Vidéo : Reconnaître et dépasser l’égo

Le bonheur c’est dépasser l’égo !

Mais comment faire ?

Dans un premier temps, dépasser l’égo, c’est être en mesure de le reconnaître, de le voir car il nous est impossible de travailler, et encore moins de corriger, ce dont nous n’avons pas conscience.

Dans cette vidéo, je vous propose donc un exemple de « manifestation » de l’égo, pour mieux le cerner, pour mieux l’identifier et le comprendre. Il est une partie de nous, il est EN nous, et, la plupart du temps, nous nous prenons pour lui.

C’est pourquoi dépasser l’égo provoque toujours une perte de repère, une sorte de saut dans le vide, car sans lui, nous ne savons plus qui nous sommes ! Pourtant, c’est ce passage, nécessaire et obligé, qui permet l’arrivée, l’éveil, le réveil, du véritable NOUS.

Sans cela, et de manière très subtile, notre « véritable nous » est enfermé, prisonnier d’une identification, prisonnier de ce mode automatique, prisonnier d’un certain conditionnement.

Maxime

Vidéo : Reconnaître et dépasser l’égo

Partagez cette vidéo si vous aimez !


12 Comments to Vidéo : Reconnaître et dépasser l’égo

  1. Oeleanor dit :

    Bonjour Maxime,

    Merci bcp pour votre vidéo qui m’a permis de me positionner c.a.d. Qu’en vous écoutant j’ai bien compris que j’avais réalisé un bon bout de chemin dans le dépassement de mon égo, et effectivement ma vie est bcp plus fluide plus légère, sans avoir changée de manière extraordinaire cependant et c’est la ou c’est intéressant car finalement je me dis que j’avais tout pour être heureuse sauf qu’a l’epoque des croyances limitantes des conditionnement m’empechais de le voir.
    Aujourd’hui je me sens plus libre le mot est juste j’attire de belles rencontres, et de plus en plus de belles expériences, je sais observer des expériences difficiles l’epreuve à passer et j’en sort plus forte…
    Belle continuation et pas mal le décor

  2. antoine dit :

    Super vidéo Maxime, c est marrant, ma premiere impression etait de me dire pourquoi un plan large sur la plage et pas que la mer…tu me connais ! Mais le fait de voir les gens autour est beaucoup plus vivant.
    Je suis fan

  3. Muller dit :

    Bonjour Maxime,
    Superbe cette vidéo ! Pour être honnête moi j’ai tout de suite pensé « je ne sais pas ou il est mais j’aimerai bien pouvoir y aller aussi !!!! » ….. Pas du tout jalouse mais un tantinet envieuse 🙂 mais positivement je veux dire, pour partager ce Bonheur bien sur ! C’est étrange tout de même cette sensation d’être à deux dans une seule tête……. Merci en tous cas , je trouve cette vidéo très déculpabilisante. A très bientôt de vous écouter.

  4. Nathalie dit :

    Bonjour et un grand merci pour ce message plein de sens pour moi aujourd’hui.le site est très beau.
    La seule chose qui m’a  » dérangée » ce sont les immeubles à gauche, sinon tout a été fluide.
    J’ai passé la semaine de Pâques à Piriac sur mer, vous connaissez surement!!! Et j’ai trouvé ce coin très sympa….la mer m’apaise.
    Ce que vous soulignez là est très important pour le développement personnel, mais qu’est ce que c’est difficile de se débarrasser de toutes ses croyances qui nous entrainent dans le jugement etc…. Et finalement c’est ce qui fait la toxicité du bonheur.
    Ce qui reste difficile aujourd’hui pour moi, c’est d’entendre les autres ( et on en est entouré….) juger, râler, envier, croire détenir la vérité etc, il faut que je creuse….
    Un livre sympa à lire  » j’arrete de râler » de Christine Lewicki.
    Bonne journée
    Nathalie

    • Jocelyne dit :

      Bonsoir Nathalie,

      Ton commentaire date de 2014, depuis, arrives-tu mieux à entendre les autres qui râlent, jugent…j’en ai pleins au boulot de ces personnes.
      Je suis en train de travailler mon égo en ce moment, pas évident de le dépasser, ça se bouscule beaucoup en moi en ce moment.
      Bonne Soirée
      Jocelyne

  5. Maxime dit :

    Bonjour à toutes et à tous et merci pour vos commentaires. Je suis ravi que cette vidéo vous plaise.

    @ Oeleanor :
    « car finalement je me dis que j’avais tout pour être heureuse sauf qu’a l’époque des croyances limitantes des conditionnement m’empechais de le voir. »
    C’est tout à fait ça Oeleanor ! Vous avez changé de paire de lunette et vous « voyez » à présent !
    Bravo !

    @ Antoine
    C’est pour l’exposition Toinou ! Je ne pouvais pas filmer face au soleil 😉 Bises

    @Muller
    Merci Muller. « Déculpabilisante », j’aime beaucoup !

    @Nathalie
    Merci Nathalie pour la référence.
    C’est une bonne piste à creuser en effet car si ces râperies extérieures vous dérangent c’est sûrement qu’il y a « résonance ».

    C’est peut-être le fait de râler sur les gens qui râle ?, au lieux de les accepter et de les aimer comme ils sont, avec ce qu’ils ont ?… A creuser…

    Profitez bien de la côte !
    Maxime

  6. Pascale dit :

    Re !

    Sur un autre post, j’ai noté ma découverte « heureuse » de votre site ce soir !
    J’ai moi aussi bien aimé moi le mot « déculpabilisant » d’un de vos commentaires sur cette vidéo.
    Votre pédagogie est tout à fait cela « déculpabilisante » !
    Une invitation à notre auto bienveillance empathique !

    J’avais déjà été agréablement surprise de la limpidité de votre texte sur le même sujet, la vidéo est un super complément bien trouvé par la valeur de l’exemple donné et la plage fort agréable à savourer pour une habituée aux montagnes ! C’est chouette aussi !

    Je trouve vraiment constructive votre façon de nommer sans jugement l’égo juste pour ce qu’il est un, une de nos identités, un personnage à observer sans nous culpabiliser.
    Et je ressens juste votre invitation à apprendre à en reconnaître ses manifestations pour mieux comprendre son fonctionnement et vivre avec heureux puisqu’il fait parti de nous !

    La découverte de votre site ce soir, alors que je suis dans l’observation/transformation d’une de mes propres réactions égotiques dimanche soir adouçit et encourage l’étape du changement de regard sur la situation.
    Mon  » chacal » intérieur à mon intention et à l’égard de l’autre se détend..le plexus avec ! Bienvenue au retour de la girafe ( Clin d’oeil à la Communication Non Violente !).
    Cela va me permettre d’aller voir plus profond ce qui c’est vraiment joué ce soir là.
    Ce n’était pas qu’une réaction égotique..à suivre !
    Belle continuation à vous et beaux et heureux chemins à chacun.

    Pascale

  7. cathy dit :

    bjr Maxime
    Moi je me suis demandé ou c’était donc si je pouvais avoir la reponse hi hi

  8. Gabriel dit :

    Bonjour Maxime,

    J’aime votre capacité d’introspection et votre analyse personnelle rigoureuse! Votre idéologie est sans doute le bonheur, comme le démontre sans relâche ce superbe site. Je suis persuadé que l’apprivoisement des pensées, la maîtrise de sa propre psychologie est la clé pour l’accomplissement de cette idéologie. La pensée peut être autant tyrannisante que merveilleuse selon sa nature, n’est-ce pas?

    Merci pour votre beau travail, vous êtes le premier à en bénéficier.

    Salutations du Québec! 🙂

    Gab

  9. donald dit :

    Super bon Maxime j’en aie retirer que du bon sa va beaucoup m’aider vraiement gentil de ta part de nous aider j’avais de la misère à comprendre sa mais là ses clair
    un gros merci!

  10. Véronique dit :

    Bonsoir Maxime,

    Je me régale ! j’adore vous lire et vous écouter !
    C’est que du BONHEUR !
    Moi, je suis dit « Géniale, la mer. Oh la chance ! Il faut que je regarde la carte pour localiser exactement l’endroit »
    Mais là où j’ai été particulièrement touchée, c’est l’authenticité, le naturel que vous dégagez !
    Vous l’aurez compris, je suis FAN et plus proche encore de mes essences !

  11. Rachel dit :

    Bonsoir Maxime,

    C’est pas le cadre de la vidéo qui m’interpelle (au contraire, je trouve que ça change de l’appartement, ça donne une sensation d’espace et de liberté), c’est ce que tu y dis.

    Une fois de plus, je dois reconnaître que tu as raison, les jugements pourrissent la vie : on décide que c’est comme ça et pas autrement vis-à-vis d’une situation, alors que si, justement, ça peut très bien être autrement.. sauf qu’on n’y pense pas forcément tout de suite et qu’on se laisse aveugler par notre égo et sa science infuse !

    Porter des jugements ou avoir des idées bien arrêtées sur la vie, c’est facile mais le reconnaître et l’accepter, ça l’est moins. Comme tu le dis dans cette vidéo, c’est très déstabilisant de se poser la question de savoir ce qui nous dérange et pourquoi, pour pouvoir ensuite dépasser cet état, une fois qu’on a trouvé la réponse.

    Promis, je vais essayer de m’améliorer et réfléchir pour arrêter de croire que ce que pense mon égo est la vérité..

    Bonne soirée,

    Rachel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion