fbpx

Quels sont les métiers qui rendent heureux ?

Dans une période où nous avons plus que jamais envie et besoin d’occuper un poste qui fait sens pour nous, voici un article de la plateforme d’offres d’emplois Jooble, recensant les métiers où les travailleurs sont les plus heureux.

Si vous en êtes en recherche d’emploi ou de réflexion sur une reconversion, cette étude vous aidera peut-être à :

  •  vous mettre sur des pistes
  • vérifier si votre vocation actuelle faite partie des métiers les mieux « côtés » en terme de bonheur !

Bonne lecture et faites-nous part de vos commentaires 😉

========

Pour recevoir l’HappyNews, cliquez ici (vous recevrez gratuitement mon livre au format PDF par la même occasion)

========

Pour notre bonheur intérieur et notre harmonie personnelle, il est possible de développer des astuces et de bonnes habitudes pour s’épanouir. Mais avec notre vie professionnelle, cela peut nous amener à un résultat totalement différent. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre en compte plusieurs facteurs.
Comme le veut l’expression populaire, « le travail, c’est la santé »! Mais ce n’est pas exactement le ressenti de beaucoup de personnes ainsi que d’instituts de recherche se penchant sur le sujet.

  • La sécurité de l’emploi (rémunération et autonomie)
  • L’intensité de travail et la reconnaissance
  • L’organisation personnelle et la gestion du temps
  • La pénibilité physique et le stress
  • Les conflits relationnels ou éthiques
  • L’environnement social et professionnel
  • L’ennui ou le manque de passion

Ce sont tous des facteurs ayant une influence sur notre vie professionnelle et notre stabilité intérieure. Ils évoluent selon la priorité que l’on met à chacun d’entre eux.

📌 Notre enthousiasme à travailler au quotidien peut s’amenuiser lorsque l’on est déçu, lorsque nous ne nous sentons pas inspiré par ce que nous faisons, lorsqu’il y a trop de travail ou que les tâches deviennent récurrentes.📌

********

Les conditions de travail et les risques psychosociaux jusqu’à 2019

Plusieurs études scientifiques et techniques (dont celles de la Dares) affirment que la stabilité de l’emploi avec un salaire aux alentours de 70 000€ (ou 80 000$) par an, est le critère le plus important dans les ménages. Cette priorité de vivre de façon décente et à l’abri du besoin permet de contribuer à un sentiment de joie ou d’apaisement dans la durée. 

Les instituts de recherche se sont concentrés sur un autre critère supplémentaire : l’apprentissage en continu.
Les métiers de :

  • cadre,
  • ingénieur,
  • comptable,
  • financier,

dans le privé et dans le public par exemple, sont des métiers qui intègrent une capacité d’apprentissage tout au long de la carrière de la personne. La satisfaction d’une évolution de compétences après 12 mois de formation et d’application de ces nouvelles compétences contribuent grandement à l’épanouissement dans la durée.

Cependant, il existe des métiers ou le besoin de formation ne se fait pas sentir.
Des métiers dont certains sont privilégiés par les femmes tels que :

  • l’assistance maternelle,
  • la coiffure,
  • ou encore les métiers du soin du corps,

figurent parmi les métiers qui contribuent au bien-être de la personne avec un niveau d’épanouissement élevé. Ce sont des métiers où il y a peu de conflits sociaux ou d’ordre éthique. 

Entre conditions du marché de l’emploi et critères de confort de travail, les instituts se sont penchés également sur le critère de la « passion » au travail.

Est-il possible qu’une personne soit réellement passionnée avec une absence partielle de critères dits de confort ?

Certains métiers sont bien considérés par les ménages et rendent heureux. Comme par exemple le métier d’ingénieur en informatique, l’assistante maternelle, le cadre administratif et financier ou bien dans le transport ou encore le métier de secrétaire.

Cependant, à l’heure actuelle, ce classement a été chamboulé à cause de la situation liée au covid-19, remettant en cause certains critères.

********

Les conséquences de la période du Covid-19 sur les métiers et le degré de bonheur ressenti

On nous parle de critères sociaux et relationnels, on nous parle de passion, mais quels métiers aujourd’hui contribueraient réellement au bonheur de chacun ?

Pour pouvoir comprendre et faire quelques comparaisons, voici une liste de professions ayant connu une hausse positive de divers facteurs en 2019, mais avec une grosse baisse par la suite jusqu’en 2021.


Les artistes

Le niveau d’épanouissement atteint un très haut score, quel que soit l’activité dont, la peinture, la sculpture, la danse ou la musique. Les artistes se concentrent alors beaucoup plus sur leur passion et leur amour pour ces métiers.


Les sapeurs-pompiers

Le métier de sapeur-pompier comporte une grande rigueur et une certaine exigence, que cela soit sur le plan physique ou sur le plan moral. La majorité des sapeurs-pompiers aiment leur travail car en mettant en danger leur propre vie, ils en sauvent une grande quantité. Entre relationnel très développé entre collègues et amitié forte, la confiance et la coordination sont un maillon essentiel dans leur épanouissement.


Les médecins

Le stéréotype veut que les médecins et dentistes gagnent très bien leur vie. Si l’argent peut faire le bonheur de certains, le sentiment de responsabilité est le facteur le plus important pour les médecins, qui comprennent que la vie de leur patient est entre leurs mains.


Les kinésithérapeutes

Pour rejoindre ce qui a été dit précédemment concernant les médecins, les kinésithérapeutes ont un lien beaucoup plus fort avec leurs patients. Ils prennent sur eux la situation compliquée que peut rencontrer un patient atteint de douleurs ou ayant des difficultés à se remettre en condition physique. Le fait que les kinésithérapeutes dédient leur vie au service de l’autre, c’est pour eux un critère qui les amènent à être heureux de pouvoir contribuer à une cause. 

Comme vous pouvez le constater ici, les différents métiers cités se sont vus impacter sévèrement car leur environnement est devenu très instable, à cause du Covid en premier lieu, bien qu’ils fussent classés comme faisant partie des métiers les plus épanouissants. Cependant, il y a certains métiers qui depuis toujours sont considérés comme difficiles à cause de l’environnement et encore plus avec la situation actuelle.

********

Être heureux et épanouis dans un environnement inconfortable et avec les conditions actuelles en 2021

Nous avançons dans notre réflexion autour de 3 mots clés désormais : passion, sécurité et estime de soi. Ici vont être mentionnés plusieurs métiers difficiles au quotidien depuis des années mais qui selon plusieurs témoignages et études, se montreraient plus épanouissants que les métiers précédemment cités.


Les vignerons

Etonnant choix n’est-ce pas ? Et pourtant oui, certaines personnes privilégient un sens à leur vie en renonçant à des critères importants comme la sécurité de l’emploi avec un bon salaire. Les personnes qui sortent de leur zone de confort en produisant des choses concrètes, en travaillant physiquement, atteignent un certain degré de bonheur et d’épanouissement. Baisser son niveau de vie pour découvrir une certaine simplicité de vie, c’est le choix de nombreuses personnes travaillant dans les vignes. Le métier de vigneron d’après certains est une réelle passion où des défis sont à relever au quotidien et à chaque saison en s’adaptant aux caprices de la nature.


Les comédiens

Le travail d’artiste reste et restera une curiosité que le monde entier n’arrivera pas à interpréter sans juger ni prendre parti. Cependant, malgré les préjugés et le statut social peu avantageux, ce métier est considéré par ceux qui le pratiquent comme l’un des sommets de l’épanouissement de l’être humain. Avec une riche variété d’expressions et d’émotions pour chaque rôle, pour chaque pièce de théâtre, le métier de comédien est une découverte de chaque facette de l’intimité humaine, montrée au public dans un jet de décors et de musique sur une estrade. Être comédien dans un théâtre, c’est être capitaine d’un vaisseau et savoir se vendre avec son talent face à un auditoire attentif.


Le métier de doreur

Le doreur est un artisan autoentrepreneur la plupart du temps, travaillant avec une intelligence de la main. Un travail minutieux de décoration ou de restauration. Plusieurs études ont montré que les personnes devenues artisans par curiosité ou par reconversion professionnelle, sont devenues heureuses et épanouies avec un travail d’application et de précisions nécessitant beaucoup de temps.

********

Les instituts de recherche en déduisent que chaque critère n’a pas forcément d’ascendance sur un autre sauf à part, bien évidemment, celui de l’environnement professionnel. La période du Covid-19 montre comment chaque métier peut être impacté, et quels sont les moyens possibles pour s’en sortir. Tout dépend du critère favorisé.

🍀 Chaque personne est apte à ouvrir une nouvelle porte, un nouveau chemin pour trouver son métier de prédilection afin de s’épanouir.

Tout est à votre portée pour réussir dans le domaine qui vous intéresse, celui pour lequel vous souhaitez apprendre, en devenant un passionné ou en sécurisant votre confort si votre situation le demande.

En ce qui concerne la recherche d’une passion, d’un travail, si vous cherchez un métier formidable ou un collaborateur passionné, vous pouvez faire un tour sur la plateforme de Jooble. C’est une plateforme qui propose des postes à pourvoir basés sur les critères que vous mettrez et qui vous semblent les plus pertinents. Vous trouverez également des fiches de poste détaillées pour pouvoir bien préparer vos entretiens d’embauche.
Pour plus d’information, cliquez ici.

– Guilhem de Rooyesteyn –

========

Pour aller plus loin dans votre progression :

========

En lien avec le thème du jour :

Faites-nous part de vos commentaires en bas de l’article.

Si vous pensez que cet article peut aider d’autres personnes, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *