Pourquoi méditeriez-vous ? – Introduction


La méditation c’est quoi ?

La méditation se pratique plus qu’elle ne s’apprend, cliquez ici pour télécharger des méditations guidées et vivre cet expérience 😉

La méditation, c’est l’art d’accueillir ce qui « est ». Elle nous permet de revenir dans le « ici et maintenant », de nous « reconnecter » au moment présent. Pas au futur, pas au passé, mais au présent !…

Je vous recommande chaudement Mettre en pratique le pouvoir du moment présent (N° 4) dans lequel je puise énormément de bien-être et d’inspiration.

Le premier et principal avantage de la méditation est celui de nous rendre plus heureux(se) ! Je vous propose dans un premier temps de regarder une coute vidéo d’un chercheur en psychologie positive qui nous explique ce principe :

La méditation au quotidien – Les conseils bien-être d’Ilios (5:32 mn)

Par le présent, on se rapproche de la véritable réalité, notre mental y est moins actif, nos projections futures et passées ont moins d’influences, nous ne sommes plus nous-mêmes et donc plus libres !

La plupart du temps nous ne sommes pas vraiment là. Bien sûr notre corps est présent physiquement, mais notre esprit lui est ailleurs, il vagabonde….

méditation, bonheur, plaisir, amour, joie,

Si 15 mn de méditation par jour nous rendait plus heureux, le feriez-vous ?

Nos pensées ou notre attention sont ailleurs dans des projections de « qui j’étais avant » et de « qui je serais plus tard ».

La vie dans le passé nous rappelle, peut-être avec regrets, ces choses finies pour lesquelles nous ne pouvons plus rien faire. La vie dans le futur quand à elle, se présente sous forme d’espoir ou d’inquiétude face à cet avenir inconnu.

Dans tout les cas de figure, passé ou futur, nous ne sommes pas vraiment là et passons finalement à côté de ce qui « est ». Autrement dit nous sommes quelque part « absent » de notre propre vie et passons littéralement à côté de celle-ci.

Une vie se construit au travers du présent. Le passé étant fini et le futur pas encore là, seul le présent existe vraiment. Nous construisons notre futur en posant des actions dans le présent.

Le présent n’est pas un simple tremplin pour accéder au futur. Le présent est la vie, la réalité et ce dans quoi tout le monde évolue tout le temps. Le reste n’existe qu’au travers de notre imaginaire ou notre mémoire. Ce n’est pas la vie de maintenant.

La méditation a pour vertus de nous faire revenir dans le ici et maintenant et de vivre l’instant qui passe en ce moment. La science démontre que notre bonheur est lié à notre capacité à vivre dans ce présent appelé « pleine conscience ». Les personnes présentes sont plus heureuses.

A quoi s’attendre…

…Au début

Dans un premier temps, à rien et pour deux raisons :

1. La méditation est pour beaucoup une chose inhabituelle à apprivoiser. De la même manière que le footing, le premier mois est toujours un peu fastidieux et c’est progressivement que vos jambes finissent par courir toutes seules sans que vous ayez besoin d’efforts surhumains !

Pour la méditation c’est la même chose. Les effets positifs de la méditation sur l’être humain et sa vie en générale ne sont plus à prouver, mais cela demande un minimum d’assiduité et de temps.

Il faut donc commencer et s’y tenir pour que cette habitude devienne naturelle et bénéfique.

2. Ensuite, il faut savoir que la méditation fonction sur le « sans-effort ». Plus votre mental cherche à contrôler et à savoir ce qui se passe, plus vous forcez pour l’obtention d’un résultat et moins vous accédez à la présence. La méditation est un exercice « d’observation » sans effort, dans lequel vous êtes présent à tout ce qui « est », sans jugement et sans essayer de changer quoi que ce soit dans un premier temps.

La première action en méditation est donc celle « de ne rien faire » dans le sens courant du terme car en fin de compte, la présence est un acte volontaire et donc une action, un choix et une véritable décision. Mais pour beaucoup, s’arrêter de bouger est déjà insupportable ! En réalité, cela signifie seulement que ces personnes ne sont pas véritablement là ! Ne sont pas présentes, voir même fuient le présent, peut être par peur. Il n’est pas réaliste de penser qu’une telle chose puisse perdurer, le moment présent est inévitable, « il est », qu’on le veuille ou non.

Vous connaissez probablement le proverbe qui dit « l’attente pointe toujours la déception ».

Si vous tentez « d’utiliser » la méditation pour fuir ou vous débarrasser de quelque chose de gênant, alors vous n’êtes plus dans une démarche de pleine acceptation de de lâcher-prise ou de sans-effort.

Cela devient une tentative de manipulation de la méditation. Oh ! rien de grave, rassurez-vous, mais elle se traduira comme un simple moment passé à ne rien faire qui sera sûrement plus frustrant que bénéfique de votre point de vue. Soyez patient(e) et renouvelez jusqu’à ce que quelque chose soit différent.

Si toute fois cette simple idée de méditer vous donne déjà des boutons, sachez que la méditation n’est qu’un moyen comme un autre et qu’il est tout à fait possible d’être présent sans son aide. L’important, et la finalité étant la présence, non la méditation.

…Par la suite, très vite,

Une fois passé ce premier cap, la méditation prend tout son sens. Vous allez pouvoir être présent, accueillir tout ce qui est, être libre de votre mental sans ses perturbations, choisir votre futur en partant de vos actions du présent, ne plus être en réaction aux choses et aux évènements…. Bref, être libre et heureux 😉

Avant cela, la méditation étant l’art de l’accueil, vous devez savoir si vous commencez dans ce domaine, que ce qui risque d’arriver en premier est cette même chose que vous ne vouliez pas voir jusqu’alors !! Sorry ! A savoir tout ce qui ne vous plait pas, tout ce à quoi vous résistez et enfin, tout ce qui vous fait peur, consciemment ou inconsciemment…..

Pas de panique ! Dans le ressenti, il ne nous arrive jamais rien, notre vie n’est pas en danger et ce processus est profondément bienveillant. Une fois les émotions accueillies, notre résistance face à elles n’a plus lieu d’être et nous en sommes libérés.

Alors effectivement, ces émotions font peut-être peur mais c’est pourtant en les regardant en face et en les accueillant qu’elles disparaitront à jamais, ou plus exactement que l’idée de la peur que ces émotions procure disparaitra. Il ne restera plus que les émotions traduites comme des perceptions dont vous ferez l’expérience.

Nous assistons donc donc à la reconnaissance de l’émotion telle qu’elle est, libéré de l’idée que nous en avions. L’émotion, sans sa charge émotionnelle. Elle reprend ainsi toute sa place de guide précieux, nous permettant de savoir ce qui est bon ou non pour nous.

De plus, tout ce qui est refoulé, tout ce que nous ne voulons pas, se répète dans nos vies. C’est d’ailleurs comme cela que les schémas de répétition naissent. La seule et unique solution pour être libre, en paix et d’avoir la vie que l’on souhaite, est d’accueillir ce qui est grâce à notre présence. La présence, autrement dit, l’accueil de TOUT ce qui « est », est nécessaire, primordiale et fondamentale à notre croissance et notre épanouissement.

Sans cela, il s’agit de déni et d’illusion mentale.

…Apres 21 jours,

A terme, cette pratique devient nécessaire et source de plaisir comme toute autre activité générant du bonheur. Plus on la pratique et plus on est présent, plus on est présent et plus on est bien et heureux et plus on a goût à recommencer… Selon différentes études, une habitude est prise en 21 jours. Alors seulement 21 jours dans une vie pour prendre une bonne habitude permettant l’épanouissement vaut peut-être le coup d’être essayée ! 😉

Téléjournal – Interview de Matthieu RICARD – La méditation (6:34 mn)

En résumé, la pratique de la méditation permet :

  • D’être plus présent.
  • De ne refouler aucune émotions qui à plus ou moins long termes se transformeraient, dans les cas les plus graves, en maladie.
  • De reconnaître ce guide, qu’est une émotion, et ainsi de savoir si je suis sur le bon chemin ou non.
  • De comprendre les « messages » que la vie m’envoie.
  • De ne pas être en réaction à  » l’agression » de l’environnement.
  • De prendre de la hauteur et du recul sur les situations.
  • d’être en paix avec moi-même, être apaisé.
  • D’aborder la vie avec sérénité et confiance.
  • De choisir mon état interne.
  • D’être plus conscient de mon état interne et donc d’attirer à moi par résonance, une vie plus adaptée.
  • D’être heureux 😉

Vous trouverez ci-dessous différents liens pour commencer la méditation

Mais comme je vous le disais, seule la pratique vous sera utile dans ce domaine, vous retrouverez sur ce blog très prochainement de quoi vous entrainer à la pleine conscience 😉

Donnez-moi votre avis :

Et vous ? Que pensez-vous de la méditation ? Etiez-vous réticent avant d’avoir essayé et que pensez -vous après l’avoir pratiqué pendant plus de 21 jours ?

Quels conseils, de votre point de vue, pourriez-vous donner au débutants pour bien commencer ?

A lire également :

  1. 3 habitudes pour être plus heureux au quotidien
  2. Comment nos propres visions du monde conditionnent-elles notre vie ?
  3. 4 mots de vocabulaire indispensables !
  4. Vidéo : Changer de regard & Optimisme – Les conseils bien-être d’Ilios Kotsou (5:00 mn)
  5. Savoir gérer ses réactions émotionnelles et ne plus en être dépendant
  6. Essence | Qualité | Forme
  7. Comment bien commencer sa relation amoureuse ?

Merci et à très bientôt pour un nouvel article. Si vous aimez, cliquez sur « j’aime » 😉


2 Comments to Pourquoi méditeriez-vous ? – Introduction

  1. Daniel dit :

    D’abord merci à mon point de vue la méditation m’apporte plus que je ne l’aurais cru à mon bonheur au quotidien. Je peux dire aussi qu’aujourd’hui elle fait partie de mon mode de vie. Je me permet de dire que je voie de plus en plus la vie en rose et cela me apporte paix, joie et bonheur. Encore merci

  2. Azza dit :

    Bonjour,
    J’adhère totalement à tout ce que vous dites concernant la méditation. Pour ma part, j’en fais depuis quelques années déjà et il ne serait pas exagéré de dire que ça change la vie. Dans quel sens ? Eh bien tout d’abord, on a une grande capacité à relativiser, à prendre du recul, à apprendre à être patient et confiant malgré les moments difficiles et surtout, le plus important, ça aide à se comprendre soi-même lorsqu’on fait un travail introspectif et ça développe l’intuition et consolide la connexion avec ce qui nous entoure. Je conseille à tout le monde de commencer, de s’y initier, à chacun son rythme, sans se frustrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion