C’est tout bête mais ça marche ! 🙂

    Bonne journée

  5. Naidji dit :

    Bonjour ,je suis souvent sur internet a lire sur la blessure de rejet qui me touche au plus profond de mon être,au départ ça m a donné espoir mais j ai l impression que j ai fait le tour sur la question ,et doit me résigner sur le fait qu’ il n y a rien à faire contre cette blessure qui est très handicapante,désolé de paraitre négatif mais j en souffre trop et je n ai rencontré aucune personne qui s en ai sorti .sommes nous condamné à souffrir toute notre vie.merci de votre réponse.

  6. Max dit :

    Bonjour

    Y a t’il un espoir de sortir de ce supplice qui me détruit à chaque fois…
    Je suis conscient de tout mais rien à faire le boomerang est la, je suis incapable de démarrer une histoire sans faire le nécéssaire pour la saboter des le début.
    Je rejoins NAIDJI j’ai beau lire re lire chercher essayer de comprendre mais le résultat est le même.
    J’ai tellement besoin d’amour de personnes qui ne me correspondent pas et qui se sentent agressées de messages et de reflexions non justifiés.
    Je me renferme des que ca m’arrive à ne plus pouvoir me concentrer et ne plus sourire, je sais que ca va passer jusqu’à la prochaine fois.
    Je donnerai tout pour ne plus souffrir et parle de plus en plus de suicide quand je ne suis pas bien…
    Le passé est le passé ce que mes parents ont pu faire ou échouer ne doit pas m’empecher d’être heureux.
    Je n’arrive pas à reprendre le dessus je meurs de plus en plus à chaque crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion