L‘amour Universel, pour soi-même et pour les autres.


Lorsque qu’on parle d’amour, on pense souvent à celui du couple, associé à la relation amoureuse. Mais il existe beaucoup d’autres Formes d’amour comme : l’amour de soi-même, l’amour de son/sa meilleur(e) ami(e) ou encore « la gratitude », qui représente « l’amour de la vie »…

L’Amour inconditionnel dans un couple

C’est très certainement dans ce contexte que l’on utilise le plus le mot « Amour ». Mais qu’entendons-nous réellement par Amour dans ce contexte ?

Sans vouloir faire un scandale, posons un instant les choses et faisons la différence entre l’amour et l’attachement, l’amour et le jugement, l’amour et le fait de vouloir changer l’autre

Si l’attachement et le jugement se sont insidieusement invités dans les relations amoureuses, il n’en demeure pas moins que ce n’est pas de l’amour !

L'amour et la haine !

L’amour et la haine !
Par phauly

En regardant dans ses propres expériences, il nous est facile d’observer que certaines de nos relations sont parfois passées de l’amour à la haine en un temps record… Nous savons pourtant que cela n’est pas possible du point de vue de l’amour véritable. Alors comment cela est-il possible ?

Eckhart TOLLE nous dit que : si nous sommes capable de passer de l’un à l’autre (de l’amour à la haine) aussi facilement, c’est que nous confondons l’amour et l’attachement

Il existe un abus de langage, un mélange, une confusion entre : « je suis amoureux(se) » et « Aimer » véritablement. En fait, cela n’a RIEN à voir !

De plus, beaucoup d’entre nous se trompent sur le « rôle » d’une relation amoureuse, et l’utilisent comme un simple moyen de combler une absence en eux, où comme un moyen de se rassurer… Mais encore une fois, il ne s’agit pas d’amour ! Même si c’est rassurant de se le dire…

Contre toute attente, l’autre n’est pas là pour nous rendre heureux ! Cette attente d’une personne capable de nous sauver, explicite ou implicite, s’appelle de la dépendance affective

Pour repérer et stopper les tendances à la dépendance, portez simplement votre attention sur votre INTENTION.

Et posez-vous la question suivante : « Quelle est mon intention AVANT même de sortir avec une personne » :

  • Est-ce par crainte du vide (sous quelque forme que ce soit), comme le manque par exemple ou la solitude, ou encore le besoin de contact.., en bref, un mal-être.
  • Ou est-ce par Amour de ce que représente l’autre dans sa globalité, SANS chercher à le changer et dans le respect de moi-même et de mes Essences… ??

Quelle est l'intention de départ ? Par opensourceway

Quelle est l’intention de départ ?
Par opensourceway

Autrement dit…

  • Êtes-vous une personne heureuse qui cherche à partager ce bonheur ? Où
  • Êtes-vous une personne malheureuse qui cherche à aller mieux grâce à une autre personne ?

Dans 80% des cas, notre motivation se trouve dans la seconde réponse et c’est pourquoi tant de couples souffrent.

Dès lors que notre bonheur ne nous appartient plus, nous devenons dépendant de quelque chose ou de quelqu’un.

Dans un couple, deux personnes, faisant preuve d’amour l’une pour l’autre, font donc preuve d’acceptation. Ils sont heureux de ce que devient l’autre et s’encouragent mutuellement dans ce sens, sans peur que cet autre ne soit plus comme avant…

Ils se disent :

  • « Soit heureux(se) mon amour ! » Et non pas :
  • « Avec tout ce que j’ai fait pour lui/elle ».

Go, go and see my love… Ce sont les mots de Johanna, lorsque enceinte, elle laisse Jacques Mayol (l’homme de sa vie) retrouver les dauphins qu’il porte tant dans son cœur. Elle sait à ce moment qu’elle ne le reverra jamais ! « Le grand bleu »

C’est un amour sans attente en retour, un amour inconditionnel, un amour sans condition !

La notion de dépendance et de possession n’est pas de l’amour. Chercher à retenir l’autre, chercher à le/la maintenir en négligeant ses Essences n’est pas de l’amour.

Dans l’idéal, ne devrions-nous pas être capable de nous quitter au nom de notre amour ?!

Si, et je connais personnellement des personnes ayant fait ce choix. À ce jour ils s’aiment toujours, mais sous une autre Forme.

Je te quitte parce que je nous aime ! Par Wall in Palestine

Je te quitte parce que je nous aime !
Par Wall in Palestine

Ces personnes ont acceptés l’autre tel qu’il est. Elles ne sont plus nécessairement compatibles du point de vue de leurs Essences et décident donc de ne plus vivre ensemble par respect réciproque d’elles-mêmes.

C’est également une question d’estime de soi. Si vous n’aimez plus l’autre dans le sens où vous ne l’acceptez plus tel qu’il est et/ou si vous-même n’êtes plus accepté, sur quoi repose alors votre relation ?

Dans quelle mesure ne vous mentez-vous pas à vous-même ? Et dans quelle mesure ne mentez-vous pas à l’autre également ?

Il est impossible de vous forcer à aimer et il est impossible d’obliger qui que ce soit à vous aimer non plus… Alors le plus beau témoignage d’amour dont vous puissiez faire preuve ne serait-il pas de lui souhaitez plein d’amour et d’épanouissement ailleurs ?.. Ne devrions-nous pas être heureux(se) de le/la savoir épanoui(e), même si cela se passe sans nous ???

Bien sûr que si ! Mais ce n’est pas simple car nous touchons ici des peurs…

Je pense que c’est cela, l’amour inconditionnel ! Et je suis conscient que nous en sommes bien loin parfois ! 😉

« On fait ce qu’on peut », et l’idée est de progresser… Si nous étions parfais, nous se serions pas là !

De plus, je ne pense pas que cette version idyllique de l’Amour soit un but en soit. Ce serait peut-être un peu culpabilisant, ou cela pourrait sembler tellement loin de soi-même qu’elle en deviendrait inaccessible.

Non, je pense plutôt que notre travail consiste avant tout, à en prendre conscience.

Ce simple fait change tout car notre intention et notre façon de faire ou de voir les choses en sont inévitablement modifiées. Et comme vous le savez, si vous faites autrement que ce que vous faites d’ordinaire, il vous arrive autre chose que d’ordinaire, et donc, vous progressez…

Ce n’est qu’une question d’implication et de temps…

La solution : L’Amour de soi-même

Expliquez-moi pourquoi, dès que nous nous retrouvons en couple, s’installe instantanément la peur de perdre cet être cher ??

JE M'AIME !! Par puzzlescript

JE M’AIME !!
Par puzzlescript

Beaucoup le verbalisent et avouent : « Ne pas vouloir le/la perdre ! ». C’est peut-être mignon mais cela a pour conséquence immédiate de créer un déséquilibre, ce qui est bien moins mignon 😉

Ainsi, et de manière quasi automatique, se produit un changement de notre comportement, celui-ci destiné à plaire, à séduire, à manipuler l’autre afin de conserver ce « précieux » ! « Le seigneur des Anneaux »

Selon Ilios KOTSOU, ces phénomènes sont normaux et inévitables. Ne cherchons donc pas à résister contre notre propre nature mais formons-nous pour mettre plus de conscience dessus…

Atteindre l’amour, c’est dépasser ces premiers « mécanismes » pour affronter ses peurs, et cesser de compter sur quelqu’un d’autre que soi-même pour se donner de l’amour.

Un couple heureux et épanoui ne peut vivre cet état qu’après avoir lâcher la peur de perdre l’autre pour la remplacer par « l’amour et l’acceptation de soi-même ! »

Une relation épanouie exige d’être soi-même épanoui… Il n’existe pas de relations épanouies, constituée de personnes malheureuses…

Il en résulte qu’une relation épanouie commence par l’épanouissement INDIVIDUEL de chacun de ses membres.

Certaines personnes me disent qu’elles sont plus heureuses à deux que seules et je pense effectivement que le partage de l’Amour auprès d’une autre personne heureuse produit un effet démultiplicateur.

Mais ce que je sais aussi de manière certaine c’est qu’il est impossible de demander à l’autre de nous rendre heureux(se). C’est de la dépendance et le meilleur moyen de faire capoter sa relation.

De plus, vous n’êtes pas sans savoir que nous attirons les personnes vibratoirement parlant, c’est l’effet miroir, la résonance, la loi d’attraction… La psychologie positive nous l’explique très bien. Ainsi, plus nous serons heureux(se) et plus nous attirerons des personnes possédant ce même état interne…

La solution se trouve donc dans l’Amour que l’on se donne, (ce qui n’a rien à voir avec l’égoïsme), afin de pouvoir vivre harmonieusement dans une relation.

L’Amour universel – L’Amour de l’univers…

Parfois, certains évènements et/ou situations de notre vie nous semblent injustes, injustifiées voire incohérentes… C’est la punition, la trahison…

Un amour grand comme ça !! Par Rhavia

La voie lactée : Un amour grand comme ça !!
Par Rhavia

Nous l’avons tous vécu et nous le revivrons certainement encore… Cette problématique et liée à « la crispation de notre vision du monde ».

Cette crispation est une idée arrêtée de ce que nous pensons être bon ou mauvais pour nous. C’est une croyance, un conditionnement. Cela à pour conséquences de générer une attente précise de ce qui est sensé nous arriver. Bien évidemment, en cas de non aboutissement ce cette Forme précise, c’est la déception, parfois la souffrance !

L’objectif sera donc de « lâcher » en remplaçant cette « projection » par une « intention émotionnelle » (voire Essences), et en acceptant les « Formes » qui se proposent à nous SANS les minimiser…

Ainsi, nous gardons notre pouvoir de décision et de choix dans notre vie, MAIS, nous acceptons que ce qui nous arrive soit le meilleur qui puisse nous arriver, tout simplement parce que cela nous arrive…

Ici intervient l’Amour universel. Une sorte de foi inébranlable induite par le fait que la vie est bienveillante et nous veut du bien. En psychologie positive, cette notion est prédominante. Elle nous invite à concevoir tous les évènements de notre vie comme étant au service de notre croissance personnelle. C’est là, leur seule raison d’être.

Le processus d’amour à notre endroit devrait ainsi nous inciter à remercier tout ces évènements, porteurs de notre épanouissement, nous ferions alors preuve d’amour universel et de gratitude

Une chose demeure certaine, ces choses ne nous arrivent pas par hasard et nous permettent de grandir.

L’univers est bienveillant et cultiver cette Amour universel rend le bonheur accessible.

Pour conclure et pour résumer, nous pourrions dire que :

  • L’Amour universel permet « l’acceptation de ce qui est » ainsi que « l’acceptation de soi-même ».
  • Plus tard, cet amour de nous-même permettra l’amour inconditionnel de l’autre.

Les articles liés :

Partagez si vous aimez


One Comment to L‘amour Universel, pour soi-même et pour les autres.

  1. Marjorie dit :

    Bonjour,

    Je partage cette manière de voir les choses.

    L’étape au delà de ce que vous décrivez est la relation avec son âme jumelle.
    C’est la relation ultime qui n’autorise que l’amour universel et basée sur la complétude de chacun. Il n’y a donc plus aucun manque ou attachement, dépendance. Tout ceci ayant été mis à jour pour être résolu au cours d’une période initiatique pas toujours facile à vivre.

    Une merveilleuse journée à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Heureux dans sa vie | Theme design Par: D5 Creation, avec : WordPress | Mentions légales | Connexion