fermer la fenetre

Recevez gratuitement le livre "Rendre le bonheur possible".





- Les avantages, bénéfices et bienfaits d'un travail sur soi.

- En quoi celui-ci nous rend plus heureux(se).

- 10 domaines essentiels abordés par le développement personnel.

- Une méthodologie pour installer plus de bonheur dans sa vie !

🔎 Questions/Réponses : Comment faire les bons choix et sortir de l’ambivalence


Comment faire les bons choix et sortir de l’ambivalence

Nous avons tous connu ces moments de doute, tiraillés entre deux choix, lourd de conséquences. À la quête de la solution parfaite, notre mental élabore toutes les stratégies possibles, aucune, cependant, ne semblent pourtant l’apaiser…

Dans cet article, voyons comment nous positionner, puis nous apaiser de manière à décider en conscience, SANS jamais rien regretter…

Bonne écoute
Maxime

🔎 Comment faire les bons choix et sortir de l’ambivalence

La version MP3

1). Un basique : tout est utile et nécessaire

Comme toujours, tout est prétexte à notre croissance personnelle. Rien ne nous arrive par hasard et tout à un sens. À nous de le trouver.

Aussi, dans chaque difficulté, réside un enseignement, qui nous permet d’apprendre et de grandir encore et toujours. Une fois ces enseignements assimilés, la situation se transforme et évolue d‘elle-même. C’est la fin du schéma de répétition.

Dans le cas de Laure, les enseignements qui s’offrent à elle sont :

  • Accueillir et soigner sa blessure de l’abandon,
  • Savoir gérer et accueillir ses émotions tel que la colère et la tristesse,
  • Nettoyer et remplacer sa croyance de ne pas pouvoir être libre,
  • Apprendre à se sentir sereine, quelles que soient les situations extérieures.

Vous trouverez dans l’Happy-box de quoi vous accompagner dans cette phase importante de remise en question. Tout humain passe par ces phases incontournables et évolutives… C’est même un signe positif de croissance. Réjouissez-vous d’apprendre et de grandir sans cesse. C’est la vie !

2). Reprendre le contrôle et sortir de la ”réaction émotionnelle”

La première étape consiste à neutraliser la situation.
En effet, cette même situation pourrait ne rien nous faire. Mais ce n’est pas le cas..

C’est donc notre “interprétation” de la situation qui nous met en réaction. Pour preuve, tout le monde n’aurait pas réagi de la même manière à ce même fait.

Les situations de notre vie sont donc globalement “neutres” pour la plupart, PUIS, notre Vision du Monde, nos croyances, nos conditionnements, interprètent ces situations, les rendant plus ou moins positifs, plus ou moins beaux, plus ou moins évolutifs.

Grandir, évoluer, être heureux, consiste donc à rendre ces faits “ni bien ni mal”. Simplement des faits, points. Ref. 4 accords toltèques : ne pas en faire une affaire personnelle.

  • Si je réagis à ces faits, j’observe alors le pourquoi de la réaction. C’est le mécanisme de défense (égo) qui se manifeste
  • Si je ne réagis pas, je suis donc libre d’agir en conscience, comme cela me semble être le plus juste. Ref. 4 accords toltèques : Toujours faire de son mieux

Utilisez le module “Accueil et gestion émotionnelle, inclut dans votre Happy-box, pour comprendre et être en paix avec vos émotions.

3). L’ambivalence, un moyen comme un autre de nous positionner

Dans tout choix existe un renoncement… si je suis en couple, je renonce donc à certains avantages de la vie en solo. En revanche, j’accède à d’autres opportunités que seule la vie à deux propose. C’est un choix, avec des conséquences logiques.

Tout positionnement engendre donc des choix, qui implique des conséquences et des renoncements.

Plus ce positionnement est clair, et plus nous sommes à l’aise et en phase avec ce choix, et moins nous regrettons ce choix éclairé…

Ainsi, la bonne question à se poser pour ne pas regretter est : 🍀 Qu’est ce que je veux vraiment ?
1). Si vous savez ce que vous voulez, vos renoncements deviendront de simples évidences, rattachées à ce que vous ne souhaitez plus, ce qui est donc parfait,
2). Si vous ne savez pas ce que vous voulez, le doute subsistera toujours, et le choix systématiquement difficile, teinté de cette peur de se tromper ou de regretter

Renoncer à ce qui ne correspond pas à nos objectifs n’est finalement pas un problème. L’ambivalence nous permet donc de clarifier nos intentions, pour ainsi mieux nous positionner.

Utilisez vos Forces et vos Talents pour vous aligner pleinement. Bientôt dans votre Happy-box, le module sur la Création de projets et la Réalisation d’objectifs. Je vous tiens au courant via la newsletter..

4). Ce qu’il faut retenir :

  1. Tout est prétexte à notre évolution et notre bonheur. La terre est une école et la vie nous veut du bien. Décidez d’adopter ce point de vue, afin de ne pas souffrir d’injustice,
  2. Les faits sont globalement neutres et nous sommes responsable de l’interprétation que nous en faisons. À nous de jouer !
  3. Nos émotions sont la clé de notre paix intérieure. Mieux nous les connaîtrons, et moins nous les subirons,
  4. Rien de plus facile que de renoncer à ce qui ne nous convient pas pleinement. Plus nous serons alignés sur nos Essences, et plus nous serons guidés par cette “Évidence”.

🔎 Comment faire les bons choix et sortir de l’ambivalence

La version MP3

Pour aller + loin :

Pour apprendre à vous positionner, faire des choix, et mieux connaitre vos émotions, suivez ces 2 formations présentes dans votre Happy-Box :

Inclus dans la « Box » et nécessaire à votre épanouissement :

  • Le Cursus initial (7 formations) : Connaissance de soi et Profil de personnalité, Accueil et Gestion émotionnelle, Bonheur et psycho, Relations Amoureuses et Couple Conscient, Réalisation d’objectifs, Méditation pleine conscience, Communication consciente et bienveillante
  • Le parcours de perfectionnement (avec ses cours mensuels et sur-mesure),
  • Les Coachings de groupe (Mardi et Jeudi),
  • L’accès à un groupe privé pour les échanges, le partage et le soutien.
  • En savoir +

En savoir + :

Grâce à ces outils, vous avancerez sereinement et efficacement vers le bonheur et la vie qui vous ressemble.

À bientôt !
Maxime

La question de Laure :

Bonjour,

Après avoir fait la visite guidée et suivi le blog depuis quelques mois, je n’arrive pas à faire un choix en me respectant.

J’ai 23 ans, je suis depuis bientôt 3 ans avec un homme qui a eu un enfant avec une autre femme lorsqu’il avait 20 ans.

Les premiers mois, tout se passait bien même si j’ai longtemps hésité à m mettre avec lui à cause de cette raison.

J’ai très rapidement eu du mal à supporter cette situation et la vie que l’on mène. Au moindre de ses faux pas, je me sens abandonné, je suis triste ou folle de colère. Ça fait ressortir un sentiment d’abandon chez moi. J’ai beaucoup travaillé sur moi et on a également travaillé sur nous et notre couple.

On s’est séparé quelques semaines où j’ai pris le temps de travailler sur moi, a travers ce site en parti, j’ai appris à m’écouter et l’importance de m’aimer avant tout. Aujourd’hui on se comprend mieux et on a renforcé notre couple, mais je me sens parfois encore abandonnée et j’ai l’impression de ne pas pouvoir vivre ma vie, notre vie comme on le voudrait. Je n’arrive pas à être sereine dans cette vie et à me projeter positivement.

Même si je m’entends très bien avec son fils, je stress énormément les jours avant sa venue, pendant les vacances surtout. Je suis sans cesse dans l’ambivalence entre ce que je pense être bien et ce qu’on devrait faire(pour le bien du petit surtout car les enfants ont une grande importance pour moi) et ce que je ressens vraiment. J’ai toujours eu du mal à faire des choix mais là j’aurais besoin de faire un choix définitif : accepter pleinement la situation ou rompre. J’aimerais vivre ma vie avec cet homme, mais j’ai l’impression d’être obligée de vivre sa vie avant tout en fonction de son fils et de son ex avant de pouvoir vivre notre vie.

Est-ce que vous pourriez me guider sur : comment je pourrais réussir à faire ce choix en me respectant et comment sortir de cette ambivalence ?

Ou peut être avez vous des pistes pour réussir à accepter (pleinement!) cette situation ?
Je vous remercie pour ce site et pour votre réponse.

Partagez cette vidéo si vous pensez qu’elle peut aider d’autres personnes. Merci !


2 Comments to 🔎 Questions/Réponses : Comment faire les bons choix et sortir de l’ambivalence

  1. Zinebe dit :

    Merci Maxime pour cet article , quand il y a une congruence entre vos valeurs et vos actes , la joie et le bonheur sont à vos portes ,cette liberté qui vous offre d’agir comme vous l’entendez , libre d’âtre tout simplement soi ,cela permet d’être plus dynamique plus créative ainsi de vous libérer des critiques des désaccords qui vous rongent et vous torturent l’esprit
    Se connaître et se connecter à soi est une première étape , vous avez d’ailleurs expliqué le cheminement .
    Merci pour cette clairvoyance que vous voulez partager

  2. Severine dit :

    Tout ce que tu dis dans cette vidéo réponse à Laure me parle bcp: faire des choix à partir de soi, de ses essences et non à partir ( ou influencée par) des patterns, manques, schémas, etc. Je dois travailler encore avec ma happy box et retravailler la notion des essences, mais depuis 2 ans que je me questionne sur mon propre couple, j’ai lu 2 livres qui m’ont « aidée » ( responsabilisée, comme le font tes vidéos, écrits et conseils Maxime) et j’avoue avoir adopté un « idéal » par rapport à cette question du couple, que j’ai du mal à suivre… me sentant ainsi un peu ou carrément NULLE. Je m’explique: un livre dont le titre est sans ambiguité: « Aime toi toi même et peu importe avec qui tu te maries » d’Eva Maria Zuhorst, m’a bcp aidée dans un premier temps. Comme toi Maxime elle invite à travailler sur soi, mais elle n’aborde pas la notion d’essences. Pour cette autrice, le fait qu’on se soit choisi un-e partenaire implique un engagement… à vie ( oui ça sent la valeur judéo chrétienne à fond mais ça offre des pistes quand même, et ça rejoint l’idée de « y’a pas de hasard, cette personne est là pour me faire travailler sur moi ») quelques soient les goûts et valeur de chacun ( les essences?) il y a toujours moyen de faire que ça MARCHE. Ce qui ne veut pas dire béatitude permanente, mais en tout cas sentiment de plénitude et d’accomplissement au sein du couple, et bonheur. C’est en effet facile de tout mettre sur le dos de l’autre et de quitter sous un prétexte parfois léger, espérant trouver mieux ailleurs ( et risque de remettre le couvert avec le même menu lol) Par contre avec tout ça je me sens réellement stupide et incompétente car malgré toutes mes lectures, tentatives, thérapie ( dont une de couple), ça ne va pas mieux, je m’enfonce dans une sorte de dépression et je ne ressens plus du tout d’amour envers mon mari ( et moi si je m’aime? Bah franchement pas trop non)J’adhère à la croyance que je pourrai prendre ma décision quand j’aurai retrouvé une estime de moi, serai ma meilleure amie plutôt que mon pire juge. Mais bon sang que c’est long!!!!!!!!! Et je ne veux décourager personne mais je me demande commet il se fait qu’après avoir connu, grâce à la thérapie, une longue période où tout allait bien ( j’aimais tout le monde, je m’aimais) j’aie pu replonger si bas??? me suis je trompée, menti, fourvoyée? ou alors il restait un vieux schéma bien planqué qui s’est fait jour et m’arrive en pleine poire? J’espère clarifier tout cela en travaillant avec la happy box… mais y’a du boulot!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion