fbpx

🍀 Samadhi, Partie 1 – « Maya, l’illusion du Soi »

Samadhi est un mot sanskrit pour lequel il n’existe pas d’équivalent moderne, il révèle quelque chose qui ne peut être retranscrit au niveau du mental. Ce film vous invite  simplement à vous ouvrir à votre vraie nature. Nous avons oublié que nous avons oublié, et cela se traduit par Maya, l’illusion du soi.  

Bonne écoute !
Maxime

Pour recevoir les nouvelles HappyNews, cliquez ici (vous recevrez gratuitement mon livre au format PDF  par la même occasion)

🍀 Samadhi, Partie 1 – « Maya, l’illusion du Soi »

I). Maya, l’illusion de soi

La plupart d’entre nous vivons déconnectés de notre âme, ou de ce que Boudha a appelé Anata : ce qui est au-delà du nom et de la forme. Nous pensons que nous nous limitons à un seul corps et croyons que nous nous éteindrons au moment de notre dernier souffle, comme si notre être ne se limitait qu’à une seule enveloppe corporelle. 

Réaliser Samadhi c’est apprendre à mourir avant de mourir. La vie et la mort étant comme le yin et yang et n’existant pas l’un sans l’autre.

2). L’ego

La crise identitaire que nous traversons dans notre société met bien en évidence les limites de ce que nous pensons savoir sur notre vraie nature et notre identité. L’existence même de la structure de l’ego créé la DUALITE, une division avec soi et ce qui nous entoure, séparés d’une frontière.

📌 L’EGO souhaite toujours plus de paix, d’éveil, d’abondance, de spiritualité, et s’exprime à chaque fois que quelque chose est à atteindre. Notre « moi mental » est conditionné par des parties de nous qui exigent de l’argent, de la puissance, du sexe, du désir, de l’attention etc… pour lesquels nous sommes en quête et dépensons toute notre énergie. 

Par conséquent, penser avoir trouvé une réponse spirituelle dans les pratiques extérieures n’est pas juste car celle-ci est directement liée au faire (donc à l’ego) et non à l’ETRE. 

La pensée reste un outil merveilleux lorsque le mental est au service du COEUR. Cependant, l’ego filtre perpétuellement la réalité et juge constamment, ce qui l’éloigne de la vérité. 

3). Sortir de la matrice 

Le sens de la vie Terrestre : Vivre SAMADHI

La structure de l’Ego est comme une pulsion de répétition qui emprunte un chemin connu, transmis par l’éducation, la culture, l’école etc. Lorsque notre conscience se lie à nos STRUCTURES MENTALES conscientes ou inconscientes, elle se lie également à un conditionnement : celui de la matrice, qui nous prive de notre liberté d’être nous même. 

📌 Il est possible d’en sortir et de se détacher du passé. Aujourd’hui le monde des pensées est le seul que nous connaissons. Et nous ignorons tout ce qui va au-delà du mental analytique. Samadhi, c’est SE REVEILLER de notre personnage dans le jeu de la vie. 

  • Êtes-vous prêt à quitter tout ce que vous avez connu pour découvrir la vérité de ce que vous êtes ? 

4). Faire l’expérience de Samadhi

Pour faire l’expérience de SAMADHI, il faut apprendre à se détourner de ses pensées en sortant progressivement de l’ombre, cela demande du temps et des efforts. Il existe autre chose que le monde matériel et l’intérêt personnel, un monde avec moins de souffrance et sans dualité. 

📌 La simple REALISATION DE SOI n’est que le début du chemin. La plupart d’entre nous ont besoin de faire l’expérience de Samadhi plusieurs fois. Réaliser le vide en soi, c’est faire la danse du vide de toute chose.

“Je pense donc je suis”, de René Descarte, représente bien le phénomène d’identification dans lequel notre société se trouve. Or, nous pouvons tout remettre en question, aussi bien notre intellect que nos sens. 

Le chemin vers Samadhi mène à l’observation du soi conditionné pouvant évoluer vers la réalisation de sa vraie nature. 

5). Porter un nouveau regard

Pour réaliser Samadhi, il faut devenir autonome et ne plus être influencé par les phénomènes extérieurs. L’analogie avec le cube METATRON, tétragramme en 3 dimensions, nous enseigne que la dimension est simplement une façon de nous habituer à percevoir le monde avec un regard nouveau. 

📌 Découvrir qui nous sommes avant d’écouter nos pensées conduit à SAMADHI. Avant qu’il soit possible de s’éveiller, il est nécessaire de comprendre que l’on est endormi et perdu dans un rêve.

Le 1er pas vers l’éveil est de réaliser que nous sommes identifiés avec la matrice du mental humain. La vérité de qui nous sommes est au plus profond de notre être et une part en nous a toujours connu la vérité. 

« La vraie valeur d’un homme se détermine dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu à se libérer du Moi » – Einstein. 

****

🍀 À votre tour de vivre Samadhi :

Samadhi, c’est VIVRE ET EXISTER pleinement. C’est être Soi, le vrai Soi, le grand Soi, sans ces rôles égotiques et identitaires. C’est aussi le moyen pour exercer pleinement ses dons et ses talents, enfin révélés. C’est le chemin que je vous propose de faire ensemble. Celui qui mène au bonheur, en passant par l’éveil, ce cheminement de conscience qui vise à se reconnecter à sa vraie nature. À cette dimension spirituelle, dans laquelle le corps, le mental et les émotions sont au service de notre Être.

Certaines prises de conscience sont plus ou moins évidentes à accepter, à reconnaître, et nécessitent de l’aide extérieure. Ce sera un plaisir pour nous de vous guider vers cet aboutissement !

🍀 En lien avec le thème du jour :

Merci de partager cette vidéo si vous pensez qu’elle peut aider d’autres personnes 💞

Vous pouvez également me poser vos questions en bas de cette page !


One Commentto 🍀 Samadhi, Partie 1 – « Maya, l’illusion du Soi »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Heureux dans sa vie | Design Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress