fbpx

Comment passer de la déprime à la joie intérieure

Nous nous sommes tous sentis à un moment de notre vie, seuls, désespérés et complètement démunis. Ces moments peuvent sembler désespérants, anéantissants, déstructurants. Pour autant, toute personne l’ayant vécu en ressort grandi, différent, un peu comme une renaissance ou une seconde vie plus positive et constructive que la précédente…

  • Que se passe-t-il en nous dans ces moments-là ?
  • Et comment faire pour traverser ces périodes difficiles ?

C’est le sujet que nous aborderons dans cette nouvelle vidéo
Bonne écoute !

Pour recevoir l’HappyNews, cliquez ici (vous recevrez gratuitement mon livre au format PDF  par la même occasion)

===

1). De la chenille au papillon :

Comme pour la chenille avant de devenir papillon, il s’opère une transformation exceptionnelle dans l’état de chrysalide, qui la fait passer d’un être rampant à un être volant.

Plus proche de nous, chez les humains, toutes les femmes qui ont accouché savent combien il est éprouvant au niveau physique, psychique et émotionnel que de donner naissance à un enfant. Mais dès que bébé naît, quel bonheur !

C’est également ce qu’il se passe lorsque nous sommes dans une période de transition et en phase de devenir nous-même. Chaque transformation est précédée d’un passage certes inconfortable, parfois même douloureux, mais nécessaire pour notre évolution.

🍀 Et gardons à l’esprit que cet état de déprime, voire de dépression, n’est que transitoire…

Même si nous ne sommes pas toujours en mesure de comprendre ce qui se passe, ou que la vie nous semble injuste parfois, ne perdons pas de vue que tout est juste, et que quoi qu’il se passe, quelque chose de beau se cache derrière. C’est en tout cas la philosophie de vie que je vous recommande d’adopter pour cesser les ruminations inutiles…

Dans ces moments-là, pensons à ce papillon, à cet enfant qui naît, à cette résurrection.

 

2). Comment vivre la transformation intérieure :

Plus on résiste à la transformation, plus on l’empêche, et plus on souffre. Il est clair qu’on ne peut aller contre l’évolution.

Cela passe donc par l’acceptation du mental (qui s’affole et résiste) et par l’accueil d’émotions difficiles. C’est ainsi que l’on change, qu’on grandit et qu’on se transforme.

Abandonner son ancienne peau pour une nouvelle engendre évidemment des peurs. C’est ce qui pousse parfois certaines personnes à choisir la routine, à maintenir le statu quo et ainsi de se contenter de la médiocrité.

Parfois même par le biais d’addictions utilisées comme pansements pour masquer la douleur ou anesthésier cette partie de nous qui souhaite évoluer.

  • 📌 Pourtant, plus on cherche à conserver le “connu”, et plus l’éveil sera difficile.

La solution pour traverser cette phase est complètement contre-intuitive. Dans le monde émotionnel et dans la transformation intérieure, cela consiste à dire “OUI” à l’expérience, en plongeant au plus près de ce qui est qualifié comme “désagréable”, dans le but de découvrir cet aspect de l’inconscient qui cherche tout simplement à monter à la surface, à devenir conscient.

3). Une solution magique bien que contre-intuitive : la “Technique du Canapé” 📌 :

Pour traverser ces moments difficiles, je vous propose d’expérimenter une méthode que j’ai baptisée “la technique du canapé” :

  • Coupez vous de toutes distractions et installez-vous confortablement dans votre canapé ou autre endroit douillet
  • Fermez les yeux et prenez le temps de parcourir votre corps pour repérer l’endroit dans lequel vous ressentez le plus de mal-être
  • Rapprochez-vous de votre chrysalide car c’est ici-même que s’opère votre transformation
  • Restez au plus près de cette partie en vous et invoquez ce en quoi vous croyez : vos anges, vos guides, afin qu’ils vous aident à traverser cet état et à faire émerger ce qui cherche à éclore et à déployer ses ailes.

===

Si vous souhaitez être accompagnés pour traverser efficacement ces périodes particulières, rejoignez le CLUB, vous profiterez de toute l’aide nécessaire, afin de passer de la déprime à la joie intérieure 😉

  • Les 7 piliers du bonheur sous forme de formations en ligne, dont : Gestion Émotionnelle, Profils de Personnalités, Relations Amoureuses et le Couple Conscient, Fondements de la Présence à soi, Communication Complète, Gestion de Projets… Et bien d’autres…,
  • Deux coachings hebdomadaires pour atteindre vos objectifs et plus être certain d’avancer plus vite vers vos projets de vie,
  • Un groupe privé de personnes bienveillantes qui partagent les mêmes problématiques que vous, qui pourront vous comprendre et vous soutenir,
  • Des interventions d’experts, de coachs et de thérapeutes chaque mois, sur des sujets spécifiques, en fonction de vos besoins.
  • D’une séance de méditation quotidienne, pour apprendre le lâcher-prise, contacter la paix, atteindre une meilleure gestion émotionnelle, et plus généralement, mettre de la conscience sur qui vous êtes et ce que vous voulez vraiment.
  • De la réponse à TOUTES les questions que vous vous posez, et que vous vous poserez 😉

4). Ce qu’il faut retenir :

  • Quelque soit la forme de votre crise, (entendez par là “transformation”), celle-ci est positive et constructive pour vous, si vous la laissez exister, et vous donner le meilleur pour vous,
  • La solution pour bien vivre ces moments se trouve dans l’accueil et l’acceptation des émotions qui vous traversent. Le contraire serait “la résistance”, ce qui représente la cause principale de souffrance “des crises”. Ce serait dommage,
  • Utilisez pour se faire la technique du canapé. Elle vous aidera à vous laisser guider par la VIE. La joie se trouve juste derrière…,
  • Demandez-nous un coup de main, faites-vous aider par des spécialistes pour traverser de manière naturelle et efficace ces moments intenses.

===

Vous pouvez également prendre votre premier “Rendez-vous Découverte”, afin de convenir ensemble de la meilleure manière de vous accompagner. Nous échangerons gratuitement pendant 30 minutes, de manière à faire le point, et déterminer quelle formule de coaching choisir.

===

En lien avec le thème du jour :

Si vous pensez que cet article peut aider d’autres personnes, partagez !
Merci !

6 réflexions sur “Comment passer de la déprime à la joie intérieure”

  1. c’est trop bizarre car j’ai vécu ça ce soir .. et là je lis cet article qui tombe à pic !
    de « ma vie c’est de la merde .. » à « quoi faire dans ma vie pour faire naître la nouvelle chrystèle !? »
    comme de passer des larmes au rire …
    Dans un an et demi je déménage dans mon nouvel appart .. mais je vois que mon changement a déjà commencé :))

  2. Ombre-Lumière

    Gratitudes…
    Mettre en lumière ce qui était plongé dans l’obscurité..
    Et se sentir renaître/revivre peu à peu…

    1. Heureux dans sa vie

      Merci à toi, Ombre Lumière 😉
      A tout bientôt pour poursuivre ce chemin ensemble ! 🙂

      Charlotte pour Maxime

  3. Bonjour Maxime, et merci pour vos canalisations de l’instant ! Elles sont riches, vivantes, éclairées, violentes aussi.

    Si je retiens une sensation de cette vidéo, c’est tout d’abord l’apaisement. Instantané ! Elle m’est parvenue alors que je pleurais (sur moi-même) dans mon lit ce dimanche matin.
    Et merci vraiment pour m’avoir aidé à revenir en dix minutes de temps « terrestre » dans mon corps et dans le présent.
    Ensuite, à mesure que la vidéo avançait, je me suis rendu compte que votre colère montait, et qu’à travers elle vous utilisiez des mots « violents » et jugeants.

    Et là, je me suis apaisé de nouveau, car en début de vidéo je voulais vous laisser le commentaire simple « Merci Maxime, quelle lumière aujourd’hui ! ».
    Mais en fin de vidéo je me suis senti un peu comme sur la défensive face à votre virulence de propos. Et tout à coup, en moi ma petite voix m’a dit, « Maxime, il est possible que tu ressentes tellement de colère passée mais encore agissante), que je m’y retrouve comme dans un miroir, face à la mienne propre. Mais « gare » à cette colère »…en effet, elle n’est pas que bonne conseillère, et il me semble qu’elle a pu durcir, assombrir la fin de cette vidéo qui avait débuté pleine lumière.

    Alors, est-ce l’apanage de cette autorité intérieure qui vous habite de plus en plus que de laisser filtrer encore des bribes de jugement (passé mais encore agissant) vis à vis des « ignorants ou non encore éveillés » dont vous deviez faire partie à un moment donné de votre vie ?
    Reconnaître chez le juge, l’autre, « l’ignorant » (mais qui parle alors ?) sa capacité à demeurer un humain en chemin.
    La sagesse voudrait que le silence de la méditation nous aide à reconnaître progressivement tous ces aspects « scories du passé » qui transparaissent dans vos mots. Les mots sont créateurs. Les accueillir comme vous le conseillez pour en inviter certains à ne plus prendre place à la table de l’échange.

    Si je me suis permis de vous livrer ces quelques propos, c’est avec respect, et surtout parce que j’y retrouve toute la qualité lumineuse d’une transmission vivante, ainsi que par moments ses écueils éventuels.

    Merci à vous Maxime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *