fbpx

La solitude spirituelle : “personne ne me comprend…”

Croyances alternatives, opinions à contre-courant, ou tout simplement être différent.e, sont autant de raisons de se sentir isolé.e voire rejeté.e par le troupeau. Ce sentiment d’exclusion entraîne une forme de solitude : la solitude spirituelle…

Alors, est-il possible d’éprouver un sentiment d’unité avec le monde, bien que nous ayons l’impression d’être émotionnellement séparés des autres ?

========

Pour recevoir l’HappyNews, cliquez ici (vous recevrez gratuitement mon livre au format PDF par la même occasion)

========

La solitude : une phase nécessaire

L’éveil de conscience ou spirituel amène à sortir des croyances collectives et sociales. À un moment ou un autre, cette singularité par rapport à la majorité “bien pensante”, peut nous entraîner vers : 

  • un vide intérieur
  • une sorte d’état dépressif, de mélancolie
  • une perte d’entrain, de goût pour la vie, …

Toutes sortes de mal-être et de douleurs que le mental cherchera à nous éloigner par “instinct de survie” :

  • soit en les anesthésiant sous différentes formes d’addictions
  • soit en allant à l’encontre de qui nous sommes, en renonçant à nos convictions, en nous conformant au reste du groupe. 

Se sentir différent est également un indicateur de changement en soi, et la solitude en est souvent la conséquence naturelle.

D’un autre point de vue, elle est la nouvelle porte qui s’ouvre sur le chemin qui mène à son “vrai moi”.

Un peu comme on ferait le ménage chez soi, la solitude nous incite fortement à :

  • faire le vide autour de nous en nous délestant du superflu
  • se désencombrer de tout ce qui ne nous convient plus
  • remettre les choses à leur nouvelle place.

C’est en ce sens que la solitude est nécessaire et chacun peut tirer un grand bénéfice de cette expérience.

________

Entre rêve et nouvelle réalité

Et si tout cela n’était qu’un rêve ?

À la façon Matrix, la réalité gouvernée par le matérialisme, le consumérisme et la négativité, incluant tout ce qu’on a connu jusqu’alors, n’a soudainement plus de sens :

  • votre travail
  • vos relations
  • vos habitudes
  • vos loisirs…

L’inconfort, le sentiment de déconnexion sont parfois tellement violents, qu’on peut se demander si tout cela est bien vrai.

Mais vous ne rêvez pas ! Vous rentrez tout simplement dans une nouvelle dimension. Vous êtes en train de créer votre nouvelle réalité.

Dans ces moments-là on se sent alors déconnecté de tout et du monde et c’est ce qui crée cet immense sentiment de solitude dont on craint de ne plus sortir… Car, à ce stade, revenir en arrière n’est plus possible.

Afin de traverser cette phase de solitude et d’incompréhension de la part de l’extérieur, il est primordial de prendre du recul et lui donner un regard différent pour ne pas se laisser aspirer vers le fond.

********

Accueillir et accepter la solitude spirituelle

Cette étape dans notre vie où nous sommes seuls et où nous nous sentons incompris fait partie du processus du cheminement.
Elle est compliquée car elle nous tombe dessus sans que nous l’ayons choisie.

“La solitude est un rendez-vous et nous y sommes invités sans carton d’invitation.” – Radmou

Toutefois, elle est essentielle si l’on veut pleinement s’aligner avec qui nous sommes vraiment. Ainsi, accepter la solitude c’est lui laisser la possibilité de jouer son rôle qui consiste à :

  • vous faire reconnaître votre côté unique,
  • vous rappeler l’objet de votre incarnation,
  • et vous éclairer sur le sens de votre vie

“Solitude positive : une liberté à explorer, une quiétude à atteindre, faisant apparaître l’imprévu pour écouter le message de la vie à l’intérieur de notre propre existence pour vivre l’essentiel.” – Mofaddel Abderrahim

Alors, ouvrez la porte à cette solitude, et offrez-lui la chance de vous délivrer son message. 

________

Suivre le flow et faire confiance en la vie

Si vous faites actuellement votre traversée du désert, réjouissez-vous car cela signifie que la vie estime que c’est le moment pour vous. Bien que ce ne soit pas limpide, vous avez les ressources intérieures nécessaires pour y faire face.

Sans en sous-estimer la difficulté, la solitude ne doit pas être vécue comme une punition. Non seulement la vie offre ici l’opportunité de se déconditionner de la peur de la solitude, mais en nous poussant dans nos retranchements, elle nous permet aussi de nous dépasser.

“Ne crains pas la solitude lorsqu’elle croise ton chemin. Elle te donne l’occasion de te retrouver avec toi-même et de te fortifier.”

Croyez en vous et surtout en la vie. Ayez confiance en l’Univers. Il sait ce qui est bon pour vous :

  • il vous décharge de tout ce qui n’est plus en résonance avec vous
  • il met en place des synchronicités qui vont créer la nouveauté dans votre vie, en concordance avec votre nouveau taux vibratoire

Quant à vous, lâchez prise et soyez ouvert aux possibilités. C’est de cette façon que vous co-créez avec l’Univers.

********

De la solitude à la complétude

Si vous vivez cette transition en ce moment même, sachez qu’il y aura un avant et un après éveil spirituel, et que la solitude est généralement synonyme de transformation dont il faut tirer parti.

Pour cela, la seule chose que vous avez à faire est de :

  • poursuivre votre chemin,
  • rester authentique et fidèl.e à vous-même
  • agir à partir de l’amour 

De ce fait, vous pouvez être convaincu.e que l’univers vous donnera le soutien dont vous avez besoin et mettra en place les connexions qui vous correspondent.

Car même si dans un premier temps votre vie sociale peut s’apparenter au no man’s land et que votre monde semble s’écrouler, dites-vous qu’il s’agit d’un effondrement nécessaire pour vous rapprocher de votre être véritable.

“La solitude est aussi nécessaire au développement et à l’épanouissement de notre âme que le sommeil et la nourriture le sont à la survie de notre corps.” – Sarah Ban Breathnach

Et le jour arrivera où vous pourrez enfin être pleinement vous-même, dans votre nouvelle réalité : le monde dans lequel vous vous sentez enfin compris.e !

________

Le temps des « au-revoir » 

Avec les personnes que vous côtoyiez jusqu’à présent :

  • vous ressentez un mal l’aise,
  • vous ne vous sentez plus à votre place parmi eux,
  • réciproquement vous ne vous comprenez plus
  • votre regard sur eux, et le leur sur vous a changé,

Se rendre compte que notre entourage ne nous correspond plus est un constat difficile à vivre. Malgré l’attachement profond encore présent envers certaines personnes et les tentatives de raccrocher les wagons, il faut se rendre à l’évidence.

Désormais, vous vous sentez en décalage avec :

  • vos amis,
  • votre famille,
  • votre conjoint.e, …

Les rapports que vous entretenez ne sont plus en accord avec ce que vous êtes aujourd’hui. Et puisqu’on ne peut rien y faire, acceptez simplement que vous ne vibrez plus sur la même fréquence.

Car aussi fort qu’on puisse le souhaiter, nous n’évoluons pas tous à la même vitesse. Toutes ces personnes étaient reliées vibratoirement avec votre ancien vous.

La solitude qui s’ensuit est donc normale. C’est pour mieux laisser place à la création de nouvelles affinités.

________

La création de votre nouvel écosystème

Ce sentiment de solitude et de déconnexion aux autres est le signal vous informant qu’il est temps de vous rapprocher de personnes qui vous ressemblent.

Et même si cette solitude est parfois pesante, tôt ou tard, par effet de résonance, vous serez entouré.e de gens parmi lesquels vous vous sentirez pleinement à votre place.

Soyez assuré.e que tôt ou tard et d’une façon ou d’une autre, l’Univers mettra sur votre route les personnes qui :

  • partagent votre vision de la vie
  • s’intéressent aux mêmes sujets que vous
  • emploient le même vocabulaire et ne vous regardent pas comme une bête curieuse lorsque que vous prononcez les mots : âme, vibrations, univers, …

Sans attendre que cela arrive, vous pouvez également provoquer le destin en créant dès aujourd’hui votre nouvel écosystème.

Et puisque vous lisez cet article, peut-être est-ce le signe que vous êtes prêts à nous rejoindre afin de :

  • vous sentir enfin compris
  • partager de idées communes
  • discuter de sujets qui vous préoccupe

Vous pouvez prendre la décision dès à présent d’intégrer le Club Happy-Box.

Envie d’en savoir plus ? Cliquez sur ce lien : >> Je souhaite découvrir le Club Happy-Box 

********

Conclusion

La solitude réveille un lot d’émotions inconfortables, dérangeantes, douloureuses… Néanmoins, en l’abordant sous un angle différent, nous comprenons qu’elle est une alliée dont nous ne devrions pas avoir peur.

En lui faisant confiance et en la laissant nous traverser, elle vaut largement la magie qui vous attend prochainement.

Certes, elle nous demandera quelques “sacrifices”, comme mettre fin à certains liens…
Mais plutôt que d’être en résistance contre l’inévitable, lâcher prise s’avèrera être la meilleure des stratégies.

Dans un monde où l’individualité est réprimée au profit du collectif, ayez le courage d’être et de rester intègre envers vous-même.

Ainsi vous attirerez les personnes avec qui et l’environnement dans lequel, vous vous sentirez enfin chez vous.
Ouvrez vos yeux et surtout votre coeur 😉

========

Pour aller plus loin dans votre progression :

========

En lien avec le thème du jour :

Faites-nous part de vos commentaires en bas de l’article.

Si vous pensez que cet article peut aider d’autres personnes, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *