Des émotions pour quoi faire ? Les connaître, les reconnaître et les installer pour être heureux.

Pour commencer et pour marquer de suite l’importance capitale des émotions dans notre vie, vous devez vous poser les questions suivantes :

  1. Comment je sais que je suis heureux(se) ?
  2. Qu’est-ce-qui me fait dire que je suis heureux(se) ?
  3. D’où vient ce bonheur en moi ?

Dans la majorité des cas, les personnes disent : « Quand je suis heureux, je me sens bien, quand je suis heureux, j’éprouve une sensation de légèreté, d’apaisement, de sérénité, de plénitude »…etc. Quand je suis heureux, il se passe des choses en moi.

Vous comprenez ? 

Toutes ces descriptions sont en fait des « sensations », des « perceptions », des « sentiments »…..Bref : DES EMOTIONS

Le bonheur est une émotion en nous !!

Voilà pourquoi, connaître, reconnaître et savoir installer en nous, des émotions choisies est tout simplement capital pour être heureux.

Notre bonheur dépend de notre capacité à choisir notre état interne !

Le bonheur est une émotion, en nous, un état interne

Le bonheur est une émotion, en nous, un état interne

Là, tout de suite maintenant, si vous fermez les yeux et  si vous faites un petit voyage dans votre mémoire pour vous souvenir de la dernière fois que vous étiez heureux(se), vous allez peut-être sourire en « tombant » immédiatement sur l’émotion correspondant à la manière dont vous vous sentiez à ce moment-là.

Comment c’était ? Allez-y, ressentez ce que vous ressentiez à ce moment-là, quand vous étiez heureux(se).

Prenez un souvenir, un évènement, une image de quelque chose de l’ordre du bonheur..

Voila !

Vous venez en quelques secondes de vous connecter au bonheur. Sans bouger de chez vous et sans générer d’activités de toutes sortes.

Et c’est normal. Le bonheur, que nous cherchons tous, est tout simplement disponible en nous, à tout moment, puisque c’est une émotion et nous avons cette capacité à nous y connecter quand nous le voulons.

Si vous comprenez ça, vous comprenez également que rien ni personne ne peut vous empêcher d’être heureux. C’est en Vous, et c’est bien Vous, qui décidez de la façon dont Vous voulez Vous sentir. N’est-ce-pas ?

Oui, vous décidez de la façon dont vous souhaitez vous sentir. Vous en avez le pouvoir, la capacité.

Attention, je ne parle pas de suggestions mentales : « Je vais bien tout va bien ». Non, je parle de RESSENTIR un état interne choisi. Comme nous venons d’en faire l’expérience.

Le bonheur est un état interne, une émotion choisie et à installer en soi

Le bonheur est un état interne, une émotion choisie et à installer en soi

Vous pouvez utiliser pour cela vos 5 sens : Le toucher, l’odorat, l’ouïe, la vue, le goût et le souvenir, les images, les pensées… Tout ce qui vous permet de vous reconnecter à cet ETAT de bonheur.

Il est donc très simple d’être heureux grâce à cette capacité que nous avons tous(tes), à nous connecter au bonheur, par le simple fait de réinstaller en nous cet état interne choisi…

Alors pourquoi ne le faisons-nous pas ?

C’est une très bonne question.

La première réponse est très simple : Très peu de personnes savent cela, tout simplement parce que personne ne leur a dit, et, que cela ne s’apprend pas à l’école. Si nous n’avions pas appris à lire, nous ne saurions pas le faire non plus. Logique, évident et bien normal.

Pour ceux qui le savent, je dirais que la théorie est bien plus simple que la pratique. En effet, choisir d’être heureux(se), c’est renoncer à être malheureux(se).

Cela vous semble certainement logique, et pourtant, c’est ce renoncement qui est difficile.

Incroyable ? Pas tant que ça….

Nos vies sont basées sur des concepts, des idées que nous nous faisons sur nous-même et sur la vie. Dans ces visions du monde, il y a aussi de la souffrance et d’innombrables idées reçues et croyances incluant la souffrance et le fait que ne pas être heureux(se) est légitime.

Nous trouvons donc cela normal, nous faisons avec, c’est ainsi. Nous construisons nos vies depuis cet endroit, depuis ce principe ou ce concept et parce que visiblement, c’est pour tout le monde pareil !!!

Devenir heureux(se), c’est penser différemment, c’est laisser de côté cette conception de la vie, c’est arrêter de se plaindre, c’est renoncer à se donner autre chose que le meilleur pour soi, c’est croire que c’est possible, c’est aller à l’encontre de ce conditionnement….

Et là, potentiellement, il y a de la résistance en nous. Et oui, même si certaines choses ne nous conviennent pas et même si potentiellement elles nous font du mal, nous ne sommes pas nécessairement prêt à les lâcher !!!

Par conséquent, se connecter à un état interne de bonheur, nous fait peur (consciemment ou inconsciemment). Alors nous ne le faisons pas.

Cela nous fait peur car nous ne savons pas ce que nous allons devenir si nous lâchons ce que nous avons et connaissons depuis tout le temps. C’est le dicton qui dit : « On sait ce qu‘on a, on ne sait pas ce qu’on trouve »….

Ce qui est bien dommage et dommageable ! Avec ce dicton, et si on l’applique, nous ne saurons jamais si le bonheur ne se trouvait pas juste derrière !!

Conclusion

Ce n’est donc pas choisir et installer le bonheur en soi qui est difficile. Ce qui est difficile c’est de renoncer à souffrir et d’accepter tous les changements potentiels que cela peut générer… C’est faire confiance en la vie, c’est croire au bonheur.

Dites-vous bien que, aussi impensable que cela puisse paraître, nous avons tous un ou plusieurs avantages, avoués ou non avoués, à rester dans une situation qui ne nous convient pas et qui nous fait du mal ou nous fait souffrir, tout simplement parce que nous connaissons cette situation et que l’inconnu fait peur.

Cela nous maintient dans cette zone de confort qui à terme, nous rend malheureux(se).

Rien ne sert de s’en vouloir, certaines choses en nous sont inconscientes et donc irrationnelles.

L’idée est donc de faire un travail sur soi pour lever cette partie inconsciente afin d’oser, de décider et d’assumer le fait d’être heureux(se).

Pour la partie pratique, vous trouverez sur ce blog des méditations guidées qui vous permettrons de vous connecter plus facilement à un état interne de bonheur 😉

Vous voilà prêt(te) au bonheur, je suis là pour vous y aider…

Cet article est ma participation à l’évènement inter blogueurs « Des émotions pour quoi faire ? » organisé par Pierre du blog Pierre Cocheteux

A lire également

  1. 4 mots de vocabulaire indispensables !
  2. Essence | Qualité | Forme
  3. ‪Vidéo : J’ai décidé d’être heureux – Episode 1 – Psychologie Positive et Bonheur (1:24:28 mn)
  4. Une bibliothèque de livres incontournables ! N°1, 4, 5, 6
  5. Pourquoi méditeriez-vous ? – Introduction

Cliquez sur « j’aime » et « partagez » si vous aimez 😉


6 Comments to Des émotions pour quoi faire ? Les connaître, les reconnaître et les installer pour être heureux.

  1. […] du blog Heureux dans sa vie.com nous explique comment les émotions sont utiles pour devenir un homme ou une femme heureux […]

  2. Daniel dit :

    Merci Maxime. Plus j’avance pas à pas sur ton blog. C’est bien vrai, de jour en jour je suis de plus en plus heureux. Je suis heureux de te le dire. J’aime te lire, t’écouter et apprendre, agir en fonction de ces nouvelles connaissances car elles sont efficaces. J’ai de bonnes sensations en mettant cela en pratique. Je le fais du mieux que je peux. Je suis, pour moi, en apprentissage et j’espère de toujours l’être car il y’a toujours, à mon avis, un plus de jour en jour à l’histoire de ma vie.

  3. malisko dit :

    oui c’est bien là où je sens une résistance en moi: lacher ce que je connais, j’ai du mal à oser la différence mais du coup je n’existe pas vraiment et je me cache ! Aujourd’hui j’ai envie de vivre !
    Merci

  4. Camille dit :

    Cet article est génial ! C’est comme si on n’avait peur d’être heureux, peur de notre propre pouvoir (va t on le gérer, ne va t il pas être néfaste pour nous… et voilà le petit vélo qui recommence !). Pourtant, dans notre zone de confort, qui actuellement, n’est plus du tout confortable, on n’est plus bien… Donc, on n’a plus le choix à un moment donné si on veut sortir de la tourmente, faut faire confiance 🙂 Merci Maxime pour cet article, car en tant que cheminante spirituelle, il me fait dire que je suis sur la bonne voie 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion