Questions/Réponses – L’histoire de la petite âme !


Connaissez-vous l’histoire de la petite âme ??

Il était une fois une petite âme…. Cliquez sur la vidéo pour entendre la suite 😉

Questions/Réponses – L’histoire de la petite âme !

Laissez votre commentaire ci-dessous !!

Cliquez sur « j’aime » si vous aimez !!


68 Comments to Questions/Réponses – L’histoire de la petite âme !

  1. Sophie dit :

    Merci Maxime, pour ta super réponse ! Cette histoire tu me l’as racontée il y a 1 an et demi, elle a changé ma vision du monde, et surtout elle m’a ouvert le chemin qui mène à mon être !

    Avant j’étais identifiée à mon « personnage », je me prenais pour quelqu’un, je me prenais pour mes croyances, mon éducation, mes peurs, mes doutes…mais ça c’était avant ! 🙂

    Maintenant je fais chaque jour connaissance avec mon âme, j’utilise chaque expérience de la vie pour la connaître davantage, la respecter, la faire grandir, l’écouter, la comprendre…et mine de rien c’est un sacré boulot !
    Grâce à elle j’apprends à aimer sans rien attendre en retour, j’apprends à ne pas juger les autres et à me juger, j’apprends à être responsable de mes actes, et surtout j’apprends la gratitude ! merveilleuse émotion que la gratitude…

    Avant la vie était compliquée, injuste, pas toujours drôle, un peu fade, sans but…
    Maintenant la vie est une aventure, une expérience, une sacrée farceuse, une grosse maline, et un chef d’orchestre hors pair…je la vois mettre les choses en place autour de moi pour que je vive tout ce que je suis venue bosser sur cette terre ! Elle fait son boulot, alors à moi de faire le mien en sachant accueillir !

    et comme tu nous le dis souvent aller à la rencontre de son être c’est le chemin de toute une vie !

    Alors, bonne route à toutes et à tous

  2. dorothee dit :

    ca y est je connais l’histoire de la petite ame !
    merci

  3. stephane dit :

    bonjour Maxime, je viens d’arriver sur ton blog, je suis entrain d’en faire le tour, te lire, t’écouter, méditer, prendre conscience, trouver des réponses évidentes, simples aux questions que je me pose depuis tant d’années mais j’ai encore mille et une questions à tous çà et la première aujourd’hui est : cela fait quarante ans que je cherches pourquoi je suis fais et je n’y arrive pas.. peux tu m’aider ?

    • Maxime dit :

      OUI Stéphane, je peux t’aider.

      Et la première aide que je puisse t’apporter, c’est de m’assurer que tu ai fais tout ce qui est indiqué ici http://heureux-dans-sa-vie.com/commencez-ici/.

      Ensuite, la première piste de réflexion sur laquelle je t’invite à porter ton attention est celle-ci : où cherches-tu le ‘’sens’’ de ta vie.

      Tu dois le chercher ‘’EN TOI’’ et j’imagine que cela ne fais pas si longtemps que cela que tu en es conscient…

      Alors soit un tout petit peu patient, considère que tu viens de commencer, même si tu as 40 ans, et, qu’il faut bien entendu un tout petit peu de temps pour retrouver la bonne route 😉

      Mais là, tu es sur la bonne voie, ça c’est sûr !

      Alors à très bientôt
      A ton écoute !
      Maxime

  4. MICHAUD Marie dit :

    Maxime
    Je viens de passer une après-midi de formation avec toi et j’ai beaucoup aimé ta posture et ton charisme.
    Comme j’ai pu le dire, je crois savoir pourquoi je suis là, je suis une « passeuse » et pourtant je ne suis pas plus sereine pour autant et n’arrive pas à mettre ma souffrance à distance. J’ai sûrement croisé ton chemin pour que je puisse trouver mes réponses. Même si pour le moment, j’ai l’impression d’être dans un labyrinthe de verre, où je vois la sortie sans trouver mon chemin. Je me cogne aux parois de verre. Cependant, la lumière est là, j’ai juste besoin d’un « passeur ». Merci Maxime.

    • Maxime dit :

      Merci beaucoup Marie pour ce commentaire, j’en suis honoré !

      Et un grand bravo à toi également pour ton engagement… Ton intention te permettra de trouver ce chemin…

      Bon courage, à bientôt
      Maxime

  5. Nathalie dit :

    Bonjour
    Ça me parle beaucoup bien sur, longtemps je me suis demandée s’il fallait donner un sens à sa vie ou trouver le sens de sa vie, dans le premier cas, je partais du principe que la vie n’avait pas de sens dans le deuxième qu’elle en avait un et qu’il fallait juste le découvrir, comme une chasse au trésor, le trésor étant le bonheur
    Aujourd’hui.hui je sais tt cela, malgré tt, je n’ai pas encore trouvé ce sens et je reste bloquée dans un carcan…je me débats mais je me cogne, je reste optimisme mais je trouve que le chemin est long…je sais que c’est moi qui le rallonge peut être parce qu’il me faut tt ce temps pour comprendre!
    Merci en tt cas pour toute cette douceur dans tes vidéos et tt ce partage
    A bientôt
    Nathalie

    • Maxime dit :

      Bonjour Nathalie,

      En fait, nous faisons tous de notre mieux, et finalement, c’est cela qui est important : « L’intention » que nous portons sur nos actes. Autrement dit, la « conscience » dont nous faisons preuve dans notre vie.

      Tous les choix (et non choix) que nous faisons sont alors toujours les bons, puisque nous les faisons en conscience. Ensuite, ce qui importe, c’est « d’utiliser » les conséquences de ces choix pour progresser.

      Tout cela ne sont alors plus que des « expériences », qui de fait, nous rapprochent de notre chemin d’âme…. Cela devient un jeu…

      Alors bon cheminement Nathalie
      Maxime

  6. Hortense dit :

    Quelle belle histoire! Je crois bien sûr à l’existence d’une âme en chacun de nous. Seulement, mon problème est de pouvoir la manager, l’écouter ou la comprendre. Je traîne des casseroles au plan sentimental, tant pour l’amour filial, conjugal qu’amical. Je sors des relations humaines affaiblie, insatisfaite, déçue par les comportements qui me font souffrir. Mon réel problème existentiel est l’incompréhension des uns et des autres par rapport à ma nature profonde, à mes objectifs relationnels primordiaux. J’ai toujours l’impression de trop en faire pour recevoir toujours des gifles, de pas être comprise. Alors, je souhaite comprendre l’origine de ce mal être et de cette inadaptation apparente aux « gifles » terrestres.
    Merci, de m’éclairer, Maxime, et merci pour l’histoire de la petite âme.

  7. Myriam dit :

    Bonjour
    je découvre votre site et cette vidéo de la petite âme qui m’a aussitôt fait penser au livre « les neuf marches » de D Meurois que j’ai découvert il y a quelques années… du coup j’ai eu envie de le relire 😉 j’ai hâte de poursuivre ce mois en votre compagnie
    A bientôt
    Myriam

  8. Carine dit :

    Merci Maxime,
    cette histoire Ô combien touchante me rassure, me réjouit même. J’en ai même souri , de naïveté ? d’optimisme ? d’espoir ? d’envie, ça c’est certain.
    Il me tarde de démarrer ce mois en votre compagnie;
    C’est un début bien prometteur, car  » cette petite âme » a éveillé, réveillé qqchose en moi
    C’est une bien belle histoire
    Bonne soirée

  9. Nora dit :

    Bonjour Maxime,
    Je découvre votre site et je viens de voir cette vidéo. J’ai lu auparavant votre livre sur le bonheur qui m’aide beaucoup.
    Je sors d’une relation qui m’a fait beaucoup de mal, mais je me dis que j’en sors grandi.. Je me replonge dans tous les bouquins et sites de développement personnel et je me sens mieux car j’avais mis de côté le fait que nous sommes sur cette terre pour une raison, comme votre vidéo qui nous le rappelle. J’ai pleins de projets pour cette rentrée avec un peu de peurs, je l’avoue, mais je sais que j’y arriverais et ma vie aura un but finalement.. donc merci pour ce super site et j’ai hâte de commencer ce mois avec vous !

  10. Carmela dit :

    Plaisir de ce temps d’intériorité avec toi, peut être une sorte de prière ou méditation..
    Je me demande quels sont mes sources d’énergie, mes envies, mes besoins en tant que petite âme ?
    Et qui est la grande âme?
    Au fil d’une rencontre, cette nouvelle rencontre « toi », encore des réponses : merveilleux !…
    Invitation au partage que tu proposes est une façon à être un peu mieux reliée avec nous mêmes pour mieux être reliée aux autres ! Merci Maxime !
    En effet comment prétendre former une cordée avec le monde si je ne suis pas reliée à mon petit être intérieur ? Je pense être consciente de certaines de mes capacités et de certains de mes manques…Soupir… Comment sortir de ce besoin d’approbation terriblement envahissant chez moi…
    Mon souhait..Aux côtés de ma petite âme alchimique trouver et nourrir une relation plus riche, plus vivante, et j’ose : plus pétillante ?

    A deux nous nous approfondissons, nous mettons des couleurs et des parfums à ce qui fait sens , oui à l’intention mise dans le tableau. Ainsi sont guidées attitudes et comportements. Mon souhait entrer en résonnance, en symbiose, en connivence… avec mon compagnon de route.L’interaction est croissance je pense..

    L’environnement de ma vie est comme un tissu qui s’élabore, un tissu dont je ne sais ce qu’il sera et fera
    mais qui, peu à peu, se tisse, sans modèle savant, simplement avec l’intention d’être meilleure et d’aimer. Dans ce tissu, je suis un fil, tu es aussi un fil, un trait d une jolie couleur… Celui qui est porteur d’harmonie.
    Grazie per il fondo del cuore Maxime.

  11. martine dit :

    Je ne connaissais pas l’histoire de la petite âme, mais j’aime beaucoup et je suis sûre que cela va m’aider à trouver ma voie. Merci Maxime

  12. carinne dit :

    Bonsoir Maxime Je suis revenue sur cette vidéo et j’en suis heureuse La1ère écoute ne m’a pas été concluante…Ma vie est basée sur L’AMOUR et depuis enfant c’est ce que je ressens, vouloir aider, être à l’écoute, offrir, partager, donner un peu de soi…avoir le BONHEUR D’AIMER…Lorsque tout se déroule au mieux, il est 1 autre sentiment précieux que je dois avouer Celui de se sentir UTILE et d’être APPRECIÉE Ce sentiment fait partie de l’équilibre de la vie, du moins de la mienne .
    Actuellement, je vis 1 conflit dans la relation avec mon mari, de par son manque de respect à mon égard, sa violence verbale, les paroles qu’il exprime et qu’il ne respecte pas…au plus profond de mon être j’ai la valeur du respect et de la sincérité envers ceux que j’aime Je me sens bafouée Je ne souhaite faire aucun mal MAIS son comportement me prend trop d’NRJ Nous en avons déjà parlé souvent…Il est artiste dans l’âme et travaille à domicile chez les personnes ne sachant se débrouiller Il sait apporter beaucoup MAIS lorsque nous nous retrouvons ce n’est plus le même…Je le ressens ainsi J’encaisse pour lesautres ET TRES SINCEREMENT MAXIME JE SUIS FATIGUÉE Faire des concessions n’a jamais été 1 souci pour moi Mais il y a 1 équilibre à respecter

  13. carinne dit :

    Ce qui n’est pas le cas de son côté Il y a 11 ans que ns vivons ensemble…Je souhaite de tout mon coeur 1 aboutissement heureux pour tous 2 La VIE est combien précieuse… »elle est toujours un « devenir » à inventer, mais il ne faut jamais oublier de la vivre comme un « présent » au présent
    J’ai écrit longuement, j’en avais besoin MERCI d’avance de ton attention et de tous ceux qui me liront
    Avec tt mon coeur

  14. Jouan dit :

    Bonjour,

    Grâce à cette petite histoire, je comprends mieux maintenant ce qu’à veux dire Jacques Salomé en expliquant que les enfants ont « choisit » leurs parents, tout est plus clair maintenant! Merci à vous !!!

  15. Elorai dit :

    Bonjour Maxime,
    J’ai bien aimer l’histoire de la petite âme et j’aimerais bien poursuivre en votre compagnie .
    Merci Maxime et à très bientôt.

  16. Marion dit :

    Magique !! Merci !

  17. Jean dit :

    Très fort comme histoire.
    J’avance bien et je me sens heureux dans cette vie sur terre mais tu me fais appréhender quelque chose que je ne percevais pas et qui est la dimension spirituelle .
    Je n’attachais pas d’importance à la dimension spirituelle et à la réincarnation mais au travers de plusieurs personnes (Vincent Lenhardt dans son livre Responsable Porteur de Sens ou Claude dans son émission SKYROCK le dimanche soir de 18h à 20h)je me dis que je passe peut être à côté de quelque chose.

  18. ALEKSIC dit :

    Bonjour Maxime,

    J’ai beaucoup apprécié cette petite histoire qui me parait somme toute évidente. Je suis curieuse de regarder les autres vidéos.

    à très bientôt !

  19. Marie-Claude dit :

    Bonjour,
    J’ai débuté un travail de croissance personnelle l’automne dernier après une rupture amoureuse et c’est en surfant sur Internet que j’ai découvert votre site et vos nombreux articles. Ceux-ci m’ont été fort utiles pour comprendre les émotions que je ressentais et je vous en remercie.
    Je viens de regarder votre vidéo L’histoire de la Petite âme… et encore je vous remercie pour la simplicité avec laquelle vous avez su résumer cette quête que tout être humain vient faire sur la terre… Ça me semble plus accessible maintenant… 😉

  20. Marie dit :

    Bonjour Maxime,

    Ayant beaucoup lu sur les sujets tels que la Vie après la Mort, l’Incarnation/Réincarnation selon les différentes religions et croyances, je suis particulièrement sensible à la délicieuse histoire de la petite âme racontée par Maxime =)

    Je vous souhaite une belle et lumineuse année Maxime. Que les vents vous soient favorables en 2015!

  21. NINA dit :

    Bonjour Maxime,

    Merci beaucoup pour cette superbe histoire.
    Après avoir vécu des épreuves difficiles, je suis effectivement passée par cette phase d’incompréhension, d’injustice… Le mal être s’installe et semble ne plus vouloir nous quitter.Les mots qui sortaient de ma bouche : j’ai la sensation de ne plus être en accord avec moi même ! Et j’avais tout dit mais pas assez à l’écoute de mon ame.
    Un jour je réalise que je prenais les choses à l’envers.
    J’ai senti la nécessité de se sentir un minimum responsable dans ce qui m’arrivait. Puis je suis devenue sensible à mes émotions, mes ressentis physiques : j’apprends petit à petit à m’écouter, à ne plus subir mes conditionnements. J’apprends à avoir confiance et ce n’est pas simple mais je suis attentive aux petits signes sur mon chemin
    Et tu en es un de plus alors merci !!!

  22. Maxime dit :

    Merci Nina pour ce jolie commentaire…
    Et belle écoute à tous, de vos petits signes de votre vie…
    A bientôt
    Maxime

  23. Catherine dit :

    Ce soir, quelle merveilleuse surprise de tomber par hasard sur ce site ! Il va être un formidable outil d’accompagnement dans le travail de développement personnel que j’ai déjà commencé. Cette histoire de la petite âme rejoint ce que j’ai déjà entendu et résonne complètement en moi. Merci Maxime ! Je suis heureuse de commencer cette formation.
    Catherine.

  24. Larry dit :

    Bonjour Maxime, j’ai lu quelques livres sur le Bouddhiste dont celui de Mathieu Ricard, et votre histoire sur la petite âme me fait penser a la base même de cette philosophie. Nous sommes tous nés avec un certain bagage avec lequel nous faisons notre chemin vers le bonheur, qui est à la portée de tous.
    Par la méditation on peut « entendre«  notre intérieur nous révéler ce à quoi nous aspirons réellement dans la vie. De là, nous pouvons y donner du sens.
    Aussi, développer son empathie est une source de bonheur assurée, car nous ne sommes plus désormais centré sur soi-même…

  25. Patty dit :

    bonjour Maxime 🙂
    y’a t il des chances de sortir d’une dépendance affective face a un pervers narcissique ?

    • Nelly dit :

      Bonjour Patty,
      Je débute sur ce site et en te lisant je n’ai pas pu m’empêcher de répondre à ton message…
      Pas parce que j’ai la réponse à ta question mais plutôt parce que je me pose la même, alors disons que je te réponds sans réponse, juste par compassion, empathie.
      Et j’ajouterais sans prendre aucun risque et avec certitude que tu es quelqu’un de bien, une belle personne.

    • Maxime Gréau dit :

      Bonjour Patty et Nelly,

      J’ai déjà répondu plein de fois à cette question sur ce blog et :
      NON, il n’y a aucune chance de sortir de la dépendance affective avec un pervers Narcissique.

      La seule et unique chose à faire est de s’en éloigner et de travailler sur soi sérieusement.

      Courage !
      Maxime

  26. pascale dit :

    bonjour,
    J ai 41 ans et je crois que ça fait autant que je cherche ma place (j ai toujours l’impression de ne pas en avoir ou de pas être au bon endroit ) et encore autant que je cherche un sens à ma vie…
    Je croyais l’avoir trouvé dans le bonheur conjugal mais mon mari a pris la fuite du jour au lendemain après 13 ans de vie commune, me laissant avec nos 2 enfants et pas mal de dettes. Donc pas de sens la non plus. Je fais une psychanalyse ( depuis 5 ans), je me pose 50 000 questions, je lis tous les ouvrages spirituels que je peux ,je cherche, je cherche … et il me semble que je traverse un désert sans fin. J ai l ‘impression de me faire taper sur les doigts par la Vie sans arriver à comprendre ce que je fais de mal. C est à désespérer… Que faire?

    • Maxime Gréau dit :

      Bonjour,

      Et pourquoi n’essayeriez-vous pas d’être heureuse, là tout de suite maintenant, dans l’état actuel des choses, sans rien attendre de qui que ce soit ni de quoi que ce soit ?

      Chercher vous fait souffrir, cela signifie peut-être que vous avez déjà tout.., pour être heureuse en tout cas.

      Le bonheur n’a besoin de rien pour exister, alors soyez heureuse, c’est tout ! et cessez de chercher et votre « place » viendra (si elle n’est pas déjà là)…
      http://heureux-dans-sa-vie.com/commencez-ici/

      À bientôt
      Maxime

      PS : Le livre d’Ilios Kostou : « Éloge de la lucidité » peut vous aider aussi je pense..

    • mary dit :

      j’ai vécu ce que vous vivez et j’ai rencontré la CNV et isabelle Padovani en quelques séances avec une des personnes qu’elle a formées vous comprendriez tant de choses,allez sur son site!

  27. Roxanne dit :

    Bonjour Maxime, j’ai bien aimé ton histoire de la Petite Âme, j’aime me faire raconter des histoires, ça apaise mon coeur d’enfant. Je suis presque 100 % d’accord avec tes propos et ton histoire, c’est ainsi que je pense, mais là où je ne suis pas d’accord est sur le point suivant. L’âme sait ce qu’elle est venue faire ici, c’est elle qui met les épreuves sur notre route pour que l’on apprenne nos leçons et fassions nos expériences, travaillions notre personnalité. Le problème, c’est que notre mémoire est coupée à la naissance, le contact avec notre âme est coupé, et il faut le retrouver, nous dans notre conscience. On peut chercher toute notre vie à renouer avec notre âme et ne jamais y parvenir. Heureux ceux qui y sont parvenus. L’âme est grande, notre Être est grand aussi. Mais notre perception réelle de nous-mêmes est petite ou faussée. Oui je suis d’accord sur le fait qu’il faille retrouver pourquoi nous sommes venus ici, ce que nous sommes venus apprendre et faire. Mais je pense sincèrement qu’on ne peut pas savoir ce que nous sommes venus apprendre avant d’avoir vécu les expériences et réaliser finalement que nous avons appris ceci et celà, autrement, si nous savions à l’avance ce que nous sommes venus apprendre, celà fausserait les plans édifiés par notre Âme et notre Esprit pour justement apprendre des expériences de vie et des épreuves. Si par exemple, je sais à l’avance que je suis venue apprendre le pardon, je ne saurai pas pour autant avant de vivre les expériences m’exigeant le pardon, comment pardonner. Mais si je ne sais justement pas que c’est ça que je dois travailler, et que les expériences surviennent, et là j’ai le sentiment qu’il me faille pardonner, le plan aura fonctionné, car j’aurai effectivement pardonné. Le test est réussi. Ma vision des choses est que nous avons des maîtres de l’évolution qui nous font passer des tests constamment, des examens, on ne peut donc pas connaître les questions de l’examen avant de passer le test, ce serait le fausser, ce serait tricher aussi, et on ne prouverait rien à ces maîtres. Mais justement d’y aller à tâtons, à l’aveugle nous fait mettre nos tripes sur la table. Je suis d’accord avec toi pour dire que l’égo-l’âme-l’esprit travaillent ensemble chacun à leur tour dans le but de notre évolution, et que lorsque c’est au tour de l’âme d’agir, l’égo doit se tasser, de même quand c’est au tour de l’Esprit de jouer son jeu, l’égo et l’âme doivent se retirer et laisser l’Esprit agir. L’égo veut dominer le jeu pensant qu’il peut tout contrôler, et l’Esprit lui s’impose avec force et brusque l’âme bien souvent à mon avis. Les 3 (égo, âme et esprit) ont toujours fonctionné ensemble dans chaque incarnation, ils font équipe, et lorsqu’ils apprennent à marcher main dans la main, notre vie se déroule très bien. Ceci étant dit, j’apprécie ton histoire et ce que j’ai lu sur réussir sa vie. J’ai hâte de lire ton livre, ça me fait du bien, j’aime bien, bravo, et merci. à bientôt.

  28. Mireille dit :

    Bonjour Maxime,j’ai bien aimé l’histoire sur »la petite âme »et moi j’y crois fortement,que l’on est sur terre pour accomplir notre destin .Mais on se rencontre aussi que le bonheur, ne dépend pas que de nous!!!J’étais heureuse un mari, mes enfants, du travail compliqué et une maison,à ce jour mon mari demande le divorce…Il a dit qu’il serait plus heureux, mais il n’a jamais dit qu’il était malheureux ou je ne l’ai pas entendu?Il est parti avec une collègue de travail…la vie n’était peut-être pas simple pour lui?là, ils travaillent ensemble plus de problème d’horaires et de vacances…et moi je me bats pour tout pour retrouver un équilibre familiale,pourquoi j’ai l’impression d’avoir tout perdu…quand j’ai mais enfants à la maison qui me soutiennent… et je suis encore dans ma Maison…Avez vous une réponse à mon bonheur?

  29. Pascal dit :

    Merci pour cette petite histoire fraiche de la petite âme.
    Pour faire suite je vous partage un livre qui explique de manière simple et poétique l’histoire d’un petit garçon qui découvre un livre aux pages blanches qui lui parle de la vie à travers des voyages intérieurs, de l’incarnation, de ce qui est en haut et en bas, de la famille, de la vie et sa beauté; une invitation à réapprendre à lire la vie avec les sens du coeur…
    Ce livre est actuellement en attente de réapprovisionnement chez Amazon
    Il s’agit de : Le grand livre de la vie, écrit par Stéphane Bruchez.
    En attendant de trouver ou l’emprunter vous pouvez toujours découvrir le site de l’auteur et ses photos animalières.
    http://stephane-bruchez.com/accueil-chamois-renard-pic.html

  30. mary dit :

    bonjour Maxime

    l’histoire de la petite âme est charmante mais telle quelle je crains qu’elle ne nous maintienne dans notre rêve d’individualité,notre ego est si content d’AVOIR une âme!! je vous invite à écouter Isabelle Padovani qui vient de publier une vidéo là-dessus
    https://www.youtube.com/watch?v=Su-Weh3tCL4&feature=em-subs_digest-ctrl

  31. Monique dit :

    Merci pour cette belle histoire qui illustre en fait la nôtre. Pourtant, je n’arrive pas à comprendre pourquoi je suis ici. Comme tu le dis toi-même, je fais avec car je ne suis pas malheureuse, mais il y a « un truc » qui manque ! Aujourd’hui, je veux savoir. Je suis certaine qu’avec ton aide, je regarderai d’une autre façon et arriverai à évoluer et à m’épanouir vraiment. Il serait temps car je ne suis plus de ma prime jeunesse…

  32. Vincent dit :

    Bonjour, merci pour ce message, il vient à point nommé merci,merci,merci.
    Comment fait on pour avancer, pour trouver le sens de sa vie pour donner du bonheur et de l’amour à ce que nous aimons.
    Comment grandit on ????
    En tout cas merci, cela me fait du bien d’entendre ce que je dit (mm si je n’ai pas encore trouver les outils pour le mettre en action) certe avec d’autres mots mais pour la 1ere fois je l’entends merci pour cette espoir.

    • Maxime Gréau dit :

      Bonjour Vincent,

      C’est une bonne question.
      C’est un travail de « connaissance de soi », qui de fait, conduit vers sa réalisation personnelle.

      Donc apprendre à se connaître sur les 4 plans de sa conscience. Mental, émotionnel, corporel et spirituel.

      Tu peux commencer par la « Visite guidée ». Puis le livre : Rendre le bonheur possible ».
      Les méditations quotidiennes bien évidemment puis les accompagnements personnalisés pour ne pas s’égarer, puis les formations pour approfondir…

      Bienvenue dans « la vraie » vie, celle qui est heureuse !

      Au plaisir
      Maxime

  33. isabelle dit :

    Bonjour Maxime. Je viens de voir ta vidéo..j’ai bien compris l’histoire de la petite âme..mais je t’avoue être perdue..j’ai été larguée après 17 ans de vie commune…je voudrais récupérer mon concubin mais je dois d’abord me découvrir moi..j’ai toujours dis oui à tout le monde,j’ai le coeur sur la main..ma vie n’a de sens que si je me sens et me rends utile. j’ai un gros problème d’estime de moi…et j’ai découvert aussi que j’étais dépendante en amour…d’où ça vient ? mystère…j’espère redevenir la belle personne dont mon concubin est tombé amoureux pour pouvoir à nouveau être heureuse auprès de lui..ou pas…on verra…mais j’ai hâte de lui prouver que j’ai changé…grâce à mon travail sur moi…

  34. Patricia dit :

    Merci merci merci 🙂 🙂 🙂

  35. Delphine dit :

    Merci Maxime pour cette magnifique histoire que tu racontes ! Je partage à 100% ! Retrouvez le sens de notre vie et le chemin que l’on avait choisi au préalable. Quand on a trouvé notre place comme ce que je vis maintenant c’est le plus beau des cadeaux et ça ne demande rien d’autre que de celui de profiter du bonheur et de la joie que cela apporte ! A bientôt! Merci encore

  36. Nataliam dit :

    «Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle sur terre, mais des êtres spirituels faisant une expérience humaine.»
    – Neale Donald Walsch

  37. Lorette dit :

    Bonjour
    Je vous suis depuis quelques mois avec bonheur.
    Je viens tout juste de visionner la vidéo sur la petite âme et j’adhère complètement à cette théorie.
    Cependant, j’ai une question pour vous. Mon conjoint s’est suicidé il y a 11 ans dans la maison familiale en ma présence, je vous laisse imaginer la suite. En suivant la théorie, j’aurais décidé de vivre cette épreuve alors pouvez-vous me dire dans quel but? J’ai cherché, j’ai une petite idée mais quel est votre avis, je ne réussis pas dès lors à nouer de relation amoureuse significative. Merci de me répondre

  38. Jacques dit :

    Bonjour Maxime,
    Voilà depuis quelques temps où je passe régulièrement sur ton site, à lire tes articles, ton livre, à regarder tes vidéos… Et me voilà maintenant à suivre la Visite Guidée. C’est enfin un vrai choix que je prends. En effet, par ce dernier acte, j’ai pris conscience que ma petite âme me crie depuis très longtemps de faire un choix et de m’y engager complètement. J’ai eu fait des choix et nombreux, mais en restant toujours près du bord au cas où ! Et très souvent, je me voyais revenir à ce bord de peur de ne plus avoir d’autres choix à faire! et cette frustration d’avoir à peine vécu, touché, intégré ce choix. Des signes (venant de ma petite âme ??) se font de plus en plus explicitent. Ce que j’ai à vivre, il me semble, c’est de ne plus rester à la surface de mes envies mais de m’y plonger complètement. Par ce choix, j’ai l’impression que je vais me découvrir. Merci.

  39. Rachel dit :

    Bonjour Maxime,

    J’avais déjà entendu parler de l’histoire de la petite âme mais sans vraiment y réfléchir. Là, on connaît l’avant de son retour sur Terre et c’est à nous d’imaginer l’après (quelles épreuves elle va devoir traverser pour comprendre enfin sa présence terrestre et sur quoi elle doit travailler) et ça laisse plein de possibilités. Il paraît qu’on quitte la Terre à un moment donné (l’âge ou l’état de santé n’ont rien à voir) quand on a réussi à trouver et à travailler sur ce pour quoi on était là ? D’où des décès précoces sans raison particulière ou envisageable. Maintenant, je sais pourquoi ma mère est partie si tôt.. Merci Maxime 🙂

  40. lisa dit :

    Bonjour Maxime,
    alors à 51 ans, je me demande encore ce que je suis venue faire sur cette planète.. j’ai déjà vécu au moins 4 vies différentes, touche à tout, très curieuse, enfin c’est un don et une qualité que j’ai découvert et qui me donne le gout de l’aventure, l’enthousiasme et la joie de la rencontre avec le monde. j’ai l’impression d’avoir exploré toutes les relations, et j’ai rencontré tous les types humains, et des plus « puissants » ceux qui prennent « le monde » dans le bide qui lui font face (artistes connus mondialement, mannequins, top 5 fortune mondiale, ..) Là, je traverse la période la plus noire. je suis dans un vide de sens, un dégout où plus rien ne vibre, suite à une passion fusion avec une ame soeur déglinguée, toxicomane et addict (jai pu regouter aux joies de la dépendante affective). Le pire, quoi! là on se fait la gueule mais on est encore reliés. Bon, je voulais te parler d’une de mes problématiques majeures, Maxime, concernant le spirituel. je l’ai rejeté à un moment donné. A 32 et 33 ans, j’ai vécu 2 grandes expériences mystiques, aussi je connais le gout de l’être (en accord Echkart Tollé et mon « maitre » Karlfried Graf Durckheim, (trop long à expliquer faudrait faire un livre!!) mais j’ai eu une synchronicité avec Durckheim, jai eu son livre entre les mains je comprenais rien à ce qu’il voulait dire au sujet de l’être et je m’acharnais à lire et relire les pages « mais quest ce qu’il veut dire?? » et un mois après je vivais la 1ere expérience mystique, faisant l’expérience du livre!!). ces expériences très puissantes sont du 3e type!!!!! avec le divin et le sacré!!!! j’ai vu que être dans l’être, est TRES difficile, voire IMPOSSIBLE, à tenir dans le monde. en gros, nous faisons des expériences d’éveil, et le voile se referme. Et là, ça fait mal. car on nous a donné le gout de la vraie libération. Mais le divin ne fonctionnant évidemment pas comme le monde (il l’englobe), ce faisant, à son contact, on devient des « extraterrestres », TOUT EST TRANSFORME, le je suis celui qui est. je parle + pareil, ma pensée est transformée, je bouge + pareil, je parle en métaphore, des fois ma main part, je bénis, etc, etc.. sans compter les synchonicités et miracle, à s’émerveiller.. je l’ai rejeté un jour où j’ai un peu « gouté » la compassion et ai vu quon aimait toute l’humanité du tyran au mendiant. je me suis dit je vais etre bonne soeur, et là j’ai eu très peur, je me suis dit « mais qui vais je aimer si j’aime tout le monde?? » et jai dit NON je veux aimer un homme comme une femme. jai demandé à l’univers de me marier (peux toujours attendre!! le voeu s’est pas réalisé!! hihi) par contre oui jai aimé Filipe de façon transcendante au départ (re-gout du transcendant, tu me diras!!) je sais que j’ai fait un compromis avec l’égo et que on m’a pas loupé!!! on a explosé « mon arrangement ». alors donc, j’ai aussi développé ma créativité, qui est exponentielle, et je suis devenue aussi hypersensible (et vulnérable car jai du mal à gérer les émotions) je sens les gens, et c’est souvent pas bon à sentir (ya pas beaucoup de conscience, et par contre beaucoup de noeuds et de noirs). j’apprends à gérer tout ça et retrouver l’équilibre. Donc Chemin de vie avec la conscience, relations empathiques et tourné vers l’art. Et finalement, je veux bien revenir vers le divin et le divin que je suis en présence de l’être. retrouver la paix!!! c’est le dalai lama qui s’adresse à la caméra : »Alors les riches, la paix, ça s’achète pas, hein? » bon, je veux bien que tu me répondes. Merci Merci Merci.

  41. Ludivine dit :

    J’ai trouvé l’histoire de la petite âme assez angoissante… O-O
    le fait d’arriver sur terre et d’avoir oublier pourquoi on est là (le traumatisme de la naissance). Peut-être que cette histoire m’a touché parce que ça fait des années que je me pose la question.
    Je suis maintenant ta visite guidée et j’espère un jour pouvoir y répondre.

  42. Giorgia dit :

    Merci pour cette histoire de la petite âme, je me suis reconnue dans la fin de l’histoire, cet ami dont tu parles qui ne n’a pas de sens à sa vie, c’est ce que je ressens à présent dans ma vie. Bien que je sente bien l’évolution que j’ai pu avoir depuis quelques années,j’ai 51 ans j’ai fais une thérapie, je suis divorcée, mes enfants ont grandis et ont quittés le nid, je me retrouve seule face à moi même et ne sait plus où est le sens de ma vie profonde…
    J’ai une quête… je cherche l’amour, je le cherche depuis longtemps comme si je ne pouvais trouver le bonheur que par son biais… J’ai ce sentiment qu’il faut que je rencontre quelqu’un avec qui avancer sur mon chemin de vie parce que je crois profondément que cela doit m’arriver. Je pense parfois que je me trompe et que le bonheur n’est pas là… j’ai cru l’avoir trouvé ces deux dernières années et en regardant ta vidéo réponse sur les âmes jumelles j’ai compris pourquoi j’ai dû m’éloigner de l’ homme que j’ai rencontré… nous sommes des âmes jumelles et je ne grandit pas quand je suis avec lui…et mon âme recommençait à souffrir…
    Je n’arrive plus à trouver le sens de ma vie, je me suis perdue sur le chemin et je me sens très triste.

  43. Cathy dit :

    Bonjour Maxime,
    Je connaissais déjà cette histoire de l’âme et, personnellement, au lieu de m’apaiser ou de me redonner espoir, elle me révolte car j’ai l’impression, qu’au lieu de donner un sens à la vie, elle justifie la douleur et la souffrance comme une nécessité ou un tremplin pour pouvoir évoluer et grandir. L’âme choisit les difficultés et souffrances qu’elle souhaite expérimenter pour pouvoir mieux les transcender et ainsi grandir d’après ce que je comprends. Et je suis révoltée et en grande compassion de voir tous ces gens en extrême détresse depuis des années (moi y compris)et qui ne parviennent pas à transcender toutes ses souffrances vécues et qui en viennent parfois à se suicider pour mettre fin à leurs souffrances (en vain apparemment puisqu’ils se réincarneront encore et encore pour expérimenter jusqu’à la libération puis trouveront de nouvelles raisons de vivre et de souffrir à nouveau pour grandir encore…) et, quand enfin, ils se libéreront de tout, ils n’auront plus besoin d’expérimenter et donc de venir sur terre. En fait, nos vies ne sont que succession de difficultés et de souffrances, que nous avons choisis en plus (donc ne pleurez pas et ne vous plaignez pas)?? Quelle misère, mon Dieu!! J’espère vraiment avoir mal compris ou mal interprété l’histoire et commence le parcours du combattant pour trouver le bonheur (parce qu’il en faut des années et même des vies pour cela d’acharnement à se développer et à retrouver son Être véritable!) mais bon, faut bien commencer, n’est-ce-pas, et qui sait, peut-être suis-je, avec ce trop plein d’écoeurement de souffrance, à 2 doigts de l’expérimenter, enfin, ce possible bonheur ou à 2 doigts de me suicider…va savoir? Oui, j’ai conscience que, là, je suis en mode « victimisation » et que je laisse éclater ma colère (non gestion de mes émotions, oui, oui, je sais!) et je te bénis, Maxime, et t’exprime toute ma gratitude de parvenir à tes fins avec toutes ces âmes errantes… J’espère que cette visite m’apportera la paix et une meilleure compréhension du sens de la vie car, visiblement, quelque chose m’a échappé dans l’histoire! Si je devais résumer mes réactions en une seule question: la souffrance est-elle essentielle à notre évolution et donc au développement de notre capacité à vivre et à aimer?

  44. Philippe dit :

    Merci pour cette belle histoire
    Je me suis vu sourire intérieurement et cela fait tellement de bien
    Je suis très heureux de commencer ces 30 jours à la faveur d’un de click hasardeux depuis Google ou je cherchais à comprendre mes problèmes personnels dans un brouhaha des méninges depuis des années
    Finalement une heureuse étoile vient de me tomber dessus
    Surtout qu’elle ne soit pas filante !

  45. Milène dit :

    Bonjour,

    merci. Les mots dont j’avais besoin d’entendre, merci de me les rappeler. Je vais pouvoir continuer à me rencontrer.

  46. Béba dit :

    Bonjour,

    C’est drôle car cette histoire me renvoie bien des années en arrière.

    Ma fille avait alors 4 ou 5 ans, et un jour de grande colère, elle m’a lancée : « J’aurais mieux fait de choisir une autre famille ! ».

    A l’époque, cette phrase spontanée m’avait fait réfléchir sur le « choix » de notre naissance. Votre histoire me fait penser que l’âme de ma fille avait alors un grand besoin de travailler sur ses émotions. Toutes ces années furent rudes en explosions d’énergies et j’ai également beaucoup appris grâce à elle.

    Elle est maintenant âgée de 17 ans et son livre de chevet, dont elle surligne des lignes et des paragraphes entiers pour ensuite les partager avec autrui, est « l’âme du monde » de Frédéric Lenoir….

    Coïncidence ?

  47. Annabel dit :

    Bonjour,
    Donc si je souffre depuis longtemps c’est parce que je suis EN pleine déshérence sans savoir que pour EN sortir je dois trouver mon chemin qui passe forcément par LES difficultés de ma vie ET que je dois surmonter. Difficultés issues du choix que j’ai fait EN choisissant les parents que j’aie et qui ont fait ce que je suis c’est à dire quelqu UN EN souffrance.
    LE sens DE ma vie est donc DE surmonter ces difficultés et donc sortir de la souffrance?
    PAS facile quand on ne connaît rien d’autre que LA souffrance que ce soit mentale ou physique et que sa personne est complément et profondément imprégnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion