Questions/Réponses : Comment s’aimer soi-même et être aimé des autres ?


Dans cette vidéo de Questions/Réponses, voyons comment créer des relations VRAIES.

  • Autrement dit, comment aimer les autres vraiment et comment être vraiment aimé.
  • Autrement dit encore, comment aimer les autres de manière inconditionnelle et comment être aimé inconditionnellement, sans chercher à être autrement.

Sans cela, nous sommes dans un rôle, le rôle de la personnalité visant à se faire aimer, un peu comme si notre manière d’être n’était pas suffisamment digne d’être aimée.

Pour être aimé, nous sommes donc capables de nous trahir nous-même, en adoptant des comportements soi-disant plus acceptables. Seulement voilà, sans authenticité envers soi-même, nous n’attirons pas non plus l’authenticité des autres…

Pour être aimé, nous allons devoir nous aimer d’abord, sans chercher à plaire !

Ceci entraînera une certaine introspection nécessaire à la reconnaissance de sa valeur et génératrice de l’amour de soi. Ensuite, nous serons à même de créer des liens VRAIS, sans attentes.

Bon visionnage
Maxime

Questions/Réponses : Comment s’aimer soi-même et être aimé des autres ? 

Pour poser une autre question ou pour visionner toutes les « Questions/Réponses », cliquez sur les liens suivants :

Autres articles en lien avec cette vidéo :


13 Comments to Questions/Réponses : Comment s’aimer soi-même et être aimé des autres ?

  1. Rwanyagasore Solange dit :

    Maxime bonjour,
    Je voulais vous remercier pcq vos idees m’ont ouvert les yeux sur ce que je suis vraiment. Mais je me heurte toujours sur ce que je veux etre. et j’aimerai que vous m’aidiez a me retrouver. J’essaie avec la meditation, qlq fois ca marche mais en general je retombe dans la meme situation qu’avant. Aidez moi a combler ce vide car souvent je cherche une compensation et ca se termine toujours par une frustration. Merci de me comprendre

  2. Jules dit :

    Très bonne vidéo , je la trouve même beaucoup mieux filmé que les autres, c’est très agréable .

    En tout cas merci, j’adore apprendre un peu plus chaque jour grâce a ton blog !!

  3. Ilou dit :

    Bonjour Maxime , j’aime beaucoup vos publication ainsi que votre approche qui me fait cheminer, ma problématique est en rapport avec ma mère qui est une pervers très narcissique et qui me renvoie sans cesse le fait que je n’ai pas de valeur , tout ça implicitement comme savent le faire les personnes atteintes de cette maladie , en prenant conscience de cela j’ai pu mettre plus de conscience dans mon estime de moi ,mais ça reste fragile.
    j’ai un petit garçon de 1 ans et je me dit qu’il a besoin de sa grand mère , on y est allé pendant les fêtes de fin d’année et elle ne nous a pas donné à manger en plus de nous mettre en danger en voiture , à l’heure actuelle je ne sais plus quoi faire , couper les ponts avec elles ? Mon fils risque d’en souffrir , qu’en pensez vous ?Merci

    • anita dit :

      bonjour
      d’instinct et par expérience je dirais de limiter le contact le plus possible….tout en sachant que ce n’est pas facile quand il s’agit d’un parent
      peut etre qu’il serait judicieux de demander de l’aide à un professionnel?
      je voudrais rajouter que les conseil pour augmenter notre estime de nous sont à mon avis systématiquement détruit par un pn et du coup le jeux est truqué….on ne peux faire confiance en aucune parole d’un pn….donc pas non plus dans les paroles positives et ça rend complètement confus…..en ce qui concerne les paroles négatives ….elles sont souvent seulement des toutes petites choses qui nous rendent mal et soi meme on se croit trop susceptible
      j’ai vecu avec un pn et j’ai eu un fils avec lui…..je ne me voyais pas interdire le contact…..et je regrette….car nous sommes entré dans une phase difficile que j’aurais peut etre pu nous épargner
      je vous souhaite bon courage

    • Maxime Gréau dit :

      Bonjour Ilou,

      Oui, couper les ponts me semble être une bonne solution en effet, pour ne pas dire la seule !
      Votre fils n’en souffrira pas plus (sinon moins) que de côtoyer une personne cherchant à nuire.

      Bon courage
      Maxime

  4. Virginie Lafontaine dit :

    Bonjour Maxime,
    Cette vidéo m’a bouleversée. Je suis dans la même situation de compensation d’un manque d’estime de soi, cherchant la solution par le mental (tourne en rond). Actuellement en très grand désarroi, dévastée par la douleur, je te serais infiniment reconnaissante de bien vouloir me donner des outils pour visiter ce vide et le combler par mon propre amour. Il est très urgent pour moi de trouver une issue.
    Un immense merci par avance pour avoir examiner favorablement mon appel.
    Bien cordialement,
    Virginie

    • jenna6827 dit :

      bonjour maxime.. Je viens de faire connaissance de votre site et des vidéos traitant des situations complexes.. Je vous remercie pour la clarté de vos interventions.. La vidéo qui a retenu mon intention en autre , concerne l’estime de soi.. Vous avez pu nous éclairer sur nos mécanismes qui nous rendent dépendants.. Cependant en ce qui me concerne.. J’éprouve un grand vide suite a des décès successifs au sein de ma famille.. Perte de ma mère a l’age de 1 an , de ma sœur jumelle, de mon père de deux frère ..d’un enfant, échec scolaire, professionnel et amoureux et j’en passe.. Je suis en thérapie .. malgré la compréhension de ses fractures je reste toujours prisonnière des émotions qui tétanisent comme la peur qui est très présente et ne me laisse pas être moi même.. Je ne crois pas en mes capacités malgré que les personnes qui me côtoient ne cessent de me les relevés.. quand j’ai une réunion , ou je suis dans un groupe que je connais pas et surtout d’un certain niveau, je me sens incapable de prononcer un mot pire encore je le sais au fond de moi mais j’arrive pas a surmonter cet handicape.. Je demeure réfractaire quand il s’agit de rendre compte a une autorité.. et il m’arrive d’être en admiration devant le savoir et en pensant que je suis incapable de me mettre a ce niveau.. Le seul moyen que j’ai trouve pour comprendre c’est de fuir et être dans le virtuel comme fb ou j’intervient sur des publications , et je constate que les personnes apprécient mes réflexions et mon sens de l’humour et désirent approfondir leur relation avec moi .. Je refuse totalement et je demeure dans l’anonymat.. j’ai plus confiance en les êtres , je me suis renfermée sur moi même suite a de multiples trahisons.. j’ai compris tout ce mécanisme du aux blessures de l’enfance mais je n’arrive pas a les dépassées.. Pour l’instant je me suis retirée en misanthrope chez moi et je réfléchis sur ce mal être et les bleus de l’âme.. Je me documente afin de trouver des reposes a ses comportements fragiles et de pouvoir en être soulagée pour retrouver la paix intérieur et me révéler .. Une tache pénible qui me rend insociable et en colère .. Pourriez vous me donner et m’aidez a trouver les clés et voir plus clair pour avancer et surtout dépasser mes PEURS MERCI beaucoup

  5. Jocelyne dit :

    Bonjour Maxime,

    Je suis également dans cette même situation comme beaucoup d’entre nous à vouloir combler notre vide avec les autres.
    J’aurais juste une question, quand vous dites il faut aller visiter le vide, coment faut il s’y prendre ?
    Pourriez-vous être plus clair sur ce point. MERCI

  6. Maxime Gréau dit :

    Bonjour à tous,

    Voici la réponse que j’ai donné à Sophie sur YouTube. Cette réponse l’a beaucoup aidée, j’espère qu’il en sera de même pour vous :

    Voici le lien si vous souhaitez lire l’intégralité de l’échange :
    https://www.youtube.com/watch?v=MszsBITwths&index=10&list=PL9ZWLLhaQt_dXVSjAWy9W5fE7JcVibI3U

    Bonjour Sophie,

    Et bonne année à toi aussi !

    Pour répondre à ta question plus concrète, c’est encore plus simple que ça. En fait, ce n’est pas vraiment nous qui allons le trouver mais plutôt lui qui vient nous chercher…

    Ce sont ces moments où nous ne nous sentons pas bien, où nous sommes un peu perdu, désorienté, un peu confus, impatient, souvent le plexus est un peu noué, oppressé…

    Le vide est là et c’est le moment de faire preuve de curiosité et d’observer ces sensations, ces émotions, cette gène…

    Concrètement, oui, on reste avec, on arrête de s’agiter et on regarde son intérieur. On observe tout, les pensées, les idées, les sensations, les émotions.., avec cette intention d’être présent et d’accepter ce qui est là, dans le présent.., de tout accueillir, de se laisser porter…

    Après il se passe des choses.., cela est différent pour tout le monde. Il sera nécessaire de faire cet exercice à chaque fois qu’il se présentera à nous, c’est lui qui décide car c’est lui qui nous délivre les informations utiles à notre évolution.

    Cet exercice permet la libre circulation de nos émotions comme de tout ce qui se passe en nous. Nous retrouvons alors plus de liberté, plus de légèreté avec une meilleure intuition.

    C’est le début du bonheur 😉
    A bientôt
    Maxime

  7. angela dit :

    bonjour Maxime , merci pour cette vidéo qui accompagne sur le chemin du bonheur …je te suis depuis un moment déjà et je voudrais témoigner de ce travail j’ai fait sur moi .. j’ai regardé mes peurs à l’intérieur ,les ai cernées, c’est douloureux mais on est tellement mieux après , plus serein , et j’ai compris que je ne devais pas combler par l’extérieur ,ni être dans l’attente de l’autre au risque d’être déçu . … j’ai trouvé le bonheur en moi j’ai appris à m’aimer mais aussi à être indulgente avec moi même il n’y a pas que les autres qui apprennent de leurs erreurs mais nous aussi ,plutôt que ce soit mes peurs qui mènent la danse .. , peur de pas être aimer ,de pas être à la hauteur, de ne pas être assez bien pour l autre , peur d’être quitté etc…..tout ce qui fait que la relation est basé sur la peur car c’est douloureux et ce n est pas ça le bonheur ni l’amour!! …j’ai compris que toute relation devait être basé sur l amour , sans condition. la relation la plus importante et la plus vraie est celle que l on a avec soi même ,si l on se ment , même inconsciemment comment être vrai dans une relation vraie avec l ‘autre.Le chemin est long et tortueux mais lorsque l ‘on monte dans le bon wagon celui de l ‘amour et non celui des peurs ..Le voyage vers le bonheur est assuré car il ne dépend que de toi …et c’est encore mieux lorsque comme cela m ‘est arrivé nous sommes 2 à partager sans condition ….que du bonheur !!!…encore merci maxime à très bientôt..

    • Maxime Gréau dit :

      Merci à toi Angela pour ce beau témoignage !

      Il complète cette liste, de plus en plus généreuse, de personnes en chemin. Il encourage et rend possible ce bonheur pour chacun de nous.

      Merci et à bientôt
      Maxime

      • Pierre Olivier dit :

        Bonjour Maxime

        Je suis désolé d envoyé le msg ici, je ne suis pas un très bon pour naviguer et je ne voit pas le message que j ai publier pour cette raison je te l envoi ici.

        J apprécie beaucoup vos article, Je suis d’accord avec vos point il sont très bon pour une bonne et saine relation.

        Je me trouve dans une situation étrange… les fondation son bien établies.. la relation à commencer vite. Nous avons une bonne connexion. Je le sens en elle on retrouve tout les deux les essences importante pour continuer mais il a la peur en elle.

        Je vous écrit un txt écrit par elle, J espère que vous pouvez me donner un conseille svp.

        (J’ai la tête qui bouille, je me sens perdu et j ai peur je t avoue. Peur de faire une gaffe, peur de passer a cote de quelqu un d’exceptionnel parce que j ai peur. Peur de quoi exactement je sais pas, oui j ai peur de te décevoir, peur de mal te comprendre. tu dis que tu n’a pas d attentes mais j ai l impression que oui. Pour l’instant j’ai du mal a concentrer mes énergies dans les études et avec toi. Je me sens partagée entre l’envie de passer du temps avec toi et devoir mettre mes limites pour pouvoir bien fonctionner. J’ai envie de continuer a te voir.)

        Nous sommes ensemble depuis 3 mois J’ai 35 et elle 28 au etudes et moi mon boulot.

        Je suis une personne très indépendant avec mes soucis et stress quotidien sur de moi et mes décision. J’ai mis au claire beaucoup de choses que plusieurs se trouve dans votre article précisément parce que je me connais et je connais mes essence. Je ne demande pas beaucoup, peut être les signes qu elle perçoit son trompeur mais c est pour ça que je lui es dit: je donne sans attente. car je ne veut pas étouffer personne comme je ne veut pas que cette personne m étouffe. Je lui es dit que je lui donne tout l espace et que je l encourage dans c est projet et objectif personnelle sans lui enlever le temps pour les atteindre. Je veut juste partager et rester deux individu dans notre relation.

        Je ne comprend pas la question d’énergie elle va a des session ou on canalise l énergie dans le corps pour ce sentir mieux nous même, avec des exercice de respiration et autre.

        Pouvez vous me donner un petit conseille si la laisser partir ou essayer de continuer avec elle même si les deux nous avons beaucoup d essence qui nous rende heureux, Je communique beaucoup pour ne pas lui faire sentir ce sentiment de culpabilité lequel je ne fais rien pour qu elle puisse se sentir ainsi.

        J apprécié beaucoup vos article continuer. si vous pouvez me répondre par mail ou par ici me fera plaisir.

        Je reste en attente merci encore

  8. Nadia dit :

    Ouiii, merci Angela.
    Je me retrouve beaucoup dans ton parcours et j’ai déjà fais un bon pti bout de chemin en tout cas j’ai pris conscience de mes erreurs de ma vie, de mon chemin ! C est extraordinaire de sentir que ce qu’il y a après tout ce travail c’est que du bonheur !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion