fbpx

🍀 Cesser la culpabilité une bonne fois pour toutes !

Tu m’en parles souvent, et je sais que tu es passé par ces moments pas franchement funs de culpabilité. Des fois pour rien, des fois pour beaucoup, dans les deux cas, tu n’étais pas très fier de toi, et sans doute que tu aurais aimé oublier ces lourds instants…

Dans cette #bulledebonheurbymaxime, on voit ce qu’est la culpabilité, comment elle fonctionne, et bien sûr, comment la mettre KO ! Yeah !

Bon visionnage
Maxime

Pour recevoir les nouvelles HappyNews, cliquez ici (vous recevrez gratuitement mon livre au format PDF  par la même occasion)

Cesser la culpabilité une bonne fois pour toutes !

1). La culpabilité est liée au jugement 

Pour commencer, nous nous culpabilisons car notre EGO estime que ce que nous avons dit ou fait est mal.

Cette pensée tourne en boucle comme une sorte de « disque rayé ». À chaque tour, celui-ci nous JUGE, et souligne toutes ces petites choses que n’avons pas fait de bien. 

  • Bien incapables d’atteindre cette perfection à laquelle nous aspirons tant, nous nous mésestimons, nous flagellons, nous oppressons. Jusqu’à nous sentir presque indignes !

📌 Prendre conscience de ces « pensées limitantes » et destructrices est donc la première étape fondamentale… Solutionner un problème commence par CONNAÎTRE et RECONNAITRE celui-ci.

Le problème, c’est LE DISQUE.. Alors : Quel est-il ? Que raconte-t-il ? Et surtout dit-il la VERITE ?

Une fois qu’il est bien identifié, l’étape consiste à simplement se demander si ce qu’il dit est VRAI ??? Si ce n’est pas le cas, (et en général ça ne l’est pas), il suffit de remplacer le discours. 

2). Les impacts sur notre monde émotionnel

D’autre part, face à la culpabilité, nous nous sentons mal et coupable, mais aussi parfois honteux, fautifs, responsables, indignes, nulles… Jusqu’à créer un mélodrame…

📌 Comme il l’est proposé dans la vidéo, je vous encourage à aller à la rencontre de ces émotions, de manière faire la PAIX avec vous-mêmes, et vous accepter tels que vous êtes.  Et ce même si votre mental persiste, car il aura toujours des choses à redire !

Écouter la MEDITATION autant de fois que vous en avez besoin pour vous détacher une bonne fois pour toutes de cette culpabilité qui ne vous apporte rien de positif dans votre vie.

En effet, écouter la peur du mental ne vous est d’aucune utilité. Il est vrai que vous n’êtes pas parfaits, mais c’est justement en expérimentant et en vous trompant, que vous pouvez évoluer et devenir MEILLEURS !

3). Ne faites pas de supposition !

PAR PEUR de blesser quelqu’un par exemple, ou de ne pas lui plaire, ou encore d’être rejeté… il se peut que vous préfériez vous taire pour ne pas faire de vagues. Nous culpabilisons souvent pour :

Sortir de la culpabilité !
Sortir de la culpabilité !
  • Ce que nous « osons » penser
  • Ce que nous nous apprêtons à faire, (en estimant que c’est mal)
  • Parce que justement, nous préférons ne rien faire, alors que nous savons que la solution serait de nous exprimer d’une manière ou d’une autre

📌 Je vous invite alors à vous référer aux « Accords Toltèques », et notamment celui-ci : « Ne pas faire de supposition ». Dites ce que vous avez à dire SANS culpabiliser, car l’effet chez l’autre n’est pas de votre ressort. 

Quoi que vous fassiez, quoi que vous disiez, dans la mesure où l’intention n’est pas de blesser l’autre, la manière dont les personnes INTERPRÉTENT vos propos ne vous appartient pas ! 

4). De quoi avez-vous réellement envie ?

En somme, la meilleure chose qu’il reste à faire pour passer au-delà de la culpabilité, c’est de SAVOIR CE QUE VOUS VOULEZ VRAIMENT, et d’être en route sur ce chemin.

  • Dès lors, vous devrez naturellement faire des CHOIX COHERENTS avec cet objectif de vie. Il vous sera donc nécessaire de dire non, à tout ce qui vous éloigne de ce chemin.

📌 Vous pourriez culpabiliser de ne pas pouvoir satisfaire tout le monde, mais ne le ferez pas, car suivre votre guidance intérieure aura tellement plus de sens, et sera tellement plus juste. La culpabilité en deviendra insignifiante face à l’ÉVIDENCE.

 En VOUS disant OUI, vous mettez du sens à tout ce que vous faites, la culpabilité devient hors sujet. Vous tracez alors VOTRE route, dans l’AMOUR, fier de vous, et bien dans vos baskets !

****

🍀 Pour en finir avec la culpabilité :

Chaque personne a ses raisons de la ressentir, et pourtant elle existe bien souvent pour de mauvaises raisons, liées à des peurs et jugements inappropriés. Pour y voir plus clair, plusieurs options :

1). Rejoindre la HAPPY BOX qui te donnera accès à mes 7 formations en ligne dont la gestion émotionnelle, la connaissance de soi ou encore la méditation. De plus, tu bénéficies de deux coachings collectifs hebdomadaires pour avancer plus vite dans tes projets !

✔ Un réel tremplin vers le BONHEUR, la connaissance de soi et l’épanouissement !

2). Pour un accompagnement sur mesure, plus intense, en One To One, réservé aux personnes désireuses et prêtes à transformer leur vie, vous pouvez prendre un premier rendez-vous ici. Ainsi, nous échangerons gratuitement pendant 30 minutes, de manière à faire le point, voir ce qui vous convient, et déterminer comment je peux vous aider concrètement.

✔ Ensemble, nous déterminons comment développer ton potentiel pour : mieux te connaître (si ce n’est pas déjà le cas), atteindre tes objectifs, et te donner la possibilité de réaliser tes rêves !

****

🍀 En lien avec le thème du jour :
Gestion de la colère – extrait 

****

Merci de partager cette vidéo si vous pensez qu’elle peut aider d’autres personnes 💞

Vous pouvez également me poser vos questions en bas de cette page !

2 réflexions sur “🍀 Cesser la culpabilité une bonne fois pour toutes !”

  1. Merci Maxime pour ce partage…

    En allant à la rencontre de ma culpabilité du moment pour écouter mon juge intérieur (« j’ai été égoïste en partageant mon inconfort du moment », « je lui ai fait du mal », « J’aurais du garder mes ressentis pour moi »…) et surtout imaginer comment je me sentirais si je n’éprouvais plus cette culpabilité, j’ai ressenti une forme de libération.

    J’ai pris conscience que mon besoin d’authenticité et de réciprocité étaient essentiel dans les relations que je tisse avec les autres, que ce soit sur le plan pro, perso, familial et/ou social.

    Si j’y renonce je renonce à une partie de ce que je suis et aujourd’hui je sens qu’il est temps que je m’accepte et me reconnaisse telle que je suis. C’est essentiel pour préserver mon écologie comme mon équilibre sur le fil de la vie.

    Merci encore
    Célie

    1. Julie Moisnard

      Merci Célie pour ce beau témoignage et félicitations ! Cette libération est un premier pas pour vous détacher de votre culpabilité.
      L’authenticité est nécessaire pour se sentir bien avec soi-même, et améliore les relations aux autres.
      Je vous souhaite de continuer ainsi, vous êtes sur le bon chemin 🙂
      Julie pour Maxime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *