fbpx

🍀 Comment Être et avoir confiance en soi et en la vie ?

Dans cette nouvelle Bulle de Bonheur, nous abordons la notion de “confiance en soi”. Un thème large et un peu “fourre-tout” car on entend toutes sortes d’approches sur le sujet.
Il n’est donc pas toujours facile de s’y retrouver.

Vous vous êtes sûrement déjà dit “ J’aimerais avoir plus confiance en moi pour…” 

Mais au fond:

  • Pourquoi est-ce si important d’avoir confiance en soi ?
  • Avons-nous vraiment besoin d’avoir confiance en soi pour être heureux ?

Bonne écoute !

========

Recevez l’HappyNews pour être informé(e) des Lives #bulledebonheurbymaxime

Objectif des Bulles de Bonheur :  

  • Permettre à tout à chacun de s’épanouir, de faire ce qu’il aime et d’aimer ce qu’il fait… De mettre du sens à sa vie. De se sentir vivant, et d’exister pleinement !
  • Laissez vos questions et vos commentaires sous cette vidéo 😉

 

 

 

 

========


========

1. Casser le mythe de la “confiance en soi”

La confiance en soi est une notion spoliée par le marketing qui vend le concept comme LA solution à tous nos problèmes. Leur technique est de nous faire croire que nous serions plus heureux en accumulant des biens matériels, en étant dans tel type de relation, en ayant tel un job etc…

Et finalement, cela fait de nous des personnes qui courent après les “petits” plaisirs de la vie. Persuadés que “notre vie sera comblée et que nous serons une meilleure personnes « une fois que” :  

  • je serai avec cette homme/cette femme
  • j’aurai une belle maison/une belle voiture
  • j’aurai perdu/pris du poids
  • etc…

En fait, nous en avons déjà fait l’expérience : nous avons tous pensé que notre vraie vie commencerait une fois que nous aurions atteint telle ou telle étape énumérée plus haut. La vérité est que oui, une fois obtenue, on se sent mieux mais ce sentiment est très fugace…

… Et finalement, on finit par réaliser que “ok, maintenant que j’ai ça, suis-je enfin heureux(se)?”
La réponse est souvent décevante n’est-ce pas ?

Alors, on rallonge notre liste de buts à atteindre en pensant qu’une foi franchis, nous trouverons enfin le bonheur. 

Acte 1 –

📌 Le fait est que nous confondons le plaisir avec le bonheur ! Différencier les deux concepts est fondamental ! 📌

Le plaisir est une notion très contextuelle, conditionnée, car il est rattaché à l’extérieur. Il dépend de quelque chose ou de quelqu’un. Vous savez, comme ce bon morceau de chocolat qu’on apprécie sur le moment, mais qu’une fois avalé, la culpabilité revient immédiatement. Au mieux, le plaisir s’estompe, et au pire il se transforme en quelque chose de plus douloureux.

🍀 Soyons bien d’accord, le plaisir et le bonheur sont deux univers bien distincts et il est primordial de les dissocier.

C’est exactement le même principe concernant la confiance en soi : il est absolument faux de vous dire que, lorsque vous aurez confiance en vous, vous serez enfin capable de telle ou telle chose. Cela fait de vous des gens en perpétuelle quête du Graal, le Graal étant la confiance conditionnée par des attentes d’avoir, de posséder.

Mais cela ne fera jamais de vous des personnes heureuses car ici, la confiance fait partie des objets brillants après lesquels L’Humanité court.

  • Plus elle court, moins elle le trouve
  • Moins elle le trouve, plus elle est malheureuse
  • Et même quand elle le trouve, elle se rend compte que le vide est toujours présent…

🍀 Laissons donc tomber le mythe de la confiance en soi qui serait la solution à tous les problèmes quels qu’ils soient, et adoptons un autre stratégie.

Acte 2 –

Tout d’abord, dans la notion de confiance il y a cette question :

  • “À quel moment je sais que j’ai confiance?”. D’où provient l’information?

Puis :

  • “Qu’est-ce que cette confiance me permet de faire ?”

Et contrairement aux concepts marketing : 📌 la réponse n’existe nulle part ailleurs qu’en vous.📌

********

2. Exercice pratique pour ressentir la confiance

Je vous propose une expérience, peut-être inédite pour certain(e)s, en tous cas différente des croyances véhiculées sur la notion de confiance. 

Allons toucher cette confiance et voir où elle nous amène, en faisant ce petit exercice :

  • Installez-vous confortablement et fermez les yeux, 
  • Prenez quelques grandes respirations en inspirant par le nez et en expirant par le nez ou la bouche
  • Sentez les parties de votre corps qui sont en contact, comme vos pieds sur le sol, votre dos contre un dossier, vos bras accoudés etc…
  • Prenez note de toutes les parties de votre corps qui reposent quelque part.
  • Continuez à respirer tout en portant votre attention uniquement sur la respiration et les parties du corps en contact.

🍀 De cette manière, vous êtes dans le fameux “moment présent”, celui qui existe d’instant en instant.

  • Ne cherchez pas à le transformer ni à le modifier. N’essayez pas de le faire évoluer
  • Observez de quoi il est constitué : de pensées, de souvenirs, d’images
  • Portez attention aux bruits autour de vous

🍀 Vous êtes potentiellement en train de vivre le moment présent, c’est aussi simple que cela !

  • Maintenant, portez votre attention sur votre intérieur et posez-vous la question suivante : si à cet instant précis vous aviez parfaitement confiance en vous, comment vous sentiriez-vous ? Quel genre d’état, d’émotion vivriez-vous ?
  • Listez dans votre tête tous les états dans lequel vous seriez si vous aviez confiance en vous.
  • Restez dans cet état-là pendant quelques minutes et ressentez ce qu’il se passe dans votre corps si vous aviez parfaitement confiance en vous.

Faites ce premier constat : à présent vous avez “la fameuse confiance en soi”, car vous la ressentez ! Cela se traduit par le fait que vous en vivez les symptômes. Vous êtes capables de les nommer.

  • Gardez les yeux fermés et infusez toutes vos cellules de cet état de conscience.

Exit les illusions et les discours de charlatans : 📌 Vous n’avez besoin de rien ni de personne pour avoir confiance en vous !📌
En quelques minutes, vous avez réussi à vous “brancher” à la confiance, car elle existe déjà en vous.

Observez à quel point c’est puissant : il suffit de porter votre attention sur la confiance pour avoir confiance.


🍀 Restez en contact avec ça. Avoir confiance, c’est pour certains se sentir euphorique, léger, serein etc… Cela s’appelle une émotion, un état. Et tout comme le bonheur, un état est intérieur. Ils appartiennent à vous seuls et ne dépendent de rien ni de personne que de vous.

 

********

3. Qu’est-ce qu’avoir confiance me donne envie de faire ?

Maintenant, vous avez confiance en nous, vous ressentez cette émotion. Gardez les yeux fermés et demandez-vous :

  • Qu’est-ce que cet état-là vous permet de faire, à quoi vous autorise-t-il?
  • Si ce que vous ressentez à cet instant était un état naturel et permanent, qu’auriez-vous envie de faire ?
  • Quelles seraient votre attitude, votre discours, vos actions ?

En somme, quels changements feriez-vous dans votre vie ?

Laissez venir sans filtrer et listez tout ce qui vous vient à l’esprit.

********

4. Je passe à l’action

A ce stade, le manque de confiance n’est donc plus une excuse à l’immobilité puisque désormais, vous savez comment l’acquérir.


Il ne reste plus qu’à « poser l’action » pour transformer l’essai !

📌 Alors passons à la partie opérative des choses, car si vous changez rien à votre situation, votre vie n’évoluera pas. Il est temps d’agir avec une action différente de d’habitude. et c’est parce qu’elle est différente de ce que vous connaissiez jusqu’alors, qu’elle va générer des conséquences différentes et va vous emmener vers une nouvelle vie.📌


“La vraie folie, c’est de toujours faire la même chose et d’espérer un changement” – Albert Einstein


L’inconnu engendre évidemment des peurs, des émotions qui seront potentiellement des freins. Mais cette nouvelle vie va vous ouvrir à l’épanouissement. Si vous ne modifiez rien, votre vie restera celle que vous connaissez, souvent médiocre…

Parfois, ces freins ne sont que superficiels. Dans ces cas-là, vous pouvez les ignorer et avancer par vous-même.

📌 Mais lorsqu’ils sont trop importants, il est nécessaire de se faire accompagner pour aller nettoyer les peurs et les émotions limitantes et sabotantes.📌

🍀 Ne restez pas bloqués et voyons ensemble comment je peux vous aider. Prenez votre premier RDV par ici 🍀

Quoiqu’il en soit, le moment est venu d’agir !

« La peur nous fait réagir, le courage nous fait agir » 

Si malgré tout vous ne passez pas à l’action, c’est que vous trouvez des bénéfices cachés à rester dans l’immobilité. Même si au fond de vous, vous savez qu’il est temps de procéder à un changement.

Pour le savoir, demandez-vous : “Quels avantages ou intérêts ai-je à ne rien changer dans ma vie alors qu’elle ne me convient plus dans son état actuel ?”. Si vous ne trouvez pas, demandez un coup de main 😉

********

5) La confiance en soi et surtout la confiance en la Vie

Pour conclure, sur le thème de la confiance en soi, il me paraît important de revenir sur un point de philosophie.

 

Dans la vie nous sommes guidées par deux possibilités :

        1. soit avancer et évoluer par amour.
        2. soit avancer et évoluer par peur.

 

Prêtez attention aux dernières décisions que vous avez prises.
Observez qu’il n’y a que deux options : l’amour ou la peur…
… 
Et tout l’Univers est fait ainsi.

Et en terme de confiance, je vous propose la philosophie suivante :

  1. soit je décide que l’Univers tout entier est bienveillant et juste.
  2. soit je considère que l’Univers est un ennemi dont il faut se méfier plus que tout.
Première option –

Elle nous permet de nous ouvrir à tout ce qui se présente à nous, en ayant foi que tout ce qui arrive dans notre vie est bon pour notre évolution.

C’est en entretenant cette vision que nous pouvons être tout à fait sereins, libres, libérés de tout ce qu’il se passe, car nous savons que ce que nous vivons est propice à plus de croissance.

 

Deuxième option –

À l’inverse, on se méfie de tout et surtout de l’Univers. On se protège, on se prémunit, on anticipe les problèmes. Dans ces cas-là, ma vie n’aura pas la même saveur et nous entrons en combat permanent avec nous-même.

Même si le choix semble évident, cela reste une proposition dont le choix vous appartient

********

Pour résumer, récapitulons  :

  • La confiance est un état déjà présent en moi. Je peux m’y connecter quand bon me semble, en quelques minutes, simplement en portant mon attention dessus,
  • Une fois relié à cet état, plus rien ne m’empêche de réaliser ce dont j’ai envie,
  • J’agis concrètement avec la possibilité de tomber sur des freins que je peux gérer seul(e) ou en me faisant accompagner. Il serait dommage de rester bloqué à ce stade alors que les solutions existent pour s’en libérer !
  • J’aborde la philosophie qui dit que la vie est bienveillante et que je peux avoir confiance en elle. Avec cette croyance, je n’ai plus la nécessité de travailler la confiance en soi car la confiance en l’Univers est bien plus grande.

🍀 L’idée est d’avoir FOI en la Vie et d’être convaincue qu’elle nous soutient.

========

En savoir +

Pour aller plus loin dans votre progression :

========

En lien avec le thème du jour :

Faites-nous part de vos commentaires en bas de l’article.

Si vous pensez que cet article peut aider d’autres personnes, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *